- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Un nouveau cheval pour Vladimir Vinchon

  • Tarantino avec son ancienne propriétaire Laurence Albert, son cavalier Vladimir Vinchon, et l'entraîneur, l'écuyer Marc-André Morin. – à Le Cadre Noir, Ecole Nationale d'Equitation.
    Tarantino avec son ancienne propriétaire Laurence Albert, son cavalier Vladimir Vinchon, et l'entraîneur, l'écuyer Marc-André Morin. – à Le Cadre Noir, Ecole Nationale d'Equitation.
  • Tarantino avec son ancienne propriétaire Laurence Albert, son cavalier Vladimir Vinchon, et l'entraîneur, l'écuyer Marc-André Morin. – à Le Cadre Noir, Ecole Nationale d'Equitation.
    Tarantino avec son ancienne propriétaire Laurence Albert, son cavalier Vladimir Vinchon, et l'entraîneur, l'écuyer Marc-André Morin. – à Le Cadre Noir, Ecole Nationale d'Equitation.
Il a été accueilli et présenté aujourd'hui à toute l'équipe pour son arrivée à l'école ! Dans le cadre du pôle France para-dressage à l’école nationale d’équitation, un cheval a été acheté en copropriété par Vladimir Vinchon et l’ifce.

Tanrantino Fleuri est un cheval Selle Français de 8 ans. Il a suivi le circuit cycle classique SHFde dressage de 4 à 6 ans. Il a effectué les épreuves de 7 ans, et il est prêt pour le petit tour. Il était jusqu'à maintenant monté par Laurence Albert, cavalière et naisseur du cheval.
L’objectif du couple est de se former dans les concours nationaux et internationaux de la saison, de préparer les championnats d’Europe qui se dérouleront en septembre à Deauville, puis les Jeux paralympiques de Rio de Janeiro en 2016.
Vladimir Vinchon va préparer la saison sportive avec l’écuyer du Cadre Noir Marc-André Morin, qui travaillera le cheval en dehors des séances de préparation. Cette collaboration a été mise en place depuis plusieurs années.

Photo : Tarantino avec son ancienne propriétaire Laurence Albert, son cavalier Vladimir Vinchon, et l'entraîneur, l'écuyer Marc-André Morin. – à Le Cadre Noir, Ecole Nationale d'Equitation.

Soutien à l'équipe de France para-dressage

En partenariat avec la Fédération française handisport, la Fédération française d'équitation et l'association "Handi Equi'Compet", un groupe de compétition de cinq cavaliers a été formé.  Quatre cavaliers adultes et une jeune forment le groupe :Anne Frédérique Royon, Thilbault Stoclin, Vladimir Vinchon, Jose Letartre ainsi que Léa Sanchez.

Répartis en fonction de leur handicap dans cinq grades différents, ils ont tous obtenu des résultats significatifs en 2014. L’équipe de France para-équestre figure aujourd’hui parmi les dix meilleures nations mondiales.  
 
Identifiés sur la base de leur potentiel d'accession aux Jeux équestre mondiaux en Normandie en août 2014 et aux Jeux paralympique de Rio en 2016 par le staff technique fédéral, mais aussi au regard de leurs motivations, ils bénéficient à l'Ecole nationale d’équitation d'un accompagnement individualisé, organisé sur un mode original. Ainsi l'école mobilise, pour une partie de leur temps de travail, quatre écuyers sur des fonctions d'entraîneurs, et un autre professeur pour coordonner le programme. Les cavaliers réalisent aussi une préparation physique ainsi qu'un suivi médical largement accrus, sur le centre spécialisé de l'ENE maintenant organisé au profit de l'ensemble des pôles France fréquentant le site. Concernant la cavalerie, un modèle dynamique mixant l'utilisation de chevaux personnels des cavaliers de para dressage, des chevaux mis à disposition par l'ENE et "les Écuries Saint Cast" de Saumur, a permis à ce groupe de disposer d'équidés adaptés à leurs objectifs et handicaps.  
En 2014, ce groupe a été classé "Pôle France" dans le Parcours de l'excellence sportive de la Fédération française handisport.  
 
Dernièrement, Sophie Thalmann, personnage reconnu dans la vie publique et pour son intérêt pour la pratique équestre, ainsi que Christophe Soumillon, célèbre jockey lauréat de six cravaches d'or, ont accepté de parrainer ce projet dénommé : "Au-delà du possible". Ils ont souhaité valoriser l'engagement sportif de ces cavaliers et s'impliquer dans une action visant aussi un objectif bien plus large.  
L’Ecole Nationale d’Equitation souhaite étendre son appui en faveur de l’équipe handisports par la mise à disposition de nouveaux chevaux et entraîneurs, ainsi que l’accroissement du nombre de stages de détection, d’entrainement et de préparation à Saumur.

03/02/2015

Les dernières minutes

09/04/2021

La FEI rend hommage au Prince Philip

09/04/2021

Grand National de Complet à Pompadour

09/04/2021

Le Jumping de Reims annulé

08/04/2021

Michel Robert : « Construire plutôt que détruire et critiquer »

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales