- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Lanaken : la meilleure prestation française pour Cheyenne de la Violle et Eric Lelièvre


18/09/2018
    
Immense affluence de chevaux, cavaliers, spectateurs, camions, voitures et… hélicoptères sur et autour des pistes de Zangersheide à Lanaken. Si Christian Ahlmann qui jouait « à la maison » fut le maître incontesté des Sires of the World et du championnat des 7 ans, la meilleure prestation française revient à Cheyenne de la Violle (Nabab de Rêve-Utah van Erpekom)/Eric Lelièvre, le couple gagnant des 6 ans mâles et hongres de Fontainebleau. Triple sans-faute jusqu’à la finale avec 1 point de temps avant le barrage. Il est dans le top 20 des meilleurs 6 ans mondiaux.

Sévère concurrence dans toutes les classes d’âge pour ce championnat du monde des jeunes chevaux abrité sur le gigantesque espace des Z; Ventes de foals, approbation d’étalons, championnat de Belgique des pro, c’est du tout en un, selon un scenario parfaitement huilé rassemblant tout ce qui en Europe  (du Nord principalement) mousse et pétille autour du cheval. Le Selle Français ne figure pas aux premières loges du classement général des stud-books premiers de la classe mais l’élevage de la Violle et son cavalier Eric Lelièvre (Grand Est) sauvent l’honneur en accèdant à la finale des 6 ans. Les trois tours sont effectués sans toucher une barre. Pour 1 point de temps dépassé Eric Lelièvre et Cheyenne de la Violle ne disputeront pas le barrage final. Néanmoins ils sont dans le top 20 mondial. Très haut (140) et très technique ce parcours des 6 ans avec une redoutable ligne triple-vertical-double arrivant en 4-5-6. Sur les 43 concurrents, 16 parvinrent au barrage et trois ont été pénalisés par le temps. Ils étaient 273 au départ de la première qualificative. Pendant longtemps, il a semblé que Donald Whitaker, (Grande-Bretagne) et sa jument grise Colestus Chilli (Brand Studbook) ne pouvaient pas être rattrapés (33,95). Elevé par Eric Schoch et appartenant à Thomas Williams, Chilli était champion des 5 ans l’an dernier. Mais l’un des derniers, le Belge Jeroen de Winter a affolé le chrono, battant d’une seconde le jeune représentant de la dynastie Whitaker stoppé avec Mystic van’t Hoogeinde (Echo van T Spieveld-Darco) du BWP. 

Le Brésilien Thiago Ribas da Costa a remporté la médaille de bronze en 35’’17 secondes avec Mano Negra van de Bucxtale  (Mylord Carthago-Concorde).

Pénalisé de 4 points en première qualificative, Canabis d’Albin (Baloubet du Rouet-Kannan), l’étalon SF d’Alexis Bouillot, a parfaitement terminé son championnat en remportant la 2e qualificative et la consolante au chrono. Le cheval qui a voyagé la nuit précédant la première épreuve n’était pas au mieux de sa forme à son entrée en piste. Final éblouissant.

Le second SF de cette finale, Cash du Talus (Kannan-Quick Star) né chez Jacques Le Boedec dans la Manche, sous selle suédoise sort de manche finale à 4 points.

5 ans. Domination sans partage du Stud-Book et des cavaliers irlandais qui remportent l’or, l’argent et le bronze avec dans l’ordre Richard Howley/Uppercourt Cappucino (Pacino), Ryan Darragh/Sir George (Sir Shutterfly) et Michael Pender/Vancouver (Indoctro). Pender a fait sensation ici il y a deux ans lors de ces championnats en remportant une médaille d’argent et une de bronze à seulement 17 ans. 

Virginie Lefebvre/Diamon’s Dream (Canabis Z) seront les seuls tricolores en finales 5 ans (4pts).

D’orient Batilly et Dakota de la Violle, deux autres 5 ans montés par Eric Lelièvre resteront aux portes de la finale tout comme ceux que présentait Cédric Delaunay..

7 ans. Le bien nommé Oldenburg, Solid Gold Z, était le numéro un de l’Allemand Christian Ahlmann dans les 7 ans. Des 40 partants, 11 étaient au barrage que le cavalier allemand, vainqueur, a bouclé en 38’’34 secondes. Elevé par A. Sprehe, le fils de Stakkato était déjà vainqueur à Chantilly, à Bordeaux et à Leipzig.

Le Néerlandais Willem Greve et son étalon alezan KWPN Grandorado TN ont terminé en 39’’49 secondes pour remporter l’argent. 

La Belge Gudrun Patteet a remporté la médaille de bronze avec Sea Coast Crystal de l’Eau (SCSL), une fille de Clapton issue de Hof Ter Leeuwe et appartenant à la cavalière et au Sea Coast Horses.

Ahlmann qui vit au  Zangersheide Stud à Lanaken, était heureux : « C’est déjà spécial de gagner devant sa propre famille et ses amis, mais le faire à la maison avec son propre étalon en fait quelque chose d’autre, surtout quand on regarde à quel point cette classe est difficile… Je la compare à un CSI2 * Grand Prix ! »

203 chevaux participaient à cette épreuve de 7 ans.

Deux cavaliers français dans le peloton de tête de la consolante : Robinson Maupiler est 2e avec Bayla de la Roque (Palestro II) et Quentin Marion 4e avec Bellini Dufaure de L (Mylord Carthago). Plus loin Jean-Charles Grandmontagne et Tinka’s Hero Z.

Sires of the World  

En même temps que les « Combats des Jeunes Chefs » se tient le championnat de Belgique senior et le « Sires of The World » qui réunit les étalons approuvés par le Zanghesheide,  

Soixante-et-un étalons se sont affrontés dans les Sires, et la victoire revient au bien nommé Take a Chance on Me Z, un fils de Taloubet Z monté par l’Allemand Christian Ahlmann. 

Ahlmann avait le vent en poupe, prenant également la quatrième place avec un étalon fils de Coriano, Colorit. Le deuxième est Cigaret JVH Z, 9 ans seulement, un fils de Clinton par Kannan, monté par Olivier Philippaerts. Enfin, sur la troisième marche du podium, un BWP de 10 ans, Icarus (Douglas x Sioux de Baugy), monté par le cavalier brésilien Marlon Modollo Zanotelli. Le meilleur représentant Selle Français est Todt Un Prince Ask, dixième barragiste sans-faute, lors d’un barrage qui comptait pas moins de 21 participants, sous la selle danoise de Soren Moller Nielsen. Il s’agit d’un fils de Baloubet du Rouet par Clair de B’Neville de 11 ans né chez Marius Huchin. Six SF étaient engagés ici dont les deux étalons de Thomas Rousseau, Udson de Jauzif (Berlin) et celui du GFE Up To You (Calvaro), privés de barrage pour 4 points tout comme Saratoga Bois Margot/Casio Rivetti, Rock’N Roll Semilly/Zanotelli et Varihoka du Temple/Patrick Stulmeyer.

Championnat de Belgique

Après deux qualificatives les cavaliers belges ont vécu la finale de leur championnat national le samedi 15 septembre 2018 à Lanaken. C’est Dominique Hendrickx, qui remporte le (premier) titre de champion de Belgique avec un jeune Bwp de 8 ans, Kannabis vd Bucxtale (Contact Vd Heffinck x Concorde). Deuxième, Arnaud Doem avec un autre fils de Contact de Heffinck mais par Orlando, Edgard de Préfontaine. Troisième, Pieter Clemens et le 11 ans Horizon de Regor (Obourg), un cheval appartenant à Jos Lansink. 

Cristal de la Tour Z agréé 

L’entier de 3 ans Cristal de la Tour Z présenté par Eric Seroude de la région de Poitiers a été agréé dans le stud-book Z. Ce mâle bai qui toise 1,70m est un fils de Cristallo I (Westf) et de Pergola du Temple SF x For Pleasure.

E. R. 

Les classements

Finale chevaux de 5 ans : 1. Uppercourt Cappucino (Pacino-Obos Quality 004)/Richard Howley (IRL); 2. Csf Sir George (Sir Shutterfly)/Darragh Ryan (IRL); 3. HHS Vancouver (Indoctro)/Michael Pender (IRL); 4. I’M Specialized Z (M Special de Muze-Commanchi)/Piet Raijmakers Jr (NED); 5. Millfield Colette (Cornet Obolensky-Clearway)/Laura Robinson (GBR).

Finale chevaux de 6 ans : 1. Mystic van ‘T Hoogeinde (Echo van T Spieveld-Darco)/Jeroen de Winter (BEL); 2. Chilli (Colestus-Colorit)/Donald Whitaker (GBR);
3. Mano Negra van de Bucxtale (Mylord Carthago-Concorde)/Thiago Ribas da Costa (BRA); 4. Cuffesgrange Cavadora (Z Wellie 72)/Gerard O’Neill (IRL); 5. Mandato van de Neerheide (Emerald van’T Ruytershof-Pommeau du Heup)/Angelique Rüsen (GER).

Finale chevaux de 7 ans : 1. Solid Gold Z (Stakkato Gold-Calvin Z)/Christian Ahlmann (GER); 2. Grandorado TN (Eldorado vd Zeshoek-Carolus II)/Willem Greve (NED);
3. Sea Coast Crystal de l’Eau (Clapton-Capitol I)/Gudrun Patteet (BEL); 4. Gaesbekers Glamour Girl (Zirocco Blue VDL-Caletto I)/Charlotte Bettendorf (LUX); 5. Quicksilver (Quaid-Crazy Classic)/Julio Arias (ESP).

Sires of the World : 1. Alicante (Casall-Indoctro)/Jérome Guery (BEL); 2. Inonstop van T Voorhof (Nonstop-Fortuin Z)/Arthur Da Silva (SUI); 3. Garfield de Tiji des Templiers (Quasimodo Z-Goldspring de Lauzelle)/Jérome Guery (BEL); 4. Garlic v. Kapelhof (Tauber van het Kapelhof-Orlando)/Ramzy Hamad Al Duhami (KSA); 5. Caribis Z (Caritano-Canabis Z)/Christian Ahlmann (GER).

Champions de Belgique : 1. Kannabis van de Bucxtale (Contact van de Heffinck-Concorde)/Dominique Hendrickx; 2. Edgard de Prefontaine (Contact van de Heffinck-Orlando)/Arnaud Doem; 3. Horizon de Regor (Obourg-Cento)/Pieter Clemens.



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°303 du 5 Octobre 2018


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre