- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

La Team Australie en Normandie


24/07/2018
    
J’Aime Mallon, Hanna Dearlove, Georgia Pearce, Jessica Towns et leur coach Danae O’Keefe, sont arrivées en France le dimanche 15 juillet 2018. L’équipe australienne qui est accueillie par le Comité Régional d’Équitation de Normandie a posé ses bagages en Suisse Normande pendant une semaine avant de rejoindre le Parc Équestre Fédéral de Lamotte Beuvron afin de participer au Mondial des clubs avec 13 autres Nations.

L’accueil de la délégation Australienne a lieu dans le cadre de l’échange Franco-Australien démarré en 2017 où une équipe Franco-Normande invitée par le Pony Club Australia, s’est rendue à Toowomba afin de participer au Aquis International Showjumping Challenge face à l’Australie et la Chine. Cette équipe, constituée de Mathis BURNOUF, Agathe LINE, Manon LEBOURSER et Louis MENAND, encadrée par Samuel GOURMAUX et Fanny DELAVAL, est rentrée avec une médaille d’argent par équipe et la médaille d’or en Individuel grâce à Mathis Burnouf.

Jour 1 : Cabourg

C’est sous un magnifique soleil que le séjour a débuté pour l’équipe Australienne qui s’est rendue à Cabourg et a testé la température de la Manche.

Cette première semaine consacrée à la découvert de la filière équine Normande aurau également permis aux quatre cavalières et la coach d’apprendre à se connaitre et de souder l’équipe avant la compétition. En effet, venant toutes de différents états de l’Australie, elles ne s’étaient jamais rencontrées auparavant, cette semaine est donc également l’occasion de mieux se connaitre.

Jour 2 : mémorial, plages du débarquement, Abbaye aux Dames

On ne peut venir en Normandie sans aborder son Histoire. Le mardi 17 juillet, la délégation Australienne a bénéficié d’une visite guidée du Mémorial, des plages du débarquements, et a également visionné au cinéma circulaire d’Arromanches 360 le film retraçant les 100 ans de la bataille de Normandie. Un film d’hommage aux combattants projeté en haute définition sur 9 écrans, montrant des images d’archives exceptionnelles de cette terrible Bataille.

Cette journée s’est conclue par la visite guidée de l’Abbaye aux Dames suivie d’un cocktail de bienvenue auquel l’équipe d’Inde reçue par le Centre équestre de Kairon plage, dirigé par Patrice Cottin, était également conviée. Malika Cherrière, élue déléguée à la filière équine pour la région Normandie a souhaité aux équipes la bienvenue et a présenté les spécificités équines de chaque département. Axel Carpentier, président du COREN à quant à lui remercié les invités de leur présence et a félicité et encouragé les projets de ce genre afin d’exporter la qualité et les compétences Normandes à l’international. Danae O’Keefe, coach et représentante du Pony Club Australia, a officiellement invité une équipe Franco-Normande à participer au Challenge 2019 qui aura lieu à Sydney.

Jour 3 : rencontre avec les éleveurs au Pôle Hippique de Saint Lô et traversée de la Baie du Mont Saint Michel

Mercredi la délégation Australienne s’est rendue au Pôle Hippique de Saint Lô, afin de découvrir le magnifique site Normand. Elles ont également rencontré les éleveurs Normands de Selle Français à l’occasion du local des foals organisé par Cheval Normandie. Lucile Cappello, chargée de mission pour Cheval Normandie, s’est chargée d’expliquer le fonctionnement, les objectifs de la compétition et de l’association. Les quatre cavalières et la coach ont pu prendre part au jury et échanger avec les juges. Elles ont ainsi pu voir selon quels critères étaient notés les poulains mais également donner et partager leurs avis.

L’équipe était ravie de l’accueil qui leur a été réservé, ainsi que de l’échange impliqué et passionné qui a eu lieu avec les juges. La matinée s’est conclue par une photo souvenir auprès de Mylord Cartago.

Après la matinée au Pôle Hippique de Saint Lô, la délagation australienne a été accueillie par Catherine Jouvin de Cheval Plaisir afin de profiter de la traversée de la Baie du Mont Saint Michel. Un moment unique et mémorable sous un superbe soleil.

Jour 4 : Canoé Kayak sur l’Orne

C’est à Clécy que toute l’équipe avait rendez-vous afin de profiter d’une descente en Canoé de l’Orne. Cette descente était l’occasion de découvrir les superbes paysages de la Suisse Normande, elle permet également de resserrer les liens de l’équipe qui a appris cette semaine à se connaître.

Jour 5 : le Haras du Pin et Haras de la Chéchinière

Cette semaine ne pouvait se conclure sans la visite du Haras du Pin où l’équipe a beaucoup apprécie la visite de la Jumenterie. Passionnées de Concours Complet, nos cinq invitées étaient enchantées de se trouver sur le site d’accueil des Jeux Equestres Mondiaux FEI ALLTECH® 2014 en Normandie. Elles ont aussi pu visiter l’écurie Guarato (chez le grand crack Bold Eagle) avant un déjeuner riches en échanges avec Mme Stéphanie Yon-Courtin, Maire de St. Contest et Vice-président du Conseil départemental du Calvados, son équipe et des chercheurs en sciences équine de Labeo.

C’est au Haras de la Chéchinière (61) que l’équipe effectuera sa dernière étape normande afin de rencontrer les chevaux et de se préparer au tounoi du Mondial des Clubs qui aura lieu du 25 au 27 juillet au Parc Équestre Fédéral de Lamotte Beuvron pendant le Générali Open de France. Les quatre cavalières feront équipe avec des chevaux du Haras de la Chéchinière, mais également de la Cravache d’Argentan. Ces quelques jours leur ont permis de sélectionner les chevaux les plus adaptés à chacune d’elles et à la coach de connaître les cavalières et d’établir une stratégie afin de revenir nous l’espérons avec une médaille.



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°306 du 14 Décembre


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre