- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Nouvelles initiatives de la FEI pour l'Ukraine

  • L'Ukrainienne Diana Borovyk et Baby Royal au Championnat d'Europe de dressage FEI 2021 pour les jeunes à Oliva (ESP) (© Lukasz Kowalski)
    L'Ukrainienne Diana Borovyk et Baby Royal au Championnat d'Europe de dressage FEI 2021 pour les jeunes à Oliva (ESP) (© Lukasz Kowalski)
Lors de la récente visite d'une délégation ukrainienne au Sports Forum 2022 de la FEI à Lausanne, de nouvelles initiatives et de nouveaux projets ont été approuvés pour le financement par le Fonds de solidarité de la FEI.

Créé en février 2022, le Fonds de solidarité pour l'Ukraine, doté d'un million de francs suisses, a soutenu activement un certain nombre de projets équestres en Ukraine et dans les pays voisins qui accueillent des chevaux et des athlètes ukrainiens. Cela comprend, entre autres, la création d'un centre logistique à Granat (UKR), situé entre Lviv et la frontière polonaise, afin de préparer les chevaux pour leur transfert dans l'Union européenne ; le financement et la distribution aux centres régionaux de fournitures essentielles pour les chevaux, telles que la nourriture et la litière et l'évacuation d'urgence d'une équipe de saut. 

Afin d'acheminer l'aide efficacement et d'avoir l'impact souhaité sur place, la FEI a travaillé main dans la main avec la Fédération équestre ukrainienne (UEF) et la Fondation caritative de l'UEF. Le président de la FEI et président du comité de solidarité, Ingmar De Vos (BEL), a qualifié ses collègues ukrainiens d'"yeux et d'oreilles sur le terrain".

Pour la FEI et la délégation ukrainienne, dirigée par le secrétaire général Mykhailo Parkhomchuk de la Fédération équestre ukrainienne (UEF) et accompagnée de membres de l'UEF et de la Charity Foundation, cette récente visite en personne a permis de discuter des priorités, de passer en revue les systèmes de soutien en place, mais aussi d'établir de nouveaux programmes et de fixer des objectifs à long terme pour l'Ukraine et le Fonds de secours de la FEI.

Suite à ces discussions, parmi les programmes lancés en Ukraine au cours du mois de mai, quatre nouvelles bourses pour athlètes ont été attribuées, des fournitures vétérinaires sur mesure ont été achetées et préparées pour être envoyées, ainsi qu'un financement pour l'achat de 80 boxes à chevaux temporaires afin de soutenir la mise en place de centres équestres supplémentaires en Ukraine.

Sur la base du programme existant de bourses d'études FEI Solidarity Athlete Scholarship, deux athlètes ukrainiens de saut d'obstacles - Oleksandr Prodan et Anastasia Bondarieva - et deux athlètes ukrainiens de dressage - Danylo Konovalov et Diana Borovyk - ont été sélectionnés pour recevoir une bourse d'études afin de soutenir la préparation à l'entraînement et à la compétition dans le but ultime de représenter l'Ukraine aux championnats FEI en 2022 et 2023.

Âgés de 17 à 24 ans, ils participaient déjà à des compétitions internationales avant le début de la guerre, mais les circonstances actuelles les ont contraints à mettre en veilleuse nombre de leurs aspirations. Pour Diana Borovyk, qui a survécu au blocus de Sumy et s'est installée dans son centre équestre local pour être avec ses chevaux pendant que la guerre faisait rage autour d'elle, pouvoir continuer à s'entraîner et à concourir est "un rêve devenu réalité". Elle a également reçu une invitation personnelle à participer à une classe de jeunes cavaliers au festival CHIO d'Aix-la-Chapelle 2022, où elle a bien l'intention de montrer sa détermination sportive et sa persévérance face à l'adversité.

Les fournitures vétérinaires d'urgence qui sont emballées dans des kits spécialisés et expédiées à des endroits stratégiques en Ukraine comprennent des médicaments en vente libre et des médicaments sur ordonnance afin que les vétérinaires sur place disposent de tout le matériel nécessaire pour soigner les chevaux qui restent dans le pays. Les kits vétérinaires sur mesure ont été fournis par le département vétérinaire de la FEI et sont entièrement financés par le Fonds de secours pour l'Ukraine de la Fédération équestre américaine (USEF), qui complète le Fonds de solidarité de la FEI. La FEI distribue la totalité des dons collectés afin de garantir une utilisation efficace et ciblée des fonds.

Le fonds d'aide à l'Ukraine de l'USEF a déjà atteint plus de 100 000 USD et continue de travailler en étroite collaboration avec des organisations philanthropiques basées aux États-Unis afin de tirer parti de leurs réseaux de collecte de fonds pour soutenir les chevaux et le peuple d'Ukraine.

En plus du centre équestre existant à Granat, financé par la FEI pour préparer tous les documents nécessaires au passage de la frontière et opérationnel depuis mars, la FEI travaille maintenant avec la Charity Foundation pour fournir 80 boxes à deux nouveaux centres en cours de construction pour permettre aux chevaux de rester en sécurité en Ukraine. Les nouveaux hubs sont situés près des écuries existantes, de sorte que les chevaux auront accès à toutes les infrastructures nécessaires et pourront continuer à s'entraîner dans de bonnes conditions.

LC

20/05/2022

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce