- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Championnats hunter à Chazey


17/05/2018
    
Le Parc du Cheval de Chazey accueillait les 5 et 6 mai les Championnats Auvergne Rhône Alpes de Hunter. Après avoir magistralement organisé en 2017 les Championnats de France, l’équipe de Promotion Hunter, emmenée par Christian Curtet a encore démontré son efficacité. De nombreuses épreuves étaient au programme, depuis les jeunes chevaux de 4, 5 et 6 ans jusqu’à la Hunter Style Elite 125.

Rappelons que la discipline du Hunter resta longtemps confidentielle avant que Jacques Robert ne lui donne un véritable essor en allant infatigablement à la rencontre des clubs et des cavaliers.  Il ne s’agit pas seulement d’accomplir un parcours sans faire tomber de barres, mais il faut l’accomplir suivant des règles précises qui vont toutes dans le sens de créer la plus grande harmonie possible entre le cavalier et son cheval. Les aides doivent être très discrètes, l’allure régulière, les abords francs. Les compétitions de Hunter Équitation ont pour but de juger la position, le niveau d’équitation et l’emploi des aides du concurrent et les compétitions de Hunter Style de juger le modèle, la locomotion et le style à l’obstacle du cheval. La remise des prix a lieu à pied avec le cheval dessellé en main. Une école de belle équitation dont par exemple est issue Pénélope Leprévost qui a été Championne de France Hunter au début de sa carrière.

Aucune précipitation dans les épreuves. On prend son temps. Le président du jury, très accessible, participe à la reconnaissance et donne des indications, puis commente chaque parcours et explique les notes avec bienveillance, toujours dans un but pédagogique. Beaucoup de connivence au niveau des cavaliers qui s’apprécient et ont su créer un véritable esprit d’équipe. D’ailleurs Promotion Hunter enverra une grosse équipe motivée aux Championnats de France à Niort.

Samedi, avec une note de 17,18/20,c’est Raphaël Moynat qui s’est montré le meilleur dans la Hunter Style Elite 120, avec Bilbao de la Liserie, un hongre de 7 ans par Chef Rouge, Holsteiner et un fils de Jalisco devant Frédérique Villars et Ashram Champ Blanc (Calvaro-Barbarian). La meilleure 6 ans était Comtesse d’Harmonie (Quetam des Etisses-Flipper d’Elle), présentée par Claude Duchamp.

L’homme du concours était sans conteste Damien Demaison, qui a prouvé à la fois ses qualités de chef de piste et de cavalier en obtenant avec 17,36/20 la meilleure note de la journée. Journée qui se poursuivait par des animations : quizz, blind test, soirée dansante, paella géante.

V. R.



A lire aussi : Rhône Alpes



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°297 du 18 Mai 2018


je m’abonne !  je lis

  • Captain Semilly (Photos ER)
  • Velsen Chuquerie (Photos ER)
  • Voyageur Of Lulu (Photos ER)
  • Big Star (Photos ER)
  • Malito de Rêve (Photos ER)


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre