- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Voltige acte 2 Hommes : Ferrari-Andeani, et de deux !

  • Nicolas Andreani campe un Einstein époustouflant (Photo Pascale Vacher)
    Nicolas Andreani campe un Einstein époustouflant (Photo Pascale Vacher)
  • Nicolas Andreani campe un Einstein époustouflant (Photo Pascale Vacher)
    Nicolas Andreani campe un Einstein époustouflant (Photo Pascale Vacher)
Les jours se suivent et les classements se ressemblent dans l'épreuve masculine de Voltige des Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. Les Français Ferrari et Andreani devancent toujours les Allemands Oese et Brüsewitz, mais creusent l'écart. Les Allemands prennent une très sérieuse avance par équipe. La Britannique Joanne Eccles est en tête des épreuves féminines.

Premier à s'élancer, le Français Jacques Ferrari, leader à l'issue du programme imposé d'hier, a d'entrée donné le ton avec l'excellente note de 8,838. Il restera en tête tout au long de la session. « Pour l'instant, tout va bien, a-t-il déclaré, prudent, devant un impressionnant parterre de journalistes. Effectivement, je réalise un bon début de compétition, le cheval est en très bonne forme. Mais nous n'en sommes qu'à la moitié de la compétition alors je ne préfère pas trop me prononcer pour la suite. C'est important de ne pas se laisser envahir par la pression, qui pourrait devenir un stress et non plus un moteur. »
Il devance son compatriote Nicolas Andréani, un peu plus déçu de sa prestation aujourd'hui : « Ma sortie m'a sans doute pénalisé. Je mets deux mains à terre, même si j'atterris correctement sur les pieds, sans doute parce que je me suis laissé entrainer par le galop bondissant de Just. Sur la fin du parcours, il a proposé un galop un peu plus rassemblé et je me suis laissé surprendre. Mais je ne vois ici qu'un minuscule point noir au milieu d'un tableau blanc : Marina, ma longeuse, a fait un travail extraordinaire. Tout ce public donne vraiment le tournis ; une fois en piste, je ne savais plus où j'étais, c'était génial. On sent une réelle ferveur. Quand nous sommes dans le village, les gens nous saluent ; dans la rue, on nous klaxonne, c'est extraordinaire. »
Interrogé sur son personnage d'Einstein qu'il interprète depuis la Finale de la Coupe du Monde 2014 qu'il avait remportée, Nicolas Andréani a expliqué ce en quoi cette démarche était très spécifique à la voltige française : « Aujourd'hui, sur le circuit, seuls Jacques et moi sommes dans cette créativité-là. Erik Oese commence à s'y mettre, mais on peut encore parler de French Touch. » Justement, à propos de l'Allemand Erik Oese, il conserve sa troisième place à l'issue de ce premier libre.
Au pied du podium provisoire, Viktor Brüsewitz paie cher une faute sur la fin de son programme : « Mes appuis manuels ont été très satisfaisants, je crois. Ce sont des exercices techniques, difficiles, que les juges savent apprécier. Mais le final me pénalise. Pour autant, quel plaisir de voltiger dans cette arène : le tunnel qui mène à la piste, l'immense rideau, la présence du public allemand en nombre, tout est absolument fantastique. »
Vincent Haennel prend une très belle huitième place, avec la note de 7,852.
Les voltigeurs seront de retour demain, dès 14 heures pour les programmes techniques.

Par équipes

Ce matin, le Zénith de Caen accueillait le deuxième acte de la trilogie "Voltige par équipes". Grâce à un programme libre des plus réjouissants, les Allemands prennent une très sérieuse avance. Les Bleus se défendent très bien et occupent toujours la quatrième place au classement provisoire.

De l'eau de roche. Le public du Zénith ne pouvait pas s'y tromper ce matin : l'Allemagne a incontestablement dominé ce début de compétition par équipes. Cette équipe-là se dirige à vitesse grand V vers une médaille d'or que personne ne saurait leur ôter. Pas même l'Autriche, qui hier semblait pouvoir lui tenir tête, et qui s'effondre aujourd'hui dans le programme libre. Le jeu des moyennes la place cependant troisième au provisoire, derrière la Suisse, brillante également dans le premier programme libre, mais devant la France, qui va devoir batailler pour monter sur la troisième marche du podium.
"Comme toujours dans le sport, qui plus est dans un sport qui allie la technique à l'artistique, il y a des détails qui peuvent être améliorés, explique Kaï Vorberg, multimédaillé, désormais chef de l'équipe allemande. Mais nous sommes très satisfaits : l'équipe a été extraordinaire aujourd'hui. Tous les membres ont relevé le challenge de cette arène, qui est très particulière, hyper chaleureuse mais à laquelle nous ne sommes pas habitués. Il leur fallait prendre des risques : ils les ont pris et c'est pour cela que nous sommes les meilleurs (rires). D'un point de vue artistique, c'était limpide : tout a coulé, les mouvements des voltigeurs et du cheval sur la musique étaient fantastiques. Vraiment, c'était splendide. Ils ont donné à voir de vraies belles images. Et c'est sans doute ce qui les place plus haut que tous les autres."
Plus haut que les Français, qui signent tout de même un programme vraiment enthousiasmant, noté à 8,391. "Il n'y a pas eu de chute, et ça, c'est vraiment très positif. C'était l'un de nos principaux objectifs. Nous partions en premiers, et il fallait rentrer très fort dans la compétition car notre note allait servir de référence à toutes les autres équipes. C'était difficile mais nous nous en sortons bien. Nous sommes bien plus décontractés qu'hier par exemple et confiants. Nous sommes présents, il faut compter sur nous, mais évidemment, tout se jouera vendredi", ont témoigné, de concert, Nathalie Bitz, Anthony Presle et Rémy Hombecq.

Féminine : Joanne Eccles en tête

La compétition se durcit chez les femmes puisque la Britannique Joanne Eccles, deuxième hier dans l'imposé, reprend les commandes grâce à sa victoire dans le programme libre cet après-midi.

C'est avec un programme parfait que Joanne Eccles a remporté le programme libre d'aujourd'hui, deuxième étape dans la course à la qualification pour la finale de Voltige chez les femmes. Avec une note de 8,888, la médaillée d'or de Lexington s'approche un peu plus de conserver son titre mondial. « Je me suis fait un peu peur sur une figure, pour laquelle mon pied n'est pas revenu à une place optimale sur le dos du cheval. Ca m'a demandé un contrôle un peu plus poussé de mes épaules. Mais rien qui aurait pu m'effrayer au point de me dire "Oh Joanne, que se passe-t-il ?" Je suis vraiment ravie d'être ici. La France est vraiment l'une de mes destinations de compétition préférées. Le public n'est pas chauvin pour un sou et encourage de la même manière les cavaliers nationaux et les étrangers. Je suis assez confiante pour le reste de la compétition. J'aime vraiment les deux prochains programmes, sur lesquels je me sens normalement plutôt bien », commente la jeune dentiste de vingt-cinq ans.
Première hier dans l'imposé, la Danoise Rikke Laumann termine deuxième du libre avec note de 8,652, devant l'Italienne Anna Cavallaro (8,645). Très belle performance de la Française Anne-Sophie Musset-Agnus, qui prend la cinquième place de l'épreuve et gagne ainsi son ticket pour le programme technique de jeudi. « J'avoue que le libre n'était pas forcément mon point fort avant. Je ne peux pas dire ce qu'il s'est passé mais j'étais juste merveilleusement bien. Le cheval était génial et rentrer dans cette arène et ne voir que des drapeaux français ainsi que mes collègues de travail et mon frère avec ma petite filleule, a forcément rajouté de la magie. C'était fou », s'enthousiasme la Tricolore qui tient à souligner le peu d'expérience de son cheval de onze ans en Voltige. « On était en osmose totale, le cheval était juste merveilleux et je le répète, il n'a qu'un an et demi de Voltige, il est exceptionnel ». Demain, la jeune femme aura donc fort à faire mais le public semble la porter plus que jamais et espère la retrouver en finale vendredi.
Les choses se sont en revanche un peu moins bien passées pour les deux autres représentantes françaises au départ de ce libre, Manon Noel et Manon Moutinho. Elles terminent respectivement vingt-deuxième (7,514) et trentième (6,471).
http://www.normandie2014.com/les-jeux-2014/les-disciplines/6/voltige

04/09/2014

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce