- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Un grand champion, Alligator Fontaine fête ses 30 ans


03/05/2018
    
Alligator Fontaine est né en 1988 au haras de La Fontaine à Gémages (Orne) chez les Pelissier. Il est issu du croisement de Noren ex Gaysire Fleury (Sire ps) et Nighty Fontaine (Dark Tiger ps) soeur uterine de l'étalon I Love You.

Noren et I Love You ont fait leur grande carrière sportive aux USA. Ils ont tous les deux été sacrés "Horse of the Year"  et finalistes de la Coupe du Monde qu'I Love You a gagné en 1983. Alligator fut acheté à six mois par le haras de Brullemail en co-proprieté avec Marion Grimblat après qu'un jeune courtier anglais "bidon" en fit l'acquisition sans jamais le payer.

Alligator fut la révélation de sa génération à 6 ans avec Pascale Wittmer et syndiqué pour 5 millions de francs en 100 parts. 

Confié par le syndicat à 7 ans à Michel Robert avec qui il débuta sa carrière internationale, Alligator Fontaine connut le meilleur de sa longue carrière sportive avec le Champion du Monde Eric Navet. Alligator et Eric Navet gagnèrent sur tous les fronts. Ils leur arrivaient de remporter deux épreuves par concours. 

On l’appelait le « métronome ».

En 1998, des victoires au CSI de Geneve, à Caen, Deauville ou GP A1 de Rennes et Saint Lo , 2e au CSIW de Paris Porte de Versailles ; 1999 des victoires au CSI de Dinard (Derby), Royan, Deauville, Vichy (1er et 2e), Cannes, Grenoble (1er, 2e).

On remarque aussi les performances au CSIO de La baule : une victoire et 2e du Derby, à Paris-Bercy (2e) ou au CSIW de Bordeaux 2 victoires et 2e du Sire of The World.

En 2000, Deux victoires à Alençon, 2 victoires au CSI de Liège, au CSI de Caen 2e et vainqueur du Master des étalons, CSIO Lummen (2 victoires et 2e), Barcelone (2 victoires), Lisbonne (2 fois 2e), Madrid (2 victoires), CSIO de La Baule 2e du Derby, Rotterdam (1er) et au CSIO de Gijon … 4 victoires !

En 2001, Alligator et Eric continuent : Olympia de Londres (1er et 2e), Geneve (2e), Paris-Porte de Versailles (1er), Liège (1er), Dinard (2e), Neuendorf (1er) et Deauville 1er).

Mais, sans doute, leurs plus beaux classements ou victoires furent à La Baule (2 fois 2e du Derby), à Aix la Chapelle (2 fois 2e également) et bien sur le Championnat de France qu’ils remportèrent en 1999. 

Alligator obtint cette année-là le meilleur ISO (190) qu’un étalon ait obtenu. Jamais un autre étalon n’a fait mieux depuis !

Après quatre saisons si performantes avec Eric, Alligator méritait de « lever le pied » un peu. En 2002, il avait 14 ans et il fut décidé que c’etait  le bon moment pourqu’il rentre au haras faire la monte en IAF (en plus de l’IAC qu’il faisait depuis le début). C’est donc au haras de Brullemail chez son co-proprietaire-manager qu’il débuta la monte et fin Juillet, il repartit chez Eric pour reprendre la compétition en fin de saison : Au CSI de Paris-Porte de Versailles (2 fois 2e), Liège (2e), Le Mans (2e) et Saint Lo (1er, 2e).

En 2003 et 2004, c’est avec Sophie Courtureau-Pelissier, fille de ses naisseurs, qu’Alligator a repris la competition en fin de saison de monte en GP 1m40.

En 2003, juste avant que la monte ne commence, c’est Patrice Delaveau qui a monté Alligator pour deux concours où il lui manquait un cheval, à Nantes où ils sont 4e du petit GP et au CSIW de Bordeaux où ils sont également 4e.

Pour sa dernière demi-saison de concours en 2005, Alligator avait 16 ans, il fut confié à une toute jeune cavalière encore inconnue qui deviendra une star … Pénéloppe Leprevost. Ils remportèrent des victoires en CSI 2* à Bois le Roi, Rennes et Auvers.

Alligator terminait une longue et brillante carrière sportive, démontrant un caractère et une bonne volonté exceptionnels, une vélocité à toute épreuves, avec un nombre de victoires internationales incroyables. 

Bien qu'ayant globalement assez peu sailli (une moyenne de 20 poulains par an), Alligator est le père notamment de la crack mondiale Jalisca Solier (mère par Jalisco B) qui fut Médaille d'Or au Championnat d'Europe de Windsor et Medaille de Bronze  au Jeux Olympiques de Pekin dans l'équipe Suisse, avec Steve Guerdat, ISO 184. Otello Du Soleil (mère par Papillon Rouge) ISO 164 et gagnant en CSIO avec Romain Duguet pour la Suisse également. Alligator s'avère aussi être un excellent père de mères avec par exemple Ornella Mail HDC.

Alligator fut aussi un globe trotter comme étalon puisqu'il alla faire la monte en Argentine au haras Magnus, puis en Suède au haras de Flyinge, avant de revenir au haras de Brullemail. Depuis quelques années, il a pris sa retraite dans l'Aveyron à l'élevage du Batut où Renée et Gilbert Sturbois prennent grand soin de lui. C'est là qu'Alligator a fêté le 24 avril 2018 son trentième anniversaire. Longue vie à ce champion si charismatique.

Communiqué 



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°297 du 18 Mai 2018


je m’abonne !  je lis

  • Captain Semilly (Photos ER)
  • Velsen Chuquerie (Photos ER)
  • Voyageur Of Lulu (Photos ER)
  • Big Star (Photos ER)
  • Malito de Rêve (Photos ER)


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre