- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

L’AGT s’adosse à un CSI2* à Tours-Pernay

  • Famille Deuquet (© FFE/PSV)
    Famille Deuquet (© FFE/PSV)
  • Axelle Lartigue (© FFE/PSV)
    Axelle Lartigue (© FFE/PSV)
Cap cette semaine sur Tours-Pernay (37) pour la 10e étape de l’Amateur Gold Tour FFE- Esthederm. Organisateur depuis des années, notamment d’une étape du Grand National FFE – AC Print, une étape « Super As » en poneys et plusieurs nationaux tout au long de la saison, la Famille Deuquet, Marie-Laure et ses deux fils Arthur et Elliott, ont décidé de se lancer dans l’organisation d’un CSI en 2023. Carton plein au niveau des engagements, plus de 470 couples tricolores sont attendus sur le site du Haras de Bel Air dans les différents labels (2*,1*, Poneys et Jeunes Chevaux), dont plus d’une centaine pour le circuit Amateur Gold Tour FFE – Esthederm. 

Ce sont sur des parcours dessinés par Cédric Longis que les cavaliers Amateurs vont s’affronter durant trois jours.

Beau plateau encore pour cette étape 

Axelle Lartigue, en tête du classement avec 28 points, sera de la partie. Elle a déjà participé cette saison à 5 étapes et elle s’est illustrée lors des deux dernières, Bourg-en-Bresse (01) et Sancourt (59) en prenant respectivement les 3e et 5e places de ces rendez-vous. 

Camille Fuzeau Thomas, lauréate de la Finale l’an dernier et gagnante de l’étape bellifontaine en avril, a également décidé de participer à cette nouvelle étape au calendrier de la saison 2023, tout comme Julie Couture, participante en 2021, Grégory Dufau ou encore Bertille Quenel qui ont fait partie des 30 meilleurs du circuit à deux reprises ces dernières années.

Apparaissent aussi dans la liste des engagés Evan Dilasser, 6e de la Finale l’an dernier et qui pointe actuellement à la 11e place du classement provisoire à la suite de sa victoire lors de l’étape de Deauville (14) au mois d’avril, et Sylvie Hassenforder, qui a mis dans ses objectifs de cette saison de participer à la Finale. Quatrième au provisoire, elle sera bien à Tours-Pernay pour engranger de nouveaux points. 

N’oublions pas non plus Anthony Boughaba Duplaix, vainqueur 2019 et qui semble en grande forme. Il s’imposait dimanche dernier dans une épreuve du CSI 1* du Jumping International de la Baule…

Ils seront à prétendre à la victoire dimanche dans le Grand Prix 1m25 prévu en milieu de journée. 

Pour suivre les résultats et le live de l’étape de Tours Pernay : https://jumptimer.winjump.fr/concours/8998/tours-pernay

Pour suivre l’Amateur Gold Tour - Esthederm sur Facebook : https://www.facebook.com/FFEAmateurGoldTour

À bâtons rompus avec Marie-Laure Deuquet

Tours Pernay, c'était déjà beaucoup de concours organisés toute la saison dont l'étape du GN de CSO et la Tournées des As ces dernières semaines. Cette année, vous organisez un CSI en plus. Pour quelles raisons vous lancez-vous dans ce challenge ? 

 « Effectivement, nous avons souhaité nous lancer un nouveau challenge en organisant pour la première fois au Haras de Bel Air, à Tours-Pernay, un CSI**, *, Amateur, YH et Poneys.

Ce déclic s’est produit avec l’obtention l’an passé du Label « Pôle d’Excellence de Compétitions Equestres » attribué par la FFE aux structures répondant à un cahier des charges assez exigeant.

Nous avons pris conscience que sur l’ensemble des sites ayant obtenu ce label, le Haras de Bel Air était le seul à ne pas organiser de CSI.

L’expérience acquise avec l’organisation depuis plus de 12 ans d’une étape du Grand National de saut d’obstacles nous a incités à passer le pas !

Par ailleurs, l’organisation d’un CSI peut attirer un nouveau public de cavaliers qui ne vient pas forcément sur les autres dates de concours de Tours-Pernay car le format est différent ».

Dans l’ensemble des labels organisés sur votre CSI, la 10ème étape de l’Amateur Gold Tour FFE-ESTHEDERM fait-elle carton plein au niveau des engagés ?

« Nous sommes heureux du nombre d’engagés dans ce label avec plus de 120 chevaux.  C’est une belle surprise ! À nous d’être à la hauteur en mettant tout en œuvre pour répondre au mieux aux attentes des cavaliers participant à ce magnifique circuit qu’est l’Amateur Gold Tour FFE-Esthederm ».

À quelques jours du début de votre premier CSI, dans quelle ambiance êtes-vous ? 

« Nous venons d’organiser sur deux semaines  une étape du Grand National de saut d’obstacles et une étape du circuit « Super As » qui ont bien fonctionné. Cela signifie que la plupart des infrastructures sont en place. Nous sommes « Focus » sur les préparatifs du CSI. Nous y mettons beaucoup de cœur et d’énergie. C’est le travail de toute une équipe enthousiaste, passionnée et dévouée ».

Un petit mot pour les cavaliers qui seront chez vous dans quelques jours ?

« Tout d’abord, nous tenons à remercier l’ensemble des cavaliers qui se sont engagés au CSI de Tours-Pernay et sommes très heureux d’accueillir un tel plateau pour une première édition. Au total nous aurons près de 500 chevaux sur site ! Nous attachons beaucoup d’importance au confort des chevaux, des cavaliers, des grooms et des accompagnants. En espérant que tout le monde passe un bon moment de sport et de convivialité ! »

Rencontre avec… Axelle Lartigue

Pouvez- vous vous présenter en quelques lignes ainsi que votre monture ? 

« J’ai 20 ans et je suis étudiante en BTS Professions Immobilières, et cavalière depuis mes 3 ans. J’ai évolué jusqu’en As Poney 1 (120cm) avec ma partenaire Anna Rona de Florys, qui fait toujours partie de notre famille et qui coule depuis 3 ans une nouvelle vie, celle de maman chez son éleveur Guillaume Levesque. Dollar, alias la crevette est une jument de 10 ans que j’ai achetée avec mon papa à Axelle Lagoubie et Romain Bourdoncle après sa saison exceptionnelle de 7 ans afin d’assurer ma transition poney/cheval. Dollar est une jument pleine de bonne volonté, d’une gentillesse sans nom et d’une extrême sensibilité. J’ai l’aide précieuse de mon coach Édouard Fiocre qui travaille ma jument en mon absence et me permet de progresser mais aussi de consolider le couple que je forme avec ma jument. Les écuries d’Élodie Hamont sont aux petits soins pour Dollar, j’ai la chance de pouvoir avoir une confiance aveugle, puisqu’elle se trouve dans des conditions qui favorisent son bien-être, avec un environnement sain et bienveillant. Afin d’aborder mes compétitions dans les meilleures conditions possibles, je suis accompagnée de Cathy Lecomte en coaching mental et sophrologie, un réel support qui me paraît indispensable désormais ». 

Pourquoi vouloir participer à l’étape de Tours-Pernay ? 

« Tours-Pernay était une étape très attendue car c’est un site sur lequel je suis déjà allée, avec une grande et belle piste mais sur laquelle je n’ai encore jamais couru. Ma saison est axée sur l’AGT, hormis les championnats de France que je cours en Amateur 1 et non en Élite par choix car c’est une période chaude de l’année et je ne veux pas mettre ma jument dans le rouge. Les performances sont les résultats de tout le travail fourni, et je suis fière du couple que nous formons avec ma jument ». 

Qu’appréciez-vous sur ce circuit ? 

« L’AGT permet de courir sur de très belles pistes et la finale à Equita Lyon fait rêver ! Tout le monde n’y a pas accès, et pouvoir chevaucher la même piste que les plus grands cavaliers est une chance que je ne veux pas louper. Ce circuit m’a donné l’occasion de faire des rencontres humaines formidables - Delphine Peters, Morrigane Lanfant - tout en étant dans une compétition saine ». 

La finale semble être un objectif en étant en tête du classement ? 

« La finale est un objectif. Chaque étape de l’AGT permet de m’améliorer que ce soit techniquement ou mentalement, ce qui j’espère aboutira à ma qualification pour la finale de Lyon. J’ai confiance en ma jument et en notre couple, nous en sommes capables à force de travail et de bienveillance l’une envers l’autre. De plus, j’ai un entourage qui me pousse vers le haut, tout ce qui a de plus motivant, notamment mon papa qui me permet de vivre ma passion ! »

Esthederm, est-ce une marque que vous connaissiez ? 

« J’ai connu la marque Esthederm grâce au circuit et donc aux coffrets obtenus. J’apprécie qu’une marque prenne soin de la peau des cavaliers. On pense essentiellement à nos chevaux et à leur bien-être mais on s’oublie souvent ; pourtant c’est tout aussi important ». 

C. Robert avec communiqué FFE

16/06/2023

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce