- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Jumping de Chantilly : doublé du Néerlandais Harrie Smolders.


16/07/2017
    
Deux moments forts ce samedi au Jumping International de Chantilly : le programme d’une étape du circuit Longines Global Champions Tour est intense. La grande et belle piste de l’arène Meautry, face aux Grandes écuries du Domaine de Chantilly, a consacré deux grands champions : les vainqueurs par équipe de la Global Champions League, le Néerlandais Harrie Smolders et un inusable John Whitaker. Puis à nouveau Harrie Smolders, fabuleux vainqueur de l’épreuve individuelle du Longines Global Champions Tour et signe ainsi, à Chantilly, le premier doublé de l’histoire du circuit.   

Global Champions League : John Whitaker ce héros.

La Global Champions League connaissait son dénouement en milieu d’après-midi. Après une première manche hier où les Hamburg Diamonds sortait leader au classement provisoire, l’équipe de John Whitaker et Harrie Smolders a confirmé sa domination sur cette étape cantilienne, mais aussi sur le classement provisoire du circuit.

Quand John Whitaker est entré en piste, il aurait dû avoir sur les épaules toute la pression du monde. Son équipe était alors en tête de l’épreuve, mais pour remporter cette étape de Chantilly, « le vieux briscard britannique » n’avait pas le droit à l’erreur. La pression semble toutefois être une notion qui échappe au Britannique. Depuis 1984 et ses premiers Jeux olympiques, celle-ci n’a jamais été la raison de la moindre défaite. Ainsi, aujourd’hui, en toute sérénité et en toute confiance avec son gris Cassinis Chaplin, il n’a pas laissé le moindre espoir aux Miami Glories qui durent payer la faute de l’Américaine Paris Sellon. John Whitaker permettait donc à son coéquipier Harrie Smolders de remporter sa première victoire de la journée pour le plus grand bonheur de ce dernier : « Je crois qu’on forme un beau couple, non » ? Les Hamburg Diamonds s’emparent bien évidemment de la tête du classement général. Malheureusement, ensuite, John Whitaker a déchanté : un refus de Cassinis Chaplin l’envoya dans les barres du deuxième obstacle du triple : « Il a atterri trop près de l’oxer, ensuite la distance était un peu longue et il s’est arrêté. Rien de grave ». Effectivement, malgré ses 62 ans, le Britannique se releva comme un jeune-homme, le filet dans les mains, le cheval lui avait échappé. Harrie Smolders, lui, aura eu plus de chance.
 

Longines Global Champions Tour Grand Prix de Chantilly : Smolders double la mise

Les 25 meilleurs cavaliers individuels de cette épreuve par équipe étaient donc qualifiés pour le Grand Prix, l’étape cantilienne du Longines Global Champions Tour. Première bonne nouvelle pour les 4 500 spectateurs qui avaient empli la grande tribune, les quatre héros tricolores de Rio, mais également les vice-champions du monde français Simon Delestre et Patrice Delaveau faisaient partie des élus ! Seul Philippe Rozier et Rahotep de Toscane réussissaient finalement à s’immiscer dans le quatuor final invité au barrage. Et quel quatuor : Harrie SmoldersScott Brash et le Colombien Carlos Lopez en plus du Français. Philippe Rozier ouvrit avec un sans-faute prudent car il n’est jamais facile de prendre des risques sans repère : « Mais le cheval a sauté de façon fantastique. Et je tiens à rendre hommage à Uliano Vezzani car, comme toujours, il a construit un parcours d’homme de cheval, qui ne fatigue pas les chevaux. Je pars lundi à Aix-la-Chapelle pour courir la Coupe des Nations avec l’équipe de France et avec ce résultat, je prends la route avec le plein de confiance et un cheval pas fatigué ».

Harrie Smolders se posa moins de question avec son fantastique Emerald N.O.P qui n’avait pas fait une faute du week-end et gagne avec plus d’une seconde d’avance sur Brash qui s’est finalement intercalé entre les deux : « Je pensais pourtant qu’avec Scott derrière, ce n’était pas gagné. Et pourtant, cela a suffi ». L’explication, l’Ecossais la livrera : « Hello Forever est encore un peu compliqué dans la bouche et il est laborieux dans ses tournants ».

Pas encore de victoire française à Chantilly, mais Philippe Rozier enregistrait là son plus beau résultat individuel depuis sa médaille d’or de Rio. Côté organisation, Gérard Manzinali ne pouvait que se réjouir : « Au-delà de la qualité du spectacle que les cavaliers nous ont proposés aujourd’hui, voir cette grande tribune remplie à nouveau et voir ces spectateurs rester jusqu’au bout de la remise des prix, c’est très rare dans ce sport. Le public de Chantilly n’est pas comme les autres ».

La fête n’est pas terminée puisque nous retrouverons tous ces champions pour le Master Del Monte & Région Hauts de France, deuxième Grand Prix du week-end. Rendez-vous à partir de 15H00 cet après-midi sur l’hippodrome, entre le château et les Grandes écuries du Domaine de Chantilly.

 

 



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°284 du 21 Juillet 2017


je m’abonne !  je lis

  • Julien Anquetin/Quanan Rouge
  • Alexa Ferrer/A Vie du Calvaire
  • Lisa Kircher/Gucci of Roses
  • Maximilien L'Huillier/Orlof de Bettegney
  • Stéphanie Hennequin/Salomon de Lusse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre