- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Wathelet, Epaillard, Delforge et Noa Verel héros de Grimaud

  • CSI 4* (1,55 m) : Grégory Wathelet & Edesa's Basantos (©Sportfot-Hubside Jumping)
    CSI 4* (1,55 m) : Grégory Wathelet & Edesa's Basantos (©Sportfot-Hubside Jumping)
  • CSI 2* (1,45 m) : Julien Epaillard et Cheyenne d'Auge (© Sportfot-Hubside Jumping)
    CSI 2* (1,45 m) : Julien Epaillard et Cheyenne d'Auge (© Sportfot-Hubside Jumping)
  • CSI 2* (1,35 m) : Paul Delforge et Uschka du Tassier (© Sportfot-Hubside Jumping)
    CSI 2* (1,35 m) : Paul Delforge et Uschka du Tassier (© Sportfot-Hubside Jumping)
  • CSI 2* (1,30 m) : Noa Verel et Urbane de Ribaudière (© Sportfot-Hubside Jumping)
    CSI 2* (1,30 m) : Noa Verel et Urbane de Ribaudière (© Sportfot-Hubside Jumping)
Dimanche à Grimaud c’est le Belge Grégory Wathelet en selle sur Edesa’s Basantos,qui a conclu le CSI4* de Grimaud en s'emparant du Grand Prix 4* de l’Hubside Fall Tour. Sur des barres à 1.55m le Belge a fait, une nouvelle fois, preuve de son talent. Un peu plus tôt, le Français Julien Epaillard gagnait le Grand Prix du CSI 2* à 1.45m avec sa Cheyenne d’Auge, tandis que la star du 1*, la jeune Noa Verel remportait son 4è GP du week-end, cette fois avec Urbane de Ribaudière.

Un parcours de 13 obstacles pour 16 efforts, voilà ce qui attendait les 43 couples au départ de ce Grand Prix dominical. Savamment dessiné par le Français Grégory Bodo, le tracé s’annonçait dès la reconnaissance, délicat et sélectif « A Grimaud il faut arriver avec des chevaux prêts, autant du point de vue technique que mental, explique Grégory Bodo. J’ai pu observer les couples lors des premiers jours et je dois dire qu’ils se sont tous bien exprimés. J’avais mis des parcours délicats mais pas forcément très gros. Je me suis inspiré de cela pour créer celui d’aujourd’hui. Il est construit en trois séquences, la première partie est assez technique avec des obstacles qui arrivent vite, puis ensuite très ouvert au milieu avant de resserrer sur la fin. C’est un vrai 4*, avec les recommandations de la FEI car c’est une épreuve qualificative pour les Championnats du monde de l’année prochaine. » Rien que ça !

L’italien Emanuele Gaudiano, n°3 à entrer en piste sera le premier à ouvrir le bal des sans faute avec Nikolaj de Music. Treize autres le suivront et déclencheront le jingle du parcours parfait, dont les Français Paul Delforge, (déjà vainqueur un peu plus tôt dans le CSI 2* à 1.40m devant Jos Verlooy et Pénélope Leprévost), Philippe Rozier, Simon Delestre, Nicolas Delmotte, Harold Boisset et Kevin Staut, Morgan Bordat, Bref, une belle bagarre en perspective. Mais aucun Français, à part Phgilippe Rozier, ne pourra transformer l’essai.

Troisième à entrer en piste, l’Allemande Kendra Claricia Brinkop fut la première des doubles sans-faute, en 38’’19, avec la jument Bwp Kastelle Memo. Il fallut attendre le dernier, le Belge médaillé de bronze par équipe aux Jeux de Tokyo, Grégory Wathelet, en selle sur Edesa’s Basantos (Casanto), hongre KWPN de 15 ans pour connaître le dénouement de ce Grand Prix : il fera mieux de 54 centièmes (37''65), et s'impose, sous les applaudissements nourris des spectateurs. « Edesa’s est un cheval que je ne monte pas habituellement, explique le vainqueur du jour. Il appartient à un de mes élèves, je l’ai juste pour quelques concours. L’objectif était avant tout de le remettre en route. C’est un cheval d’expérience qui a l’habitude de ces hauteurs-là, il se comporte toujours très bien. »
Kendra Claricia Brinkop, déjà 4e du Grand Prix à 1.50m de vendredi, devra se contenter de la seconde place. C’est un autre Belge, Jos Verlooy qui complète ce trio avec l’étalon de 10 ans Luciano van het Geinsteinde (Quinn van de Heffinck). Philipe Rozier et le Bwp gris de Christian Baillet, Le Coultre de Muze (Presley Boy x Vigo d'Arsouilles) ratent le podium de 4 dixièmes de seconde, malgré les encouragements, et terminent au pied du podium.

Avant la grosse épreuve dominicale, celle du CSI 2* 1,45m avait pris place sur la piste ensoleillée de Grimaud. Sur les 56 partants, 11 accèderont au barrage du parcours concocté par Gregory Bodo. Jur Vrieling, longtemps en tête voit Julien Epaillard jouer une fois de plus  le trouble-fête. En selle sur l’incroyable 9 ans Cheyenne d’Auge, une fille de Guarana Champeix (Diamant de Semilly) le Normand réalise un tracé impeccable et rapide. « Deux épreuves, 2 victoires, on peut dire que son week-end est réussi, sourit le sportif. Je suis très content d’elle, elle évolue de jour en jour. Ce qui est vraiment intéressant c’est qu’après un barrage comme vendredi où je l’avais beaucoup sollicitée, Cheyenne arrive aujourd’hui à sauter un Grand Prix en gardant la même fraîcheur et la même envie. » 
Trois secondes derrière, Le cavalier orange avec son gris Km Chalcedon (Calido I) doit se contenter de la 2è place. Paul Delforge, déjà vainqueur 2 fois avec Uschka du Tassier (Air Jordan x Quartz du Vallon) vendredi de la vitesse 2*, et le matin même dans le GP 1,40m est ici 3e avec Allblack de Gressoux (Pacific des Essarts x Queiros du Riou*HN). Pénélope Leprévost rate le podium d’une barre à terre, avec le jeune hongre de 8 ans Djagger Semilly (Diamant de Semilly x Apache d'Adriers), qui devrait révéler rapidement de très belles choses.

En début de journée, alors que le soleil se levait à peine sur Grimaud, Noa Verelempochait une

nouvelle victoire, associée cette fois à sa jument Urbane de Ribaudière (l'Arc de Triomphe), la Française remportait la vitesse du CSI 1* à 1.30m, en étant, une fois encore, la plus rapide sur les 21 au départ. Derrière elle, le Belge Dimme d’Haese est 2e avec Empress Eh Z (Emerald x Darco) et la tricolore Laura Rozier en selle sur Rafale d’Hyverniere (Chef Rouge) est 3e.

Chevaux et cavaliers ne quitteront pas le site de l'Hubside Jumping Grimaud - Golfe de St Tropez : dès la semaine prochaine, la compétition reprend pour le dernier CSI 5* de l'année à Grimaud. 

Résultats : https://online.equipe.com/fr/competitions/44094

C.Robert, avec communiqué

11/10/2021

Actualités régionales