- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

La fraude aux chevaux de compétition, nouveau cheval de bataille du fisc belge

L’Inspection spéciale des impôts (ISI) belge va faire de la lutte contre la fraude aux chevaux de compétition une de ses priorités, écrivait dernièrement un journal du groupe de Mediahuis.
«La valeur exacte d’un cheval du top est difficile à évaluer. C’est justement cela qui permet des abus», indique le fisc. Avec les Pays-Bas et

L’Inspection spéciale des impôts (ISI) belge va faire de la lutte contre la fraude aux chevaux de compétition une de ses priorités, écrivait dernièrement un journal du groupe de Mediahuis.


«La valeur exacte d’un cheval du top est difficile à évaluer. C’est justement cela qui permet des abus», indique le fisc. Avec les Pays-Bas et l’Allemagne, la Belgique a récemment créé un « groupe de travail Chevaux d’élite ».


Le commerce de chevaux en Europe pèse 100 milliards d’euros, selon les estimations, et l’importance économique de ce secteur ne fait que s’accroître.


Concernant les chevaux d’élite, le triangle Eindhoven-Bruxelles-Aix-la-Chapelle est le centre névralgique du commerce, ce qui justifie cette collaboration, précise Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances.


Les premiers contrôles ont déjà permis de constater des fraudes, sur le plan fiscal mais également relatives à du blanchissement d’argent.


Une des raisons de cette attention accrue pour le petit monde des « chevaux d’élite » est la découverte d’une importante quantité d’argent liquide lors du transport de trois chevaux, via un aéroport belge.


14/09/2017

Les dernières minutes

09/04/2021

La FEI rend hommage au Prince Philip

09/04/2021

Grand National de Complet à Pompadour

09/04/2021

Le Jumping de Reims annulé

08/04/2021

Michel Robert : « Construire plutôt que détruire et critiquer »

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales