- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

La Clinique du Cheval devient Centre Hospitalier Vétérinaire

  • (© Paula da Silva)
    (© Paula da Silva)
La Clinique du Cheval est heureuse d’annoncer son nouveau statut de Centre Hospitalier Vétérinaire pour Équidés. L’approbation de cette appellation est la reconnaissance officielle du travail entrepris depuis sa création pour proposer un établissement de soins toujours plus proche et pointu dans la prise en charge médicale et chirurgicale des équidés.

Des compétences et des moyens

Le CHVE, Centre Hospitalier Vétérinaire pour Équidés est une nouvelle catégorie parmi les établissements de soins vétérinaires en France. Il a été institué en mars 2015 par un arrêté ministériel, complété par un cahier des charges spécifique selon l’espèce soignée, fixant les conditions à remplir pour appartenir à un type d’établissement (cabinet, clinique, CHV…)

Un CHV offre ainsi aux propriétaires des services élargis, pour les animaux qui lui sont confiés. Il dispose d’un accueil permanent des urgences par un personnel qualifié, mais aussi de compétences et d’équipements spécifiques beaucoup plus étoffés que ceux exigés d’une clinique.

L’équipe vétérinaire de la Clinique du Cheval et son plateau technique répondaient déjà à ces attentes. L’agrément comme Centre Hospitalier Vétérinaire pour Équidés lui est octroyé depuis le 30 avril 2016.

Un " hôpital " pour chevaux

Seuls deux CHV Équins existent en France à ce jour, à Grenade (Occitanie) et à St Michel de Livet (Normandie). Ces hôpitaux pour chevaux sont ouverts 24h/24 et 7j/7. Ils accueillent les urgences ainsi que les cas référés par d’autres vétérinaires. Ils disposent obligatoirement de personnel spécialisé et de locaux et matériels adaptés au diagnostic par imagerie médicale et à toutes les catégories de soins, y compris la réanimation et les soins intensifs.

À la Clinique du Cheval, l’équipe soignante est pluridisciplinaire, composée de 8 vétérinaires diplômés dont 3 spécialistes (2 chirurgiens, 1 interniste) et 8 auxiliaires vétérinaires (ASV).

Un vétérinaire diplômé et un ASV sont présents en permanence, y compris la nuit.

L’ensemble de l’équipe veille particulièrement à entretenir le lien et la communication avec le propriétaire et le vétérinaire référent, premiers garants de la bonne santé du cheval. 

IRM, chirurgie de l’oeil, médecine sportive…

Les locaux de la Clinique du Cheval sont conçus pour la réalisation des examens, des soins courants ou intensifs et des interventions chirurgicales, dans des conditions d’accueil et d’hospitalisation optimales, pour tous les chevaux.

Les vétérinaires disposent des équipements requis pour la prise en charge des équidés en centre hospitalier : appareils d’analyses, radiographie numérique, échographes, endoscopes, matériels d’anesthésie, de monitoring respiratoire et cardiaque, de réanimation, d’oxygénothérapie, de surveillance…

Ils disposent surtout d’un matériel de pointe pour affiner le diagnostic des maladies et améliorer leur suivi :

- IRM : technique d’imagerie médicale particulièrement utilisée pour les affections des membres.

- Matériel spécifique pour les consultations d’ophtalmologie et les chirurgies de l’oeil. Le service d’ophtalmologie dispose par exemple d’un équipement permettant d’opérer les cataractes du cheval.

- Médecine sportive : un endoscope adapté (endoscope embarqué) permet la réalisation d’endoscopies lorsque le cheval est au travail dans son environnement naturel. Cet examen améliore le diagnostic des pathologies du larynx. 

Activité en 5 chiffres

Aujourd’hui, la Clinique du Cheval c’est :
- une surface de 1000 m2,
- 500 chirurgies par an,
- 1500 consultations d’orthopédie,
- 200 admissions de coliques en urgence,- 15 000 litres perfusés…

Une étape dans la marche vers l’excellence

L’obtention du statut de CHV est la consécration d’années de réflexions, de formation et d’investissements visant à offrir en permanence une expertise et une technologie des plus hauts niveaux, à la portée de tous les propriétaires pour leurs chevaux. Elle reflète surtout la volonté perpétuelle de progresser, imprimée par essence à la Clinique du Cheval.

« Devenir Centre Hospitalier n’était pas un objectif en soi », explique Louis-Marie Desmaizières, l’un des chirurgiens et dirigeant de la structure. « Mais le cahier des charges à respecter pour être agréé correspondait à nos choix de développement pour proposer toujours le meilleur à nos clients. Progresser est notre ligne de conduite, décidée à l’origine du projet et que nous continuerons à suivre à l’avenir ».

Historique en 5 dates

- 1991 : Bruno Baup, vétérinaire équin, ouvre la Clinique Équine de la Brousse.
- 2003 : Louis-Marie Desmaizières rejoint la clinique comme vétérinaire associé.
- 2005 : un incendie ravage les locaux.
- 2008 : la nouvelle Clinique du Cheval ouvre ses portes.
- 2016 : la clinique devient Centre Hospitalier Vétérinaire pour équidés.

Une présentation plus complète de la Clinique du Cheval, son plateau technique, son personnel et ses activités, est publiée sur son site www.lacliniqueducheval.fr

Intégralement refondu, ce site devient un outil de communication interactif, en lien avec le souhait de favoriser une continuité des soins et de fédérer tous les intervenants au service du bien-être de l’animal.

17/11/2016

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce