- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

LIVRES : Les lauréats de l’Académie Pégase


05/10/2017
    
L’Académie Pégase (seule académie littéraire du monde équestre !) s’est réunie le 21 septembre pour élire les Prix Pégase et Cadre Noir.


• Le Prix Pégase 2017 est décerné à Claude Milhaud pour « 1914-1918, L’autre Hécatombe, Enquête sur la mort de 1140000 chevaux et mulets », Belin éditeur


• Le Prix Cadre noir 2017 est décerné à Gabriel Cortes pour « James Fillis. L’écuyer de l’Europe », Belin éditeur (Lire ci-dessous)


1914-1918. L’autre hécatombe 


Saviez-vous que, lors de la Grande Guerre, les chevaux et mulets de l’armée pouvaient parcourir jusqu’à 27 kilomètres par jour, sans jour de repos, marcher jour et nuit, restant même 20 heures d’affilée sur la route ? Chacun de nous a en mémoire le sacrifice de 1 400 000 de soldats, mais sait-on que le total des pertes des effectifs équins français atteignit 1 140 000 chevaux et mulets ? Une véritable hécatombe ! C’est au hasard d’une lecture que Claude Milhaud fut surpris par les pertes impressionnantes en chevaux et mulets de l’armée française durant ce conflit. Sa curiosité professionnelle aiguisée, il constate que la question des effectifs équins et de leur « conservation » est totalement ignorée des ouvrages historiques généraux. Or, malgré le développement spectaculaire de la motorisation, l’insuffisance de ces effectifs a constitué une menace permanente sur la capacité opérationnelle des armées, en particulier durant le dernier trimestre de la guerre. Dans cet ouvrage très documenté (notamment à partir des archives du Service historique de la Défense), l’auteur identifie puis explique les causes immédiates des pertes en chevaux et mulets enregistrées au cours des cinquante-deux mois du conflit : l’imprégnation de l’organisation des armées par le concept de guerre courte, l’illusion induite par la compensation des pertes par des achats à l’étranger, les négligences et abus constatés tout au long de la guerre dans l’utilisation et l’entretien des équidés. 


L’auteur 


Vétérinaire, diplômé́ en psychophysiologie et pharmacologie, Claude Milhaud effectue l’essentiel de sa carrière au Centre d’enseignement et de recherches en médecine aérospatiale. Retraité, il anime la commission permanente de l’Académie vétérinaire de France chargée des relations homme/animaux. 


Parution : 10 mars 2017
Collection : « Histoire et culture équestres » Prix : 24 € / Nbre de pages : 304 p. 




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°290 du 15 Décembre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre