- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

BONNEVAL POUR PAULINE GUIGNERY

  • Pauline Guignery, 3e lors du GN de Cluny avec Vizir des Orcets (© Patrick Jean)
    Pauline Guignery, 3e lors du GN de Cluny avec Vizir des Orcets (© Patrick Jean)
Toute l’équipe du Milsey Jumps Association lançait son second Cso (ils fêtaient le 15 avril leur 200e concours) de la rentrée post-épidémie équine le dernier week-end d’avril, et reçut pas moins de 515 engagés en trois jours. Si Nicolas Sers monopolise les 2 premières places le samedi dans la Pro 2 avec Soprano Saint Jean et Chili (Alias Can Do It H), c’est la Normande Pauline Guignery qui rafle le Grand Prix le lendemain, avec Claudio Fizz, volant la victoire à Nicolas, 2e avec Chili.

Samedi, dans l’épreuve 1,30 m (Ep. Bar. A Temps Différé) ils étaient tout de même 78 à s’élancer sur la piste, et 21 d’entre eux en sortent sans-faute. Parmi eux de nombreux chevaux jeunes, de 7 ou 8 ans, et Nicolas Sers n’aura pas de mal à leur apprendre ce qu’est l’expérience : l’étalon Soprano Saint Jean (Allegreto x Damiro L), que l’on ne présente plus, a accroché un nouveau flot à son palmarès, en grillant la politesse à son voisin d’écurie de 11 ans, Chili (alias Can Do It H), de près de deux secondes. Le lendemain, Chili sera également 2e du Grand Prix. Louis Bouhana prend la 3e place ce samedi, avec une jument de 9 ans, Cyria des Loges, qu’il débutait en 2020. C’était le 2e concours 2021 pour le couple, et la fille de l’Arc de Triomphe et d’une mère par Quidam de Revel semble prendre plaisir à développer son potentiel.

Le Grand Prix 1,35 du dimanche fut âprement disputé, et ce dès le premier parcours : ils étaient 50 au départ, et le parcours technique de Joseph Martin ne va en sauver que 8 pour le barrage. Ce fut un vrai duel entre les deux premiers, distants d’à peine six centièmes de seconde. Claudio Fizz (Diamant de Semilly x Dominard, Old), 4e samedi, né chez Annie Fournier, appartient à Pauline Guignery depuis 2018. C’est Aymeric Azzolino qui l’a débuté, et fait disputer les finales des 6 ans E/H de Fontainebleau. C’est là que Pauline craque. « Une vraie fusée ce petit Claudio ». Le couple s’apprivoise. 

2020 met un coup d’arrêt aux compétitions, mais pour Pauline et Claudio comme pour les autres. L’une de leurs premières sorties est pour Magnanville, et c’est la victoire dans le GP 1,35. Puis ils se lancent dans le GP Pro 1 1,45 m de Saint-Lô au mois de novembre ; le hongre répond bien : c’est une 14e place sur 74. Huit jours plus tôt, toujours à Bonneval, c’est une 9e place en 1,40 m. Beau week-end pour le couple, avec une 4e place et une victoire !

Nicolas Sers est deuxième avec Chili (Alias Can Do It H) : il s ‘incline mais ce n’est que partie remise : le week-end suivant c’est lui qui l’emporte. Nathalie Mack monte sur la troisième marche du podium avec sa jument Baccara de l’Aubepine (Lamm de Fétan x Quatar de Plape, AA), qu’elle a débutée à 6 ans, et avec laquelle elle est 4e des Championnats d’Alsace de CSO Pro 3 : elle a six ans !  2019 et 2020 les voit accumuler les podiums, que ce soit avec Nathalie ou Jérémy Le Roy. Cette fois Nathalie prend deux secondes sur son compagnon, Jeremy, engagé lui avec Crystal de Virton*Cdl, une fille de Trésor de Virton par Kashmir Van’t Schuttersho qu’il débute. Déjà 7e de la Pro 2 du CSI2* de Royan en février, on peut dire que son couple avec Jérémy a de l’avenir ! Romain Duguet est le 5e et dernier double sans-faute avec Calder. 

Le saviez-vous ?

L’écurie Pauline Guignery a déménagé le 1er mars de cette année au Château de Fontenetain, dans l’Orne où elle a installé son écurie de propriétaires et où elle dispense des coachings individuels ou collectifs. Ses maîtres-mots ? « Savoir-faire, rigueur et passion » «  pour que vous donniez le meilleur de vous-même ». Ah, on oubliait, à l’Ecurie Pauline Guignery on fait aussi de l’entraînement de boxe, du cardio et du renforcement musculaire !

21/05/2021

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce