- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Moniteur d’équitation western, un métier d’avenir

  • (© FFE/PSV)
    (© FFE/PSV)
C'est en Amérique du Nord que l'équitation western s'est développée pour y devenir légion. Issue d'une équitation de travail servant à convoyer le bétail sur de longues distances à travers le continent, l'équitation western, à l'instar de l'équitation européenne "classique" issue de la tradition militaire, s'est développée vers une pratique ludique et sportive, la rendant accessible au plus grand nombre. Toujours bien ancrée dans ses valeurs venues de l'Ouest, elle attire de plus en plus de pratiquants en demande de contact avec la nature et de connexion avec le cheval et de nombreux clubs proposent ou centrent leurs activités autour de l’équitation western. Pour enseigner la quinzaine de disciplines western reconnues par la Fédération Française d'Equitation, une formation spécifique est indispensable pour les moniteurs.

La FFE propose une certification professionnelle de moniteur d’équitation option "équitation western" qui permet d'enseigner l'équitation western en autonomie au sein d'une structure équestre.

Avec près de 35 000 actifs, l’équitation est le premier employeur sportif privé en France. Un secteur très dynamique qui recrute sans cesse avec, chaque année, 1 000 postes à pourvoir dans les 6 000 poneys-clubs et centres équestres en France adhérents à la FFE. Un atout important puisque le secteur ne connait pas le chômage. La FFE compte aujourd’hui 529 structures équestres qui proposent l’activité “équitation western” à leurs adhérents dont 147 la pratique jusqu’à la compétition. Face à l’engouement croissant pour la discipline, le métier de moniteur d’équitation western est un métier d’avenir, apportant richesse et épanouissement au quotidien.

La pratique

L’équitation western propose une approche souvent basée sur la compréhension du cheval et la recherche de son autonomie. La selle western, avec son assise large et enveloppante, est sécurisante et confortable pour les cavaliers. L'équitation western séduit particulièrement les adultes souhaitant s'initier à l'équitation ou qui reprennent après une longue pause. Pratiquée avec des chevaux particulièrement calmes et aux allures généralement assez rasantes, elle est toute indiquée pour évoluer en toute sécurité en pleine nature. 

L’équitation western se pratique également en compétition sur des épreuves sportives comme le Reining, des épreuves dites de performance (Halter, Horsemanship, Long Line, Showmanship…), de Ranch (Ranch cow work, Ranch cutting, Ranch reining, Ranch riding, Ranch sorting et Ranch trail) ou encore de Vitesse (Barrel Race, Pole Bending)...

Le rôle clé du moniteur

Le moniteur d'équitation western fait découvrir et enseigne ces activités au sein d'un établissement équestre. Il encadre et conduit en sécurité tous les publics désirant s’initier ou se spécialiser dans la pratique de l’équitation western, jusqu’aux niveaux de compétition club. Il assure l’éducation et maintient le niveau de dressage des équidés ainsi que l’entretien et les soins des chevaux et des poneys du club. 

Acteur central des structures qui proposent ces activités, il est en contact permanent avec le public, encadre, anime et participe au fonctionnement et l’entretien de la structure et organise les activités du club.

La formation

Proposé par la Fédération Française d’Équitation et reconnu par l’État et le Ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, le diplôme de moniteur d’équitation option équitation western est un titre à finalité professionnelle de niveau 4 (niveau Bac). Il permet au diplômé d’exercer en autonomie son activité professionnelle en utilisant les supports techniques de l’équitation western dans la limite des cadres réglementaires en vigueur. La certification de moniteur d’équitation option “équitation western” est enregistrée au RNCP. La formation est également ouverte à l’apprentissage. 

D’une durée allant de 10 à 12 mois en moyenne, la formation est ouverte à partir de 18 ans. Le candidat doit être titulaire du Galop 7 dans la discipline western. 

Au total, plus de 455 heures de formation sont dispensées en alternance avec un stage de mise en situation professionnelle en entreprise, permettant ainsi d’obtenir le diplôme le moniteur d’équitation western.

Plus d’informations sur https://metiers.ffe.com/moniteur-d-attelage-equitation-western/

 

Communiqué FFE

15/02/2024

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce