- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

A l’étranger...


04/10/2018
    
CSI 5* Waregem : Delestre et Chesall*Zimequest ! 

Belle performance française au CSI5* des Waregem en Belgique, puisque deux Français se retrouvent au barrage du Grand Prix qui compatit dix couples. Trois Belges en étaient. Et la Brabançonne réjouira les spectateurs, grâce à la victoire de Niels Bruynseels qui s’impose avec une jument

CSI 5* Waregem : Delestre et Chesall*Zimequest ! 


Belle performance française au CSI5* des Waregem en Belgique, puisque deux Français se retrouvent au barrage du Grand Prix qui compatit dix couples. Trois Belges en étaient. Et la Brabançonne réjouira les spectateurs, grâce à la victoire de Niels Bruynseels qui s’impose avec une jument de 10 ans Lady Cracotte (Quaprice x Galoubet A). Simon Delestre réalise le deuxième meilleur chrono avec le puissant Chesall*Zimequest dans ce barrage à dix, dont seuls quatre d’entre eux déjoueront les pièges. Troisième un Polonais peu connu, Jaroslaw Skrzyczynski avec une jument de 9 ans, Chacclana. Julien Epaillard ira à la faute, mais sera le plus rapide des 4 points : il est 5e avec le fils de Jarnac, Usual Suspect d’Auge.


Julien Epaillard avait déjà remporté l’épreuve de vitesse 1m45 dès le premier jour avec Usual Suspect d’Auge. Dans la vitesse 1m50, Kevin Staut signe la 3e place avec Viking d’la Rousserie. C’est Simon Delestre qui s’illustre vendredi dans l’épreuve de vitesse à 1m45 avec Chadino, Guillaume Foutrier finissant à la 3e place avec Jakke (Kashmir Van Schuttershof). 


CICO 3* Waregem


Du 20 au 23 septembre, les cavaliers de concours complet avaient rendez-vous à Waregem (BEL) pour un CICO 3*, avant-dernière étape du circuit Coupe des nations FEI. L’équipe de France était composée de Marie-Caroline Barbier/Picasso d’Oreal, Nicolas Touzaint/Vendée Globe’Jac*HDC, Alexis Goury/Trompe l’oeil d’Emery JO/JEM, et Astier Nicolas/Alertamalib’Or. A l’issue des trois épreuves, ils montent sur la deuxième marche du podium, derrière la Grande-Bretagne et devant l’Allemagne.


Avec les trois meilleurs scores pris en compte, la France est en embuscade à la quatrième place à l’issue du dressage. Lors du test du saut d’obstacles les Tricolores vont tous à la faute, et se retrouvent à la 6e place du classement provisoire. 


Mais le dimanche, si la pluie s’était invitée pour le test du cross, les Frenchies sont tous sans-faute seulement pénalisés au temps. Prudence est mère de sûreté : en assurant le sans-faute dans ces conditions difficiles, la France remonte à la deuxième place du classement définitif !


CDI 3* ET CDI-W Budapest (HUN) 


Seule Tricolore engagée dans le CDI W - CDI 3* de Budapest (HUN), Morgan Barbancon Mestre s’est montrée en forme tout au long du week-end. Elle remporte le Grand Prix puis le Grand Prix Spécial du 3* avec Bolero et termine 3e du Grand Prix Coupe du monde avec Sir Donnerhall II-JO/JEM. 


L’amazone, déjà 2e du Grand Prix Freestyle lors du CDI 3* de Crozet (01) avec Bolero, s’emparait samedi du Grand Prix avec une note de 69,065 %. Le bai de 12 ans confirme en remportant dimanche le Grand Prix spécial avec la belle note de 73,213 %. 


Samedi, dans le Grand Prix Coupe du monde, Morgan s’élançait avec Sir Donnerhall II-JO/JEM. Le couple champion de France Pro élite en juillet dernier s’offrit une belle 3e place grâce à une reprise notée 72,109 %. La victoire revient à l’Allemande Dorothée Schneider. 


Dimanche, dans le Grand Prix freestyle, les deux complices brillent à nouveau : ils signent la 2e place de l’épreuve avec une reprise jugée à 75,775 %. L’épreuve est remportée par le cavalier allemand Benjamin Werndl.




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°303 du 5 Octobre 2018


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre