- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Thomas Rousseau et Udson de Jauzif gagnent St Lô


15/04/2019
    
Le Grand Prix Pro 1 (Prix Saint Lô Agglo-Audevard) qui clôturait le premier week-end du Meeting de Printemps organisé par l’AEC depuis 2017 (1500 engagés !), le 14 avril voit s’imposer Thomas Rousseau avec Udson de Jauzif. 3è victoire depuis le début de la saison pour le couple qui se sent pousser des ailes ! Il bat Yannick Le Craver et Trompette de Nuit, 2è et Julien Epaillard avec son crack Safari d’Auge, à l’issue d’une épreuve  très sélective qui vit s’affronter pas moins de douze barragistes sur 48 partants.

L’étalon de 11 ans Udson de Jauzif (Eurocommerce Berlin x Pacha des Sevres) « remporte le très sélectif GP 145, c’est sa 3ème victoire depuis le début de la saison », s’exclame son cavalier Thomas Rousseau, à qui le printemps a souri incontestablement à St Lô. En effet le couple, dont c’était seulement le 4è concours, s’est offert déjà deux victoires,  dans le GP Pro 1 d’Auvers et le GP Pro 2 de Notre-Dame d’Estrée.

Le cavalier d’Eure et Loir Yannick Le Craver est 2è et seul autre double sans-faute avec cette fille de Zandor Z et Gavotte de Nuit par Voltaire, Trompette de Nuit, récemment deux fois sur le podium lors du concours de Tours-Pernay, 2è et Julien Epaillard prend la 3è place avec son crack Safari d’Auge.

Heu-reux !Thomas Rousseau ne se sent plus de joie à la fin de ce week-end qui lui vaut le titre de meilleur cavalier du concours : « Nos 6 étalons ont été incroyables ce week-end ! Udson de Jauzif remporte le très sélectif GP 145, c’est sa 3ème victoire depuis le début de la saison. Cyann d’Ivraie se balade à nouveau et empoche le GP Top 7 au terme d’un superbe barrage à 10! Baboun des Flagues termine 2ème du GP 135 sur 21 barragistes... Candy de Nantuel*GFE est 3ème du GP Top 7, il effectue une superbe rentrée 2019 ce week-end ! Ascot des Ifs prend la 4ème place du GP 140. Exocet du Houssoit*GFE est 8ème du GP 135 et 10ème du GP 140. RDV de nouveau à Saint-Lô le week-end prochain! »

Le Grand Prix Gan Assurances - Céline KRIBS CADET - Bayeux, 1,35m comptait 21 barragistes, mais il est vrai qu’ils étaient 95 au départ... Le temps fut un élément important du premier parcours, éliminant pas moins de 9 candidats à la victoire...il fallait aller vite ! Julien Epaillard et l’étalon de 9 ans Corazon de Leon, un fils de Clinton que Julien a repris à Mélanie Lemoine fin 2018, sont les grands vainqueurs du barrage, en prenant plus d’une seconde à tous les autres. Thomas Rousseau, homme fort du week-end et l’étalon gris Baboun des Flagues (Ugano Sitte x Helios de la Cour II), monté jusqu'au Normandie Horse Show par Guillaume Blin-Lebreton est 2è. Timothée Anciaume 3è avec Barbie de Coquerie, une fille de Kannan par Heartbreaker.

Samedi : Olivier Martin/Away Semilly

C'est le cavalier calvadosien Jérôme Bonnafons qui entame les tours d'honneur le samedi 13 avril avec la jument née chez lui, Vestale du Salbey (Rubins des Bruyères), sur une vitesse 1,20m.

Ensuite, c'est le cavalier de Pont-Hébert qui a atomisé la 130 marathon qui comptait ...102 partants. Très rapidement en effet, associé à Soraya de Saint-Martin, Benji (Benjamin Devulder) s'est emparé du leadership, et place le revenant très en verve Québec Tame en tête (il sera 6è) peu après. Il a fallu attendre la quasi fin de l'épreuve pour voir Sébastien Tence frôler le temps de référence avant de s’incliner, 2è avec Birdy des Ibis, le frère utérin de Sultane. Laurent Goffinet et Trésor Paluelle, 3è, Axelle Lagoubie et Vagabond du Bisson, 4è et Jean-Luc Dufour avec Au Villagana Z, 5è sont venus s'intercaler entre Soraya et Québec.

Le Grand Prix des 7 ans qui rassemblait 10 barragistes (sur 59) est revenu à Thomas Rousseau, décidément souverain, en selle sur Cyann d'Ivraie (Dollar de la Pierre x Cook du Midour AA), et 3è avec Candy de Nantuel*GFE. Denis Morel est 2è avec l’étalon Ciel de Sirius, un fils de l’Arc par Galoubet A. Dans cette épreuve, les observateurs ont unanimement apprécié les parcours de Cobalt du Tillard (Nabab de Reve), né chez Bernadette Lejeune, monté par la talentueuse cavalière de Deauville Skye Higgin, un peu trop gourmande sur l'obstacle final.

Enfin, la grosse épreuve du jour qui a on ne peut plus mérité son label de " vitesse" (77 partants lancés à toute allure, dix-neuf sans-faute) c’est Olivier Martin qui la gagne en menant avec audace et talent l’étalon de 9 ans Away Semilly (Diamant de Semilly x Watzmann, Han). Tant Patrice Delaveau et Uraeus Blanc*HDC (Nabab de Reve x Allegreto), auréolés des victoires de Nantes et Royan, à qui il n’a manqué qu’un souffle (malgré le vent), soit quinze centièmes de seconde, devront s’incliner, même de peu, et Julien Epaillard avec Corazon de Leon, battu de plus d’une seconde, sera 3è. Thomas Rousseau, encore lui, rate le podium avec Ascott des Ifs, il est 4è.

Vendredi : Simon Gallet et David Jobertie 

Du soleil mais un vent de nord-ouest cinglant et provocateur  a accompagné toute cette première journée les cavaliers qui ont emprunté les carrières extérieures du Pôle Hippique. Dans l'enceinte du Hall se sont succédé les mâles de 2 ans et 3 ans en training puis les femelles de 2 ans en compétition.

Le prix des 7 ans est revenu à Simon Gallet et Chipie de Coquerie. Le cavalier des écuries Dulin l'emporte avec la fille de Contendro et Raliska de Coquerie (Hélios de la Cour). Il devance de plus d'une seconde Pauline Paris et Capsule du Gué. Il est intéressant de noter la 5è place de Chrisca de Thurin  avec Alexandra Derambure : Chrisca (Scarface de Mars) est née chez Christine, la fille de Jean Pottier récemment disparu. Sa mère Quavala (Ginn Fizz IV) est elle-même une fille de la première Quavala de Thurin (Ukase), base de l'élevage Pottier. Chrisca est la soeur utérine de Vénus de Thurin, (Jarnac) performante avec Sébastien Tencé.

L'épreuve principale, une vitesse 1,35m (86 partants) revient à David Jobertie associé à Shou d'Ouilly, talonné par Axelle Lagoubie et Feeling de Hus Z (Axelle également 4è avec Gicarla). Le podium est complété par Alexis Gautier et Au Grand Galop dont les progrès sont conséquents. Shou d'Ouilly (Calvaro) est issu de la souche Gardenia qui a produit Jubilée d'Ouilly, Kronos et Lesbos d'Ouilly. Osiris d'Ouilly ( Quick Star) sa mère a été gagnante au niveau CSI5* avec Marc Dilasser puis Laura Kraut.

C. Robert avec Jean Bougie, Equin Normand



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheva n°311 du 12 Avril 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre