- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Ste Cécile-Cluny-Mâcon : 3 pôles d’excellence pour la Bourgogne

CSI** Mâcon (71) 19-22 août Le club hippique de Mâcon organise son premier CSI** les 19, 20, 21 et 22 août. Cet événement marque le dynamisme dans lequel s’inscrit la structure. La gérante, Isabelle Teisserenc, s’investit pour que ce centre soit un espace de rencontre sportive, Photo 1 sur 1
mais aussi un lieu où l’équitation est ouverte à tous, toujours dans une démarche de qualité.

Isabelle, spécialiste du Hunter, ne manque ni de cran ni de projets : si son club hippique organise un CSI** au mois d’août c’est parce qu’elle a su convaincre Jean-Patrick Courtois, Sénateur-Maire de Mâcon d’investir dans le projet : « Ce concours sera une réussite pour le rayonnement sportif de notre ville. La Ville de Mâcon a voulu ouvrir la pratique du sport équestre à travers l’organisation de grandes compétitions. Dans cet esprit, la qualité des aménagements entrepris est un atout fondamental pour le rayonnement de notre Ville ». Elle a également su fédérer autour d’elle des associations et des hommes, comme nous le confirmait Michel Martinot, président de Mâcon-Chaintré Evénements : « Nous avons mis tout en œuvre pour organiser ce premier Jumping International sur un site exceptionnel. Les atouts mis en place pour réussir sont présents: des équipements intégrés dans le Pôle Hippique de Mâcon-Chaintré, une qualité recherchée pour apporter le confort à tous, des « pros » pour gérer techniquement les épreuves, une communication active et un plateau de cavaliers de haut niveau.Ce concours qui est un moteur pour le monde équestre, vient en complément des actions et projets déjà menés dans notre région. Avec les Haras de Sainte Cécile, Equivallee à Cluny nous sommes fiers de participer au rayonnement du sport hippique en Bourgogne. »

Interrogée à propos de son club « flambant neuf », Isabelle Teisserenc nous répond :

Quels sont les aménagements qui ont été réalisés et ceux à venir ?


« Concernant les infrastructures nous disposons à présent de deux carrières de 105 m x 70 m et de 80 m x 40 m, d’une carrière semi couverte de 60 m x 20 m, d’un parcours de cross et d’un manège couvert de 40 x 20 m. Nous devrions avoir à l’horizon 2011 un nouveau manège couvert de 80 m x 40 m. Ce site est un complément des structures existantes dans la région. Il a une double vocation : être un site de compétition et une école d’équitation pour tous. »

Vous souhaitez développer la pratique handisport ?

« Oui, les infrastructures dont nous disposons nous permettent de le réaliser. Nous avons d’ores et déjà accueilli en juin dernier le Championnat de Bourgogne de sport adapté. Je souhaite que ce site devienne un lieu d’entraînement et de compétition pour préparer les échéances nationales et internationales handisport. »

Et concernant l’école d’équitation ?

« L’objectif du centre équestre est d’ouvrir la pratique aux cavaliers de loisir comme de compétition mais également d’être un lieu de pratique handisport. Je souhaite développer dès la rentrée une école d’équitation spécifique aux personnes handicapées. Nous avons une cavalerie adaptée à cette pratique et les moniteurs vont être formés pour répondre à cette demande de la meilleure manière possible. La démarche de qualité et notre souhait de réussir sont ancrés dans chacun de nos projets. Je souhaite que les différents publics que nous recevons soient accueillis dans des conditions idéales pour une pratique équestre de qualité. »
Carine Robert

13/08/2010

Les dernières minutes

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales