- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

La débandade du clan français à Bordeaux


09/02/2019
    
Le parcours sera à a hauteur de l’enjeu lors de cette étape bordelaise de la Coupe du Monde de saut d’obstacles : la qualification pour la finale pour de nombreux cavaliers. Six barragistes au final, dont trois Belges. Mais ces trois cavaliers du Royaume voisin auront à faire à plus forte partie : Daniel Deusser, dernier à s’élancer, battra le tenant de la victoire provisoire, Grégory Whatelet et le noir Iron Man Vd Padenborre. Eduardo Alvarez Aznar est 3è avec Rokfeller de Pléville et gagne là sa qualification à la finale. François Mathy Jr et Uno de la Roque ratent le podium de peu. Quant au clan français, c’est la débandade.

Double sans-faute également, et 5è, la Norvégienne qui créa une vraie surprise ici à Bordeaux lors du premier parcours : Marie Valdam Longem avec Si La Sol de Greenbay Z. Moins chançeuse, Céline Schoonbroodt-de Azevedo et une Holsteiner de 11 ans, Cheppetta, va à la faute ; 6è.

Premier parcours

Pas grand’monde ne sera épargné par la première manche, oxers larges, aucun piège particulier mais de gros efforts à fournir, et sur la longueur. Résultats : des scores lourds, très lourds, pour tous ces couples pourtant aguerris, mais pour qui c’est malgré tout une reprise de début de saison indoor. Enormément de cavaliers se trouvèrent en grande difficulté alors que tout avait bien commencé et paraissait facile : c’est avec aisance que deux Belges, passant en 3è et 4è position, réalisent le sans-faute : Céline Schoonbroodt-de Azevedo avec une Holsteiner de 11 ans, Cheppetta. La suit le Belge François Mathy Jr et Uno de la Roque, le fils de Numero Uno avec qui il forme un couple de plus en plus performant. Philippe Rozier sans qu’on en connaisse la raison est retiré des listes, ni Félicie Bertrand/Sultane des Ibis ni son ancienne compagne d’écurie, Pénélope Leprévost/Vancouver de Lanlore, ne sortent indemnes : 8 points au compteur. Comme le jeune Edward Levy et Sirius Black. Emeric George fera un beau parcours, seulement sanctionné de 4 points, avec Chopin des Hayettes. Et tout le clan français va connaître la berezina : 16 points pour le Nordiste Guillaume Foutrier et Valdocco des Caps, abandon pour Nicolas Deseuzes/Quilane de Lezeaux.

C’est alors qu’une Norvégienne presque inconnue de nos tablettes réalise le 3è sans-faute : Marie Valdam Longem avec Si La Sol de Greenbay Z, une jument de 11 ans. 

La série noire continue malgré tout : Aldrick Cheronnet est éliminé après avoir été « jeté »  dans le mur par Tanael des Bonnes suite à une incompréhension. Steve Guerdat : 16 points avec Hannah, Henrik von Eckermann 4 avec Toveks Mary Lou. Olivier Robert est éliminé également après avoir percuté le second obstacle, Kevin Staut fautera deux fois avec For Joy, comme Pius Schwitzer, Pieter Devos.

Le quatrième homme sera belge, Grégory Wathelet bouclant sans-faute avec Iron Man Van de Padenborre. Quel trio ! Il sera suivi de Eduardo Alvarez Aznar et l’élégant Rockfeller de Pleville Bois Margot, le fils de l’Arc.

Il en reste un : l’Allemand Daniel Deusser réalise un parcours parfait avec Tobago Z. Ce sera le dernier.

Julien Epaillard et Usual Suspect d’Auge fautent 3 fois, les Epaillard, Brash, Guéry, Deusser, Kühner fautent, fautent…
On attend le dernier homme : Simon Delestre et Hermès Ryan portent tous les espoirs français. Las ! Une faute les prive de barrage.

Six barragistes, pas un seul Français…

C. Robert



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheva n°311 du 12 Avril 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre