- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Mondiaux FEI d'Aix-la-Chapelle 2026 : Ingrid Klimke se réjouit

  • (© ER)
    (© ER)
Ingrid Klimke est l'une des cavalières de Complet les plus titrées au monde et elle a remporté d'innombrables médailles aux Jeux olympiques, aux championnats du monde et aux championnats d'Europe au cours de sa carrière. Pourtant, une épreuve de championnat revient particulièrement à l'esprit du maître de l'équitation, Ingrid Klimke : Les Jeux équestres mondiaux FEI 2006 à Aix-la-Chapelle. Dans une interview, cette femme de 55 ans est revenue sur ce grand événement chargé d'émotion, mais elle a également évoqué les Championnats du monde FEI d'Aix-la-Chapelle en 2026.

Les championnats du monde reviendront à Aix-la-Chapelle en 2026. Comment avez-vous réagi à cette décision ?
« J'ai d'abord été absolument ravie, bien sûr. Mais en même temps, tous ces merveilleux souvenirs des meilleurs Jeux équestres mondiaux que j'ai vécus me sont immédiatement revenus à l'esprit. Toutes les disciplines mises en scène conjointement, les encouragements de tous les autres participants ensemble et les conditions vraiment excellentes qui ont transformé les championnats en un véritable festival mondial. Que tout cela se répète aujourd'hui, 20 ans plus tard : Il n'y a rien de mieux pour le sport équestre ! Je suis sûr que cet événement sera une expérience fantastique pour toutes les personnes impliquées ».

Quelle importance revêt le fait que les six disciplines soient organisées à Aix-la-Chapelle ?
« Pour moi, le fait que toutes les disciplines se déroulent au même endroit est ce qui distingue la famille du cheval. Et si je pouvais souhaiter quelque chose, ce serait que ce soit toujours le cas. Chaque discipline a souvent ses propres championnats. Tout le monde se connaît dans notre sport, nous formons une grande communauté. Mais pour moi, il est toujours particulièrement agréable de jeter un coup d'œil sur ce qui se passe dans les autres disciplines et d'échanger avec les autres compétiteurs. On fait la fête ensemble, on souffre les uns avec les autres quand quelque chose ne va pas. En outre, on peut apprendre beaucoup en regardant les autres et en élargissant son horizon. C'est donc un formidable enrichissement lorsque toutes les disciplines sont réunies en un même lieu ».

Vous étiez à bord en 2006 et avez vécu les championnats du monde d'Aix-la-Chapelle en tant que compétiteur actif. Quels sont vos souvenirs de cet événement ?
« Oh, il y a eu tellement de moments inoubliables et vraiment exceptionnels : De la cérémonie d'ouverture dans le stade principal à guichets fermés à la réception devant l'hôtel de ville d'Aix-la-Chapelle. Je me souviens également des nombreuses et merveilleuses soirées passées avec les athlètes de toutes les disciplines, mais aussi avec des amis, des connaissances et ma famille. Vivre un tel événement dans son propre pays permet tout simplement à de nombreuses personnes d'être présentes, alors qu'elles n'auraient pas pu l'être autrement ».

Comment décririez-vous l'atmosphère qui régnait à l'époque ?
« Heureuse, exubérante, tout simplement fantastique. Il y a eu tant de moments de joie qui ont été célébrés avec une incroyable légèreté, mais aussi des moments de consolation, lorsque des athlètes déçus ont reçu du réconfort de la part de la foule. Pendant toute la durée de l'événement, l'ambiance en 2006 à Aix-la-Chapelle était meilleure que lors de tous les autres championnats que j'ai connus ».

Qu'est-ce que cela signifierait pour vous de pouvoir participer à nouveau en tant que concurrent en 2026 aux Championnats du monde FEI d'Aix-la-Chapelle ?
« Tout simplement tout. Et c'est exactement ce à quoi je vais m'employer au cours des deux prochaines années. J'ai d'excellents chevaux dans ma cour, que je vais amener systématiquement et j'espère être sélectionnée pour participer à Aix-la-Chapelle en 2026. C'est mon prochain grand objectif ».

 

LC

20/02/2024

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce