- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Tours Pernay pour Marc Dilasser


21/05/2019
    
Après avoir remporté l’étape de Vichy (03) mi-avril avec Utah van de Rock, Marc Dilasser s’impose cette fois-ci avec Abricot Ennemelle pour le compte de l’écurie Lencare - JL Horse Concept dans la 5e étape du Grand National à Tours Pernay (37) le dimanche 19 mai. Damien de Chambord et Aicha de Coquerie sont 2e, doubles sans-faute comme le 3e, Romain Moresve et Upsilone du Clos.

L’étape de Tours Pernay ne peut faillir à sa réputation. Elle est chaque saison très prisée et attendue par les cavaliers dans le calendrier. Preuve en est que plus de 1 800 départs ont été donnés sur les deux pistes en sable conçues par Toubin & Clement, par l’équipe de Marie-Laure Deuquet assistée de ses deux fils et des bénévoles. 

Dans la Pro Élite Grand Prix 1m50, point d’orge de ces quatre jours de concours, ils étaient 69 au départ de cette épreuve 1m50 dessinée comme chaque saison par Michel Chambon. Au final, seuls cinq couples ont réussi à se qualifier pour le barrage ; un triple piégeant en fin de parcours aura raison de nombreux couples. Le Normand Marc Dilasser fut à deux doigts de réaliser un doublé, puisqu’avec Utah van de Rock il rate le barrage pour un point de temps dépassé ! Il sera 6e. Allan Pacha en fait les frais également avec Vallauris.  

Premier à partir au barrage, Marc Dilasser réussit à réitérer le tour parfait en 39,99 sec. avec Abricot Ennemmelle. Le cavalier d’Indre et Loire, Romain Moresve le suit avec sa jument Upsilone du Clos (Glamour Margot x Iago C, AA), et imite le Normand, mais  en 43,63 sec. Damien de Chambord est troisième à partir dans ce barrage avec la belle grise Aicha de Coquerie, la fille de Corofino née chez Raphaël Dulin. Et c’est un sans-faute ! En 41,86 secondes il arrache la 2e place au provisoire. Mais il reste deux cavaliers, et non des moindres...    

Déjà vainqueur à deux reprises depuis le début de la saison (Marnes-la-Coquette et Deauville), Benoit Cernin est grand favori mais cette fois avec l’étalon Uitlanders du Ter il fautera en sortie de combinaison, pourtant plus rapide de plus d’1 seconde.    

Cédric Hurel, dernier à partir, se fait lui aussi piéger, sur un oxer en milieu de parcours avec le 9 ans Aladin de Brimbelles, un fils de Fergar Mail par Chin Chin. Il termine sur une 5e place.  

Belle journée dominicale pour Marc Dilasser qui en plus de remporter la Pro Élite Grand Prix 1m50 avec Abricot Ennemmelle s’est imposé dimanche matin dans la Pro 1 Grand Prix 1m40 avec Corona Z. Un très bon souvenir également pour Géraldine Hieronimus, la propriétaire de ces deux chevaux !

A noter la belle performance du jeune Franc-Comtois Paul Delforge, victorieux avec la jument Uschka du Tassier (Air Jordan x Quartz du Vallon), née chez Vincent Tuaillon (PHOTO) dans le GP 145, et classé dans la Pro Elite à la 16e place. 

À l’issue de cette 5e étape, les écuries Or Vet - Ar Tropig et Lencare - JL Horse Concept comptent deux victoires chacune à leur actif. Le match amical commencé la saison dernière entre ces deux écuries est donc toujours d’actualité. 

Quel piquet !

Marc Dilasser est béni des dieux cette saison : 5 de ses chevaux sont inscrits dans le Groupe 2 fédéral ! Le cavalier est ravi : « Abricot Ennemmelle intègre le groupe 2 fédéral. Après sa victoire à Tours Pernay, le prometteur Abricot est donc notre 5e cheval à intégrer cette année le groupe fermé de la Fédération Française d’Équitation. Basé sur les classements en concours des douze derniers mois, le groupe compte donc Utah van de Rock, Indigo Bue Biolley, Arioto*du Gevres, Cliffton*Belesbat et Abricot Ennemmelle. »

Abricot Ennemmelle est un hongre Selle Français de 9 ans, fils de Quaprice Boismargot Quincy et d’une mère par Lux Z. Marc Dilasser et lui se connaissent bien puisqu’ils évoluent ensemble depuis 2016, Abricot a été préparé à 4 ans par Emmanuel Vincent, à 5 ans par Fabien de Robillard et à 6 ans par Benjamin Jegousso, avant de rejoindre l’écurie de Marc Dilasser. Jusqu’à l’an dernier il évoluait en Pro 1 (2e à Tours, 9e à Villers Vicomte, 3e à Montfort sur Meu, 2e à Rosières aux Salines) mais a déjà participé à des épreuves Grand National. Cette année, pour sa première étape du Grand National, le couple terminait 8e de la Pro Elite à Deauville, et 15e à Vichy. 

Prochaine étape : Lamballe (22) du 30 mai au 2 juin.

Classement de la Pro Élite Grand Prix 1m50 : 

1. Marc Dilasser et Abricot Ennemmelle (0+0 et 39’’99)
2. Damien de Chambord et Aicha de Coquerie (0+0 et 41’’86)  
3. Romain Moresve et Upsilone du Clos (0+0 et 43’’63)  
4. Benit Cernin et Uitlanders du Ter (0+4 et 37’’91)  
5. Cedric Hurel et Aladin des Brimbelles (0+4 et 42’’84)  
6. Marc Dilasser et Utah van de Rock (1 et 84’’11)  
7. Allan Pacha et Vallauris (1 et 84’’66)  
8. Jérôme Gachignard et Great Miracle (4 et 77’’44).

Classement des écuries pour l’étape de Tours Pernay : 

1. Écurie Lencare - JL Horse Concept (Marc Dilasser, Edward Levy et Arthur Deuquet)
2. Écurie Horsealot - Equibalneo (Damien de Chambord, Olivier Guillon et Rose de Balanda)
3. Écurie Amo Selections - Rousseau Maréchalerie (Romain Moresve, Swan Bourven et Barbara Thebault)
4. Écurie  Or Vet - Ar Tropig (Jérôme Hurel, Benoit Cernin et Romain Xhemal)    
5. Écurie Business (Caroline Nicolas, Cédric Hurel et Almendra Resano)
6. Écurie Selle Expert - Topmors (Allan Pacha et Gilles Botton)
7. Écurie Antares - Oze Care Make Up (Valéry de Menditte, Jérôme Gachignard et Laura Aillaud)  
8. Écurie Armony Immobilier - Selle Expert (Alexandre Chanal et Amélie Lebrisollier Spilmann)

Top 7

79 jeunes de 7 ans se sont élancés sur la piste de Tours, la plupart pour leur premier Top 7. Ils furent neuf doubles sans-faute sur cette épreuve difficile. Jérôme Hurel est le leader sans conteste, avec près d’une seconde d’avance sur les huit autres, avec Carantec Ar Tropig, une jument par Kannan*GFE par Quick Star. Elle est suivie du jeune Eliott Deuquet et le gris Cobalt de Nantuel, fils de Tobago Chevrier par Diamant. Troisième, Yann Louisy, engagé avec Charlotte de Villiers, autre fille de Tobago Chevrier et d’une mère par Jivaro du Rouet.

Résultats

1. Carantec Ar Tropig et Jérôme Hurel (0 et 38’’47) 
2. Cobalt de Nantuel et Eliott Deuquet (0 et 39’’36) 
3. Charlotte de Villiers et Yann Louisy (0 et 39’’38) 
4. Coco Bluz et Damien de Chambord (0 et 39’’54) 
5. Calanque de Riverland et Valéry de Menditte (0 et 39’’73) 
6. Confidence d’Ass et Teddy Thellier (0 et 40’’81) 
7. Capuccino de Nantuel et Jérôme Hurel (0 et 40’’87) 
8. Coup de Coeur et Robin Le Squeren (0 et 40’’92)
9. Casalor et Jérôme Gachignard (0 et 41’’81)



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°316 du 19 Juillet 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre