- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Jean-Philippe Camboulives nommé directeur à la FEI

Le Français Jean-Philippe Camboulives,55 ans, ancien DTN au sein de la FFE, a été nommé directeur de la solidarité de la Fédération équestre internationale (FEI), l'organe directeur mondial des sports équestres.

Déjà une figure bien connue des fédérations nationales et des associations continentales, M. Camboulives, 55 ans, occupera le poste de directeur après avoir été pendant près de 10 ans responsable du développement au sein du ministère. Il prendra ses nouvelles fonctions le 1er avril, en remplacement de Jacqueline Braissant qui prendra sa retraite après 29 ans de service au sein de la FEI. 

"C'est un honneur d'être nommé directeur de la solidarité de la FEI", a déclaré Jean-Philippe Camboulives. "Avec l'équipe de Lausanne, je me réjouis de poursuivre sur les bases que nous avons créées ensemble depuis la création du département en 2011. Le sport équestre a toujours été ma passion et je m'engage de tout cœur pour le développement des athlètes et des entraîneurs dans le monde entier, et pour la croissance des structures qui permettent aux Fédérations nationales de réaliser leurs ambitions et d'atteindre leurs objectifs".

Jean-Philippe Camboulives, ancien cavalier de concours complet international français et entraîneur agréé, a une grande expérience d'entraîneur des équipes nationales de concours complet d'Ukraine, de Russie, du Brésil et d'Afrique du Sud. Il a conduit le Brésil à la médaille de bronze aux Jeux panaméricains de 2007, ce qui a permis à l'équipe locale de se qualifier pour les Jeux olympiques de 2008 à Pékin. Il est diplômé de l'École nationale d'équitation de Saumur et de l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP) de Paris (FRA) en sciences du sport.

Avant de rejoindre le département Solidarité de la FEI en 2012, M. Camboulives a occupé différents postes de directeur technique national et régional au sein du ministère des sports en France où il était responsable du développement de cours professionnels pour les instructeurs et les entraîneurs, ainsi que de la formation et de la sélection des athlètes régionaux.

Au cours de son mandat à la FEI, il a été profondément impliqué dans la création et le développement du système de formation des entraîneurs de la FEI ainsi que dans des projets liés au développement des athlètes. En tant que conseiller technique pour les projets de solidarité de la FEI, ses connaissances et son savoir-faire ont été très recherchés par les fédérations nationales.

"Nous sommes ravis que Jean-Philippe Camboulives assume désormais le rôle de directeur", a déclaré Sabrina Ibáñez, secrétaire générale de la FEI. "Cela garantira une transition en douceur au siège de la FEI et aussi avec la communauté élargie des fédérations nationales qui ont appris à bien connaître Jean-Philippe et à lui faire confiance au fil des ans. 

"Sa compréhension approfondie des besoins et des exigences des fédérations nationales, combinée à sa passion intense pour le développement de notre sport, ont fait de lui le successeur naturel de Jacqueline Braissant. Nous savons que Jean-Philippe continuera à développer le travail extraordinaire que Jacqueline a accompli jusqu'à présent, et qu'il maintiendra les valeurs qui ont guidé leur travail pendant si longtemps". 

Le département Solidarité de la FEI continuera à être soutenu par l'administratrice des projets, Céline Starbanov, et la responsable des programmes, Andreina Wipraechtiger.

À propos de la Fédération équestre internationale (FEI) www.fei.org

La FEI est l'organisme mondial régissant le sport équestre reconnu par le Comité international olympique (CIO) et a été fondée en 1921. Le sport équestre fait partie du mouvement olympique depuis les Jeux de 1912 à Stockholm. 

La FEI est la seule autorité de contrôle pour toutes les épreuves internationales dans les sports olympiques de saut d'obstacles, de dressage et de concours complet, ainsi que d'attelage, d'endurance, de saut d'obstacles et de reining.

La FEI est devenue l'une des premières instances sportives internationales à régir et à réglementer le para-sport mondial, en plus de ses sept disciplines pour personnes valides, lorsque le para-dressage a rejoint ses rangs en 2006. La FEI régit désormais toutes les compétitions internationales de dressage et d'attelage.

05/03/2021

Les dernières minutes

09/04/2021

La FEI rend hommage au Prince Philip

09/04/2021

Grand National de Complet à Pompadour

09/04/2021

Le Jumping de Reims annulé

08/04/2021

Michel Robert : « Construire plutôt que détruire et critiquer »

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales