- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CSO Olivet (45) : Le Cap Vert de Victor Deslandes


20/06/2019
    
Les épreuves sportives et d’élevage réservées aux jeunes chevaux se sont succédées du 24 au 26 mai à Olivet, organisées par la Société Equestre d’Olivet; le départ a été donné à près de 400 parcours. Dans le Grand Prix Pro 2 c’est le cavalier d’Indre et Loire Victor Deslandes qui s’impose avec Cap Vert, devant Maxime

Les épreuves sportives et d’élevage réservées aux jeunes chevaux se sont succédées du 24 au 26 mai à Olivet, organisées par la Société Equestre d’Olivet; le départ a été donné à près de 400 parcours. Dans le Grand Prix Pro 2 c’est le cavalier d’Indre et Loire Victor Deslandes qui s’impose avec Cap Vert, devant Maxime Boutron/Vamos Vivelle et Maelle Noizat/Attraction Riverland. Julie Haluch/Mozambic remporte l’Amateur 1.


Jérôme Tricotet avait bien dosé son parcours ; le temps imparti était serré. Des quatre invités au barrage, aucun ne pourra effectuer son parcours dans le temps imparti, pas même le meilleur, qui pâtira d’un point de temps dépassé. Ce sera le plus rapide : Victor Deslandes s’impose avec l’étalon gris de 15 ans Cap Vert (Holst, Cassini II) en 40’’87. Le cavalier de l’écurie Walter Lapertot Maxime Boutron tenta le tout pour le tout avec Vamos Vivelle, un fils du Holsteiner Controe de 10 ans mais ne put faire mieux : c’est en 41’’69 qu’il boucle son parcours, et monte sur la 2e marche du podium, grevé de 2 points de temps. Dommage pour le couple qui l’avait emporté dans le Grand Prix du samedi ! Maelle Noizat avec le 9 ans Attraction Riverland, fautive au barrage, est 3e, et Maxime Boutron, qualifié avec un second cheval, Sultan de B’Neville, 8 points, est 4e.


La Société Hippique Nationale et poney-club d’Olivet est une association réunissant 400 cavaliers autour de la passion du cheval. Le site porte le nom d’un illustre cavalier militaire, membre du Cadre Noir de Saumur, le Lieutenant Pierre Le Goff.


Frère de l’Adjudant-Chef Jack Le Goff, membre du Cadre Noir également, entraîneur de l’équipe américaine de concours complet avec un immence succès, le lieutenant Le Goff, cavalier talentueux, doué, était appelé à une grande carrière.



A lire aussi : Centre



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°316 du 19 Juillet 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre