- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

La SHF relance la Prime aux naisseurs

  • Coupe, plaque, flot et désormais primes aux naisseurs de jeunes chevaux classés (©ER)
    Coupe, plaque, flot et désormais primes aux naisseurs de jeunes chevaux classés (©ER)
Ce n’est pas encore le retour de la Prime aux naisseurs (PAN) que les éleveurs ont connue avant les années 2000 ni celle que connaissent les éleveurs de chevaux de course, mais c’en est peut-être les prémisses. Avec ce bonus aux jeunes chevaux et poneys (inscrits dans un stud-book français), dans leurs années de 4, 5 et 6 ans, la SHF tient ses promesses et remet au gout du jour ce concept de prime aux naisseurs. Et pourrait donner des idées à la FFE et à la FEI pour la suite de la carrière sportive des chevaux… Explications et mode d’emploi. (source SHF).

Annoncée en mars 2023, la prime aux naisseurs SHF est versée aux naisseurs des meilleurs chevaux et poneys de l’ensemble des circuits et des disciplines de la Société Hippique Française. 

Souhaitée par le Conseil d’Administration de la SHF, une enveloppe de 350 412 euros a été affectée et redistribuée aux éleveurs des 3% meilleurs chevaux et poneys de l’année 2023. Le ratio de distribution est le même que celui des dotations dans l’année.

De par son agrément délivré par le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire en tant qu’organisme tiers en charge de l’enregistrement et du contrôle des performances, la prime aux naisseurs est réservée aux chevaux et poneys de races affiliées à la SHF et possédant un livre généalogique en France : Selle Français, Anglo-Arabe, Arabe et Demi-sang Arabe, Cheval de Dressage Français et les douze races de poneys : Connemara, Criollo, Dartmoor, Fjord, Haflinger, Highland, Irish Cob, Islandais, New Forest, Poney Français de Selle, Shetland & Welsh.

Exceptionnellement cette année, l’adhésion à la SHF en 2023 n’a pas été bloquante pour toucher la prime, en revanche pour les années suivantes, seuls les naisseurs adhérents à la SHF pourront bénéficier de cette aide.

Méthode de calcul

L’ensemble des circuits de la SHF sont recensés sur le Top 100 SHF chevaux/poneys et représente ainsi 44 classements de chevaux et poneys confondus dans toutes les disciplines :

• 14 classements en CSO : Cycle Classique, Cycle Libre et Poneys (2 tailles)
• 11 classements en CCE : Cycle Classique, Cycle Libre et Poneys (pas de taille)
• 9 classements en Dressage : Cycle Classique, Cycle Libre et Poneys (pas de taille)
• 3 classements en Endurance : Cycle Classique, Cycle Libre
• 3 classements en Hunter 
• 4 classements en attelage

Ces 44 classements recensent 12 918 chevaux dont 409 chevaux verront leurs 397 naisseurs ou-naisseurs récompensés.

La répartition du nombre de primes par discipline est ainsi en détail :

- CSO : 

• Chevaux : 242 primes pour 7 917 chevaux
• Poneys : 37 primes pour 1 119 poneys

- CCE : 

• Chevaux : 31 primes pour 908 chevaux
• Poneys : 11 primes pour 339 poneys

- Dressage : 

• Chevaux : 25 primes pour 742 chevaux
• Poneys : 3 primes pour 64 poneys

- Attelage : 7 primes pour 167 chevaux

- Endurance : 34 primes pour 1 077 chevaux

- Hunter : 19 primes pour 585 chevaux

 

Primes

Les primes distribuées aux naisseurs sont réparties comme suit :

- 284 primes inférieures à 500 €

- 71 primes entre 501 et 1 000€

- 36 primes entre 1 001 et 1 500€

- 76 primes entre 1 501 et 3 000€

- 8 primes entre 3 001 et 3 970€

En fonction de ses résultats, un cheval pourrait faire profiter son naisseur de la prime pendant ses trois années sur le circuit jeunes chevaux.

La Société Hippique Française espère que les autres institutions la suivront dans la mise en place de cet encouragement devenu nécessaire pour aider et valoriser nos éleveurs. Pour rappel, cette prime aux naisseurs existe depuis des années sur le circuit des courses, où elle est fortement plébiscitée.

15/02/2024

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce