- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Lyon, une affaire 100% lorraine


06/11/2017
    
Je veux parler de l'épreuve Coupe du monde remportée par Simon Delestre. Du grand Simon, très grand Simon avec du grand Hermes Ryan, très grand Hermès Ryan revenu au pic de sa forme. 

Non seulement le cheval et le cavalier sont lorrains mais le chef de piste aussi. A cette magnifique performance il faut associer le tact et la finesse de Grégory Bodo qui a dessiné des pistes qui unanimement ont été appréciées par les cavaliers. Tous sont venus le féliciter à l'issue du Grand Prix. Belle reconnaissance pour celui qui avouait en conférence de presse avoir eu la pression en démarrant le concours. Sylvie Robert, le patronne d'équitation l'a chaudement remercié pour la qualité sa prestation. Grégory est confirmé dans l'univers des grands "course designer". Bravo à nos "mondiaux" lorrains.
Remarqué encore, le prometteur Wesphalien gris de 8 ans Filou Carlo Zimequest (Coronas-For Pleasure) sous la selle de Simon. 

Le choc des « patrons »

Alors c’est qui le patron ? Généralement c’est Bosty, le patron. Une épreuve n’est jamais gagnée tant que Bosty n’a pas effectué son dernier saut. Eh bien à Lyon, c’était Simon le patron. Comme Bosty, il sait allé vite, il sait prendre des risques. Mais ce jour là, la chance était lorraine. Simon ne pouvait pas être battu. Hermès Ryan a été d’une incroyable complicité, complètement au service de son cavalier qui lui a demandé l’impossible. Il l’a fait. « Je ne le remercierai jamais assez » dit Simon. Terminer une barrage de cette façon est un pur bonheur pour les spectateurs. Quel ravissement.

ER  

photos ER et PJ 



A lire aussi : Rhône Alpes



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°289 du 24 Novembre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre