- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CIR Dressage - Vierzon (18) - 4-7 juillet : Muschamp Pourquoi Pas gagne les 5 ans

  • Muschamp Pourquoi Pas/Rebecca Rooke
    Muschamp Pourquoi Pas/Rebecca Rooke
Le CIR de dressage des chevaux de 4,5 et 6 ans s’est tenu à Vierzon en même temps que le Grand National et les Championnats de France de dressage. Ils étaient onze 4 ans, sept 5 ans et un seul sujet de 6 ans à affronter les juges.


Félicitations à la jument sBs Jin Xin du Montroyer (Belantis et Minelli du Monttroyer), qui remporte cette épreuve haut la main, associée au cavalier Haut-Marnais Victor Brua. Le couple a atteint un score final de 81,2 %, devançant ses concurrents de près de 6 points. La jument gagnante est née à l’élevage du Montroyer, et appartient toujours à ses naisseurs (Gîte et Ecurie du Relais de la Vallée de l’Ource/Élevage du Montroyer).


Le mâle Selle Français Fragolino du Parc a pris la seconde marche du podium, sous la selle de Mathieu Berville, avec un score final de 75,80 %. Le 4 ans n’est autre qu’un fils de Don Juan de Hus et Samba du Parc, par Sandro Hit. Né chez Philippe Ferrand, il appartient aujourd’hui à Patricia Berville.


En troisième place, et avec un score final de 75,2 %, il s’agit de Charles Edouard Renaud, en selle sur Fierro des Gachots. Né en Espagne, le mâle appartient désormais à son cavalier.


Championnat des 5 ans


Remporte cette épreuve le mâle Trakehner Muschamp Pourquoi Pas (All Inclusive), qui était associé à Rebecca Rooke. Le duo a obtenu un score de 76,80 %. Né chez Janet Scollay, il appartient désormais à Catherine et Jean de Moegen.


Non loin derrière les vainqueurs, Einstein du Parc et Mathieu Berville obtiennent une moyenne de 76,20 %. Fils de Don Juan de Hus et Samba du Parc, par Sandro Hit, le mâle Selle Français appartient à Damien Morin. C’est la seconde fois du championnat qu’un jeune cheval né chez Philippe Ferrand et monté par Mathieu Berville atteint la 2e place du podium, suite à la performance de Fragolino du Parc en CIR 4 ans.


Enfin, Laetitia Isselin et Darling Flower prennent la troisième place du classement, avec une moyenne de 73,70 %, et une note à l’épreuve finale de 74,2 %. La jument est née chez Barbara Clément-Klinger.

18/07/2019

Les dernières minutes

06/04/2020

Notre édition numérique « spécial confinement » est en ligne

06/04/2020

SHF : un sondage presque grandeur nature

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales