- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Des affixes qui ont fait leur chemin

Sur le bord de la piste, c’est pur plaisir que de rencontrer les éleveurs, toujours très attentifs, mais également attendris de voir évoluer sur le terrain les poulains nés chez eux et devenus au fil des saisons des compétiteurs émérites. C’était
le cas à Blois la semaine passée avec la présence de M. et Mme Petrus. Parmi les naissances enregistrées sur l’exploitation familiale à Saint-Georges-sur-Cher, créée dans les années 1970, un certain Oberon du Moulin (Laudanum-Invincible) dont la mère Herbe d’Auzay, fut la toute première poulinière de cet élevage. Oberon du Moulin fut vendu au Docteur Blanchard. Herbe d’Auzay donna ensuite le jour à Princesse du Maré qui, achetée par Anne Chainier, fit souche à l’élevage de la Roche en Touraine.

Par la suite, de nombreux poulains ont vu le jour et l’affixe définitif « du Marey » a pris ses droits. On note par exemple Herbe, Jibus, Efrenoise, Odéon et bien d’autres) qui s’illustrent en obstacle comme en hunter. Aujourd’hui l’heure de la retraite a sonné et ces éleveurs, animés par une totale passion, reconnaissent volontiers qu’ils ne se sentent plus la force nécessaire pour assumer toute la responsabilité en matière d’élevage. M. et Mme Petrus ont eu jusqu’à dix poulinières à l’élevage, des Selle Français certes mais également des femelles Fjord.
Catherine Roux

29/04/2010

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce