- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Nevers : coup d’essai réussi


25/10/2017
    
Pierre-Alain Mortier/Just do It R, seul double sans-faute d’un barrage à trois, gagne le Grand prix du premier CSI** indoor de Nevers. Parcours sans faute aussi pour l’organisation qui compte bien pérenniser l’événement. 


C’était une première pour Nevers. L’équipe de Cyril Gallois a gagné son pari d’organiser et de faire vivre cet événement équestre dans une région très connue pour ses élevages d’AQPS. La ville de Nevers a prêté son palais d’exposition et donné un coup de pouce à la communication. Le reste, c’est à dire l’essentiel, c’est Cyril Gallois, président de l’association du Bois Joli et patron du centre équestre d’Urzy, entouré d’une équipe de bénévoles, qui se l’est coltiné. La confection de la piste a été confiée à la société Equi-Plus d’Arnaud Malgras. Elle et son paddock ont conquis la satisfaction générale des cavaliers. Près de 300 chevaux et poneys ont évolué ce premier week-end de CSI. 


Le week-end suivant, ce sont les cavaliers poneys qui ont foulé les pistes. Gros travail d’organisation pour une utilisation rationnelle des deux halls mis à disposition par la ville de Nevers. Le sable fourni par Equi-Plus sera stocké pour la même utilisation l’année prochaine. Les cavaliers ont répondu présent, les exposants aussi et c’est un public très dense et très enthousiaste qui a « bravé » les excellentes conditions météo d’un beau dimanche quasi printanier pour « s’enfermer » sous le grand hall du parc. 


Quarante engagés dans le Grand Prix dont le parcours était concocté par le chef de piste Michel Ismalun. Parcours très technique, semé d’embûches, qui a tenu en haleine pendant un peu plus de deux heures le bon millier de spectateurs. Trois couples seulement ont trouvé la clé du système Ismalun : Mégane Moissonnier d’abord en selle sur son tout bon gris Umours Batilly (Quaprice Bois Margot-Dollar du Murier) que lui confie Jean-Claude Viollet, Jacques Bonnet ensuite avec Uzy de la Beka (Quaprice Bois Margot-Cabdula du Tillard) une jument avec laquelle il avait gagné le championnat des 7 ans et Pierre-Alain Mortier/Just do it R, une jument espagnole de 9 ans par Action Breaker-Baloubet du Rouet classée dans les Grands Prix 3 et 2* de Valence et Chazey.


Quelques fines cravaches régionales ont été piégées par le temps, ce fut le cas pour David Melin/Dentos (4e) Jacques Helmlinger/Tonic des Mets (5e). Pénalisés par un petit 4 pts, Benoit Cernin/Tea Star, Lalie Saclier/Perle Fine du Val, Aurore Christen/Elvis, Paul Delforge/Casillias. Mauvais scénario pour Nathalie Mack/Quenza du Breuil qui finissent contrairement à leur habitude dans les profondeurs du classement alors que la veille au soir elle gagnait l’épreuve des six barres, seule à atteindre les 2 mètres avec une jument holsteiner, Wind Va (Crawford). Même destinée pour René Lopez/Con Dios contraints à l’abandon.


Premier en piste pour le barrage dessiné sur toute la longueur de l’arène, Jacques Bonnet renversa une barre. Même scénario pour Mégane Moissonnier mais un tantinet plus rapide que Jacques. Il ne restait plus à Pierrot Mortier qu’à le faire. Et le bien nommé Just do It a réussi son coup. Beau week-end nivernais pour le Jurassien de Courlans qui gagna aussi la ranking de vendredi. On reverra ce couple très prochainement pour la reprise du concours de Montpellier. 


Quant au CSI 2* de Nevers, version 2018, avec deux Ranking, il est déjà programmé aux mêmes dates.


Transmission 


chez Fouilhoux sas


Loïc Gille a repris depuis le début de l’année l’établissement créé en 1975 à Fontainebleau par Eric Fouilhoux, établissement dédié à l’équipement du cheval et du cavalier. Spécialiste des mors, Eric Fouilhoux détient un stock de 3500 pièces qu’il a naturellement transmis « dans la corbeille du mariage ». Loïc Gille n’est pas un inconnu dans le milieu des sports équestres. Il a notamment exercé en qualité de chargé de mission à l’association des éleveurs du Lot-et-Garonne puis comme responsable de l’élevage au haras de Hus. Ils étaient tous les deux présents sur leur stand autour de la piste du CSI de Nevers. Comme par le passé, la marque Fouilhoux sera présente sur tous les événements nationaux et internationaux et sur le net avec le site www.topmors.fr



A lire aussi : Bourgogne



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°290 du 15 Décembre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre