- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

L’endurance verte de Sorges

  • (© CRE Nouvelle Aquitaine)
    (© CRE Nouvelle Aquitaine)
Bénévoles chaleureux, organisation parfaite, balisage exceptionnel, remise des prix très bien dotée et une bonne humeur continue dans le staff ont caractérisé cette 2e étape du Circuit Nouvelle-Aquitaine d’Endurance le 19 mai, qui comptait des épreuves club de 10 à 60 km, et des épreuves amateur de 20 à 130 km sur la journée. En tout, près de 140 couples ont parcouru les chemins du Périgord.


La journée s’est déroulée à Sorges-Ligueux, en Périgord, « à cheval entre pays du cèpe et de la truffe », comme le disent les fondateurs de l’Association GALIB 24 (pour GALops en LIBerté), créée en 2012, Jean-Louis Lafon, Sarah d’Agier-Bertaux et Philippe d’Agier. La 1re édition de leur course d’endurance a eu lieu le 19 mai 2013, avec près de 90 concurrents. Cette année 2019 il s’agissait de leur 7e édition.


Leur particularité est de revendiquer une « Endurance Verte »


« Un principe simple à mettre en oeuvre, pour mieux s’inscrire dans le développement durable : des bacs à eau avec récipients adéquats, dont certains surveillés par de sympathiques bénévoles, sont répartis régulièrement sur les boucles, pour permettre au cavalier de rafraichir son cheval (et aussi lui-même...), même s’il ne dispose pas d’assistance. »


Pour cette « écolo-enduro », l’objectif est double


- « pouvoir faire une course même si son assistance n’est pas disponible ce week-end-là (la finale du tournoi de tennis de son chéri, par exemple...) »


- « limiter les kilomètres des voitures assistance (tout en conservant le principe habituel et classique d’assistance pour ceux qui le souhaitent). D’autres aspects de l’organisation vont également dans le bon sens : toilettes sèches, tri sélectif des déchets, entre autres. »


8 équipes venues des 4 coins de la Nouvelle Aquitaine (19,24,47,64,87) ont bataillé durement pour cette étape rendue difficile par la météo et donc l’état des chemins.


L’équipe « Limousin endurance équestre » avec Sandra David et Nathalie Maury, l’emporte avec 62 points, devant « L’Ecurie de l’Isle 1» avec Sonia Legendre et Laura Fayard, qui montent sur la 2e marche du podium, totalisant 57 points. Troisième, «l’Ecurie de Catalina» avec Annie Vermand et Lola Paumier, 38 points.


L’Amateur Elite 130 km fut remporté par la cavalière des écuries de Lozelle, dans le Puy-de-Dôme, Magali Duhayon, et la jument Volkanik de Lozelle née chez elle, 10 ans (AACR, Sadepers). Claude Robin et Sandro de Varneuil remportent les 80 km Grand Prix.


C. Robert et Communiqué CRE NA


20/06/2019

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce