- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Vejer connaît son premier cas EHV-1

  • Michael Duffy/Lapuccino 2
    Michael Duffy/Lapuccino 2
Le Sunshine Tour a déclaré hier jeudi 4 mars vers 23h que le circuit mettra fin à la 27e édition dimanche prochain, le 7 mars 2021, suite à la détection d'un cheval belge (venu directement de Belgqiue, présent à Vejer depuis 2 semaines) présentant des signes neurologiques de l'EHV-1, bien qu'il ait été testé négatif pour le virus. Le cheval est isolé à deux kilomètres du lieu de la compétition depuis le 26 février. Les choses sont prises en mains par l’organisation et les précautions d’usage appliquées à tous les autres chevaux présents sur le site. Mais l’alerte à prendre au sérieux.

« Le cheval est arrivé aux installations du Dehesa Montenmedio directement de sa résidence en Belgique et a participé normalement, sans aucun symptôme, à la compétition la première semaine, la deuxième semaine et le premier jour de la troisième semaine (lundi 22 février).

Le vendredi 26 février, le vétérinaire personnel du cheval informe le comité d'organisation qu'un de ses chevaux a de la fièvre. Le comité organisateur du Sunshine Tour isole immédiatement le cheval dans des écuries situées à plus de deux kilomètres du site de la compétition et informe, en temps utile, la Fédération équestre internationale (FEI) du cas.

Au début, les symptômes semblaient être dus à une infection de piroplasmose et le cheval a subi un test sanguin et une PCR pour la rhinopneumonie, qui se sont tous deux révélés négatifs. Au cours des jours suivants, le vétérinaire de la compétition et le vétérinaire de la FEI ont vérifié la fièvre et l'état du cheval deux fois par jour. Après quelques jours, la fièvre s'était calmée.

Le matin du 4 mars, le cheval a présenté pour la première fois des symptômes neurologiques. À 16h30, le comité d'organisation du Sunshine Tour rencontre la FEI, la RFHE et le ministère de l'agriculture où il est décidé de mettre fin à la compétition le dimanche 7 mars.

Ils ont procédé à une analyse de risque complète et, en vertu d'un accord conclu entre toutes les parties, et afin d'assurer le départ ordonné des chevaux, l'événement peut se poursuivre jusqu'au dimanche 7 mars.

Nous devons travailler ensemble pour minimiser la propagation du virus et nous apprécions beaucoup la coopération et la compréhension de tous les cavaliers, propriétaires, sponsors et autres personnels impliqués, et nous leur en sommes reconnaissants. » 

05/03/2021

Les dernières minutes

09/04/2021

La FEI rend hommage au Prince Philip

09/04/2021

Grand National de Complet à Pompadour

09/04/2021

Le Jumping de Reims annulé

08/04/2021

Michel Robert : « Construire plutôt que détruire et critiquer »

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales