- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Belle victoire de Deusser et Calisto Blue à Vérone


30/10/2018
    
L’Allemand de 37 ans Daniel Deusser est le vainqueur de la troisième étape de la Coupe du Monde de saut d'obstacles Longines FEI 2018/2019 dans l’antique ville de Vérone, durant la grande fête italienne Fiera Cavalli. Il montait Calisto Blue, un hongre fils de Chacco Blue par con Air, qu’il ne monte que depuis juillet, très délicat mais d’une puissance hors norme. On retrouve Deusser à Equita Longines.

Le rendez-vous italien a attiré les trois médaillés du podium individuel aux Jeux équestres mondiaux FEI ™ le mois dernier à Tryon, aux États-Unis, ainsi que leurs chevaux. La nouvelle championne du monde, l’Allemande Simone Blum, a fait une chute avec DSP Alice vendredi et bien que les deux s’en sortent bien, elle a décidé de monter son jeune cheval de 8 ans Cool Hill, auteur de huit points au premier tour. Lorsque les médaillés de bronze Steve Guerdat et Bianca ont également fauté lors du premier parcours, Martin Fuchs et son brillant hongre Clooney restèrent seuls du podium de Tryon à intégrer le groupe des 14 barragistes. Le Français Kevin Staut se qualifie également avec For Joy Van’t Zorgvliet HDC, contrairement à Simon Delestre contraint à l’abandon avec son crack Chesall Zimequest.

L'Italien Luca Marziani enflamma son public en bouclant son barrage sans-faute avec son étalon SF Tokyo du Soleil (Montender) en 39’’69, mais l’Irlandais de 23 ans Bertram Allen améliore le chrono avec sa jument vainqueur de Vérone en 2014, Molly Malone V (Kannan) en 38’’60. Qui fut rétrogradé par son ami suisse Martin Fuchs, qui baisse le chrono de deux dixièmes, avant le Belge Niels Brynseels et sa jument incroyablement rapide,  la Bwp fille de Malito de Reve Gancia de Muze, abaissant le chrono de plus d’une seconde, en 37’’03.

L’Allemand Ludger Beerbaum finit sans-faute en 40’’82 avec Casello, il sera 7è, l’Autrichien Max Kuhner et l’étalon holsteiner Chardonnay 79 sauvent le sans-faute en 46’’34 (8è). Kevin Staut fautera deux fois en jouant le tout pour le tout avec For Joy, il sera 12è.
Lorsqu’il reste  trois cavaliers encore au départ, l’affaire semble réglée. Même Deusser doute qu'il puisse le faire : "Mais j'étais le dernier à y aller, et avec le public et l'ambiance, j'ai juste cessé d'y penser. Je suis entré et je voulais vraiment essayer!" Le hurlement de la foule fut suffisant pour lui dire qu'il avait réussi, avec une marge incroyablement étroite de 2 dixièmes de seconde. Son expression de pur délice dit tout.

Il ne monte le hongre Calisto Blue, âgé de 11 ans, que depuis juillet : « Au début, c’était très difficile, il est timide, très prudent et rapide, mais il est très nerveux. Surtout avec moi et mon grand corps, il était difficile de trouver la bonne coordination car il était très sensible. J’ai eu de bons résultats en Grand Prix à Berlin et à Bruxelles, mais j’étais toujours quatrième ou cinquième et il n’a jamais vraiment réussi à gagner », a expliqué le grand allemand. « C'était jusqu'à aujourd'hui bien sûr. »
Deusser a rappelé qu'il avait terminé premier, deuxième et troisième du podium de la Coupe du monde. “Oui, mon histoire en Coupe du Monde a l'air bien si on regarde comme ça, mais chaque année, on recommence à zéro! C'est bien de commencer la saison avec 20 points, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour arriver à la finale et j'espère bien me qualifier! », a déclaré l'homme qui part pour Lyon (FRA), l’étape qu’il a gagnée en 2014.

C. Robert avec communiqué



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°304 du 26 Octobre 2018


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre