- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Les instigateurs de la fausse CPNE renvoyés en correctionnelle

« Depuis plus de 10 ans, la Commission Paritaire Nationale de l'Emploi des Entreprises Equestres (CPNE-EE) et son association de gestion, sont trainées en justice, privées de leurs moyens financiers, volées et discréditées par des usurpateurs, écrit la CNPE dans un communiqué qui poursuit : les auteurs de ces agissements sont un groupe d'individus emmenés par M. Pascal Gauthier, « délégué général du SNEFELT ». Ce dernier abreuve depuis plus de dix ans, les ministères, les syndicats, l'ensemble des mouvements équestres, sportifs et agricoles d'écrits mensongers et infamants pour un grand nombre de responsables investis dans le développement de l'équitation et notamment au sein de la CPNE-EE et de son association de gestion.

Pourtant, la CPNE-EE, la vraie, ne cesse d'oeuvrer pour la profession : création et mise en place des Capacités Equestres Professionnelles, des Certificats de Qualifications Professionnelles, participation au dialogue social, au développement de la formation professionnelle, à la rénovation des diplômes d'Etat...
Les différentes procédures intentées contre les dirigeants successifs de la CPNE-EE ont abouti à des non- lieux. A contrario, les protagonistes de la fausse CPNE-EE, viennent d'être renvoyés en correctionnelle par le juge d'instruction : pour faux et usage de faux pour M. Gauthier, pour abus de confiance pour Mme Mazoyer, Mme David et M. Germain. Cette décision laisse ainsi entrevoir, enfin, la fin d'un feuilleton judiciaire qui aura été nuisible à l'ensemble de la filière.
Enfin cette nouvelle lumière portée sur les protagonistes du secteur équestre devrait permettre d'établir des relations plus constructives avec tous nos partenaires. »
07/11/2012

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce