- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Festival de nouveaux couples


25/10/2017
    
Sur les grands concours internationaux, en concours complet comme en saut d’obstacles, si les champions olympiques se font plus discrets, il est une génération qui s’en donne à cœur joie : de la troisième place au CCIO3* de Boekelo d’Alexis Goury et Trompe l’Oeil d’Emery, aux podiums d’Aldrick Cheronnet, Julien Epaillard, Emeric George, Reynald Angot, Alexis Borrin, Harold Boisset et Marie Hécart, de nouveaux couples s’affirment.

CCIO3* Boekelo : Tim Price, Tim Lips, Alexis Goury


Le Néo-Zélandais Tim Price l’emporte avec le Kwpn Cekatinka (King Kolibri), devant l’Australien Tim Lips/Bayro (Kwpn, Casantos) qui courait devant son public. Le troisième est le jeune Français de 21 ans, Alexis Goury, 1re participation, qui avec le 10 ans Trompe-l’Oeil d’Emery, petit cheval mais gros galopeur, crée un véritable électro-choc ! L’équipe néo-zélandaise l’emporte devant l’Allemagne et l’Australie, la France est 6e. Alors qu’après les huit premières étapes, la Grande-Bretagne tenait la tête, devant l’Allemagne et la France, seule l’Allemagne a tenu ses promesses : la France est 6e, la Grande-Bretagne 10e. C’est du côté des individuels que les plus beaux résultats éclosent : Alexis Goury et Trompe l’Oeil d’Emery ne trembleront pas alors que leur 3e place au provisoire se joue : c’est une extraordinaire 3e place que conquiert ce jeune cavalier ! Le double médaillé olympique Astier Nicolas et Vinci de la Vigne mettent la pression sur les derniers concurrents avec un superbe sans-faute ; de la 7e place il grimpe à la 4e !


CSI5*W d’Oslo : Staut 2e


La première étape Coupe du Monde de la nouvelle saison 2017-18 se déroula mi-octobre à Oslo. L’Allemand Daniel Deusser rafle les deux épreuves majeures : le Grand Prix du samedi avec Tobago Z (Tangelo vd Zuuthoeve), et le premier Grand PrixW de la saison avec Cornet (Cornet Obolensky). Kevin Staut rate la victoire d’un battement de cils sur For Joy van’t Zorgvliet HDC (For Pleasure), suivi de la jeune maman Edwina Tops Alexander et la Kwpn de 10 ans California (L’Esprit). Kevin Staut qui remportait le « petit Grand Prix » à 1,50 m avec une nouvelle venue de 9 ans, S & L Through the Looking Glas (Aes, Arkan), devant Olivier Robert et l’étalon SF de 8 ans Vangog du Mas Garnier (Windows vh Costersveld), seuls à s’affronter au barrage. Lors des éliminatoires, Olivier Robert cartonne avec la nouvelle venue Clair de Lune (Han, For Pleasure), jument suisse de 9 ans, 3e le premier jour et 2e du Grand Prix sponsorisé par Porsche. Aldrick Cheronnet est 5e sur l’étalon de 11 ans Atlantys by Wisbecq (sBs, Argentinus).


CSI5*W d’Helsinki : Cheronnet


Lors du 2e Grand Prix Coupe du Monde de la nouvelle saison 2017-18, c’est le Néerlandais Jur Vrieling qui s’impose avec l’étalon belge Glasgow van’t Merelsnest (Nabab de Rêve) devant le Suédois Henrik von Eckermann et Mary Lou (Westf, Montendro) qui dûrent batailler pour garder leur deuxième place, l’Italien Marlon Zanotelli les talonnant à moins de deux dixièmes de seconde, en selle sur la splendide jument Kwpn, Celena (Mr Blue). Un seul Français se qualifie au barrage, Aldrick Cheronnet avec l’excellent Tanael des Bonnes (Watch Me*hoy), qui prend la sixième place à cause d’une touchette au barrage.


Doublé suisse samedi dans le Grand Prix d’Helsinki (Steve Guerdat et le nouvel arrivé, 9 ans, Alamo (Kwpn, Ukato), devant Romain Duguet/Vancouver de Lanlore, étalon SF de 8 ans fils de Toulon), alors qu’aucun Frenchie ne disputait le barrage. Les gagnants du Grand Prix d’Oslo, Daniel Deusser et Tobago Z (Tangelo vd Zuuthoeve) s’offrent une 3e place. 


CSI*** de Moorsele : Emeric George


Magnifique victoire du Français Emeric George dans le Grand Prix*** de Moorsele (Be) le 8 octobre avec Rocker d’Ysieux (Crown Z), à l’issue d’un barrage à sept, écrasant la Suédoise Jonna Ekberg et l’étalon SF Tenor du Gue (Opium de Talma) de plus de deux secondes, et la 3e, la Belge Rachel Steffen et l’étalon Uncanto di Villagana (Canturo), tous trois seuls doubles sans-faute. Qualifiés au barrage à sept participants, alors que ce Grand Prix éprouvant, provoquait huit abandons et une élimination, Alexis Deroubaix et Grégory Cottard sont 4e et 5e, avec deux frères, Timon d’Aure (Mylord Carthago) et Regate d’Aure (Robin II Z), ratant le podium pour une barre au sol. 


Patrice Delaveau remporte la vitesse 1,45 m samedi avec Léontine Ledimar Z HDC, et il est 2e de la 1,40 m à barrage avec Vestale de Masure HDC, derrière l’Allemand Félix Hassmann/Cayles, Alexis Borrin est 3e avec Ruby de la Fosse. Un trio bleu blanc rouge s’imposera lors de la grosse épreuve du vendredi, une 1,45 m à barrage courue par 65 participants, à l’issue d’un barrage aux allures de seconde manche, rassemblant vingt-et-un couples. Valentin Marcotte l’emporte avec I’M Quite Bright, à près d’une seconde d’Alexis Borrin/Ruby de la Fosse. Alexis Borrin, est par ailleurs 3e de l’épreuve 1* du même jour avec Ambre des Saules. La vitesse 1,40 m voit Grégory Cottard prendre une belle 2e place avec A Futée de Wy, derrière l’excellent couple allemand Félix Hassmann/Cayles. Xavier Hazebrouck quant à lui remporte la 1,35 m du CSI* avec Vulcano du Mein, à l’issue d’un barrage à douze, double sans-faute comme Alexis Deroubaix, 5e avec Arthur du Plessis.


Morroco Tour*** : Saura de Fondcombe


L’étape de coupe du monde de Tétouan inaugurait le circuit des trois étapes marocaines traditionnelles d’automne. C’est la Suissesse Nadja Peter Steiner qui remporte le Grand Prix, avec une jument Selle français née chez Philippe Prévost, Saura de Fondcombe (Balou du Rouet), que Julien Gonin montait encore en 2014. Deuxième le Belge Dominique Hendrickx avec Colina Pijnvenhof Z et l’Egyptien Karim El Zoghby et Caveman DHZ, 3e. Grand déçu, l’Italien Emmanuele Gaudiano, qui a remporté pas moins de quatre victoires sur le week-end, et qui avait ouvert le bal dès jeudi avec sa 8 ans Carlotta 232 (Chaccomo).


Les 14 et 15 octobre à Rabat, une coupe des Nations rassemblait huit équipes. La Suisse l’emporte devant la France (8 pts, 12 pts), l’Italie et la Belgique : belles performances de deux jeunes cavalières, seules doubles sans-faute : la Suissesse Nadja Peter Steiner/Saura de Fondcombe (Balou du Rouet) et la Française Julia Dallamano avec Hoepala V’t Daalhof (Kashmir van’t Schuttershof). 


Troisième et dernière étape à El Jadida : c’est la cavalière belge Virginie Thonon qui, seul double sans-faute, sur 48 partants, gagne le Grand Prix Coupe du Monde avec un étalon belge de 10 ans, High Tech de Septon (Del Pierro P&B). 2e, Pius Schwizer sur Balou Rubin R (Balou du Rouet) devant le Qatari Bassem Mohammed et le 11 ans Argelith Squid (Han, Salito). Simon Delestre rate le podium d’un cheveu, avec un autre Hanovrien de 11 ans, Gain Line (déjà vainqueur de la qualificative du vendredi). Simon qui place 3e de la qualificative du samedi le Westfalien de 8 ans Filou Carlo Zimequest (Coronas). Le jeune Frenchie Severin Hillereau est 5e du Grand Prix avec Radja d’Artemis (Diamant de Sémilly). Séverin Hillereau s’était déjà illustré avec la Kwpn Charron Z (Solitair) lors du Grand Prix de Rabat, 12e. 


CSI*** de Vilamoura : Angot !


Le Grand Prix 3* de Vilamoura (Por) le dimanche 15 octobre consacre la victoire de la Britannique Laura Renwick et du Kwpn Bintang II (Tangelo vd Zuuthoeve). Le Frenchie calvadosien Reynald Angot sur la jument de 11 ans Symphonie des Biches (Kannan), talonné à un petit centième de seconde par le Brésilien Luiz Felipe de Azevedo et l’étalon Chacito (Chacco Blue). Adeline Hécart rate le podium de peu avec le fils de Dollar de la Pierre, Pasha du Gue.


CSI** d’Oliva : Hécart et Epaillard 


Victoire britannique pour le Grand Prix de la 2e semaine du Mediterranean Equestrian Tour : Emily Moffitt remporte le Grand Prix** du 8 octobre sur un Bwp de 11 ans, Galip (Nonstop). Marie Hécart est 2e avec une nouvelle venue, la jument SF de 8 ans Vahinée (Lauterbach), devant Govett Triggol/Wolke 334 (Holst, Quinar). Harold Boisset rate la 3e place d’une barre, pourtant le plus rapide avec sa 11 ans Quolita Z (Quasimodo Z), il est 5e. 


Le jeudi c’est Julien Epaillard qui remporte la grosse épreuve du jour, une vitesse à 1,45 m, avec Cristallo A LM (Casall x Corofino), plus d’une seconde et demie devant le Montpeliérain Harold Boisset/Quolita Z (Quasimodo Z x Ramiro), lui même quatre secondes plus rapide que l’Irlandais Cameron Hanley/Aiyetoro (Kwpn, Concorde x Colino). Le vendredi Epaillard rafle la 1,45 m également, avec son étalon Safari d’Auge (Diamant de Semilly).


Victoire d’un Julien Epaillard souverain dans le Grand Prix d’Oliva mi-octobre avec la jument Toupie de la Roque (Kannan), devant le Belge Constant van Paesschen/Compadre vd Helle (Holst, Casall) et l’Irlandais Niall Talbot/Caracter (Holst, Carano), 3e. Marie-Hécart s’était offert une belle 5e place, double sans-faute avec Vahinée lors de la 1,45 m du vendredi. Victoire brésilienne de Pedro Veniss et la sBs Anaya de Ste Hermelle (Andiamo) dans le Grand Prix 3* samedi, alors que l’Irlandais Cameron Hanley lui emboîte le pas sur le Kwpn Aiyetoro (Concorde). Le champion olympique Thierry Rozier est 3e avec une nouvelle venue, Holsteiner de 8 ans, Star (Singulord Jot, Oes).




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°290 du 15 Décembre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre