- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Jardy pour Benoît Cernin et Unamour du Suyer


18/03/2019
    
Benoît Cernin laisse décidément peu de place aux autres sur le Grand National ! Pour la première étape à Jardy il renoue avec ses victoires 2018 en s’imposant avec Unamour du Suyer (Calvaro), né chez Robert Gord, devant le Nordiste Nicolas Delmotte et son crack Bwp Ilex VP (Diamant de Semilly) et Alix Ragot/Thais de Pegase, autre fils de Calvaro.

Dernière journée d'épreuves ce dimanche 17 mars au Haras de Jardy pour la première étape du Grand National. Sur les 52 partants de la Pro Elite Grand Prix 1m50, 9 couples déjouent les pièges de Jean-Claude Quque, dont Nicolas Delmotte et Benoit Cernin avec chacun deux de leurs chevaux. 

C'est Benoit Cernin, l'homme fort de la saison dernière, qui s'impose avec Unamour du Suyer, vainqueur du Grand Indoor à Lyon, le plus rapide des barragistes sans-faute, qui ne seront que quatre. Le vainqueur du circuit ces deux dernières années offre donc une nouvelle victoire à son Ecurie Or Vet - Ar Tropig. Il prend plus d’une seconde à Nicolas Delmotte, pourtant associé au puissant étalon noir Ilex VP (Diamant de Semilly). Le cavalier d’Eure et Loir, Alix Ragot réalise un magnifique barrage avec son étalon Thaïs de Pegase, fils de Calvaro né chez lui, et prend la 3è place. Aux pieds du podium, c’est à nouveau Nicolas Delmotte, engagé cette fois avec Urvoso du Roch (Nervoso).

Vendredi : Thomas Lambert
Sur les 44 couples engagés dans la Pro 1 Grand Prix 1m45 dessinée par Jean-Claude Quque, 19 ont réussi à se qualifier pour le barrage. C'est au final Thomas Lambert avec sa jument Thalie St Loise (Cardero), née chez Odile Paris, avec qui il avait remporté l'étape de Tours (37) l'an passé, qui s'empare de cette épreuve aujourd'hui. 

L'ambassadeur de l'Ecurie GEM Equitation devance de plus d'une seconde Edward Levy avec Starlette de la Roque (Jumpy des Fontaines) et Nicolas Delmotte avec le 16a ans Darmani van't Heike (Grandeur). 

Samedi : doublé Thirouin

C’est le cavalier de Seine et Marne Max Thirouin qui s'impose dans la Pro 1 Vitesse 1m45 avec son Bwp de 10 ans Jewel de Kwakenbeek (Cicero Z). Le cavalier de l'Ecurie Flag's and Cup en profite également pour s'octroyer la deuxième place de cette épreuve avec sa jument Utopie Villelongue, fills de Mylord Carthago.

A la troisième place, on retrouve un couple bien connu sur le circuit puisqu'il remportait l'an passé deux étapes, Saint Lô et Le Mans : Marc Dilasser (Ecurie Lencare - JL Horse Concept) et l’étalon Indigo Blue Biolley (Chacco Blue).

C. Robert

La suite des résultats sur https://www.worldsporttiming.com/contenu/documents/0001_015482.pdf 


Lola Brionne en GP Super As Excellence

Les deux Grands Prix AS Poney élite sont venus clôturer ce week-end sportif à Jardy où plus de 1 300 cavaliers ont pris le départ de l’une des 45 épreuves qui étaient au programme. 

Une compétition importante à quelques semaines des premières échéances internationales prévues à Opglabbeek (BEL) et Fontainebleau (77). Lola Brionne s’impose dans le Grand Prix Super As Excellence avec son poney Valiant des Charmes.

La veille dans l’épreuve de vitesse, Cannelle Paramucchio s’impose avec Uhelem de Seille devant Ilona Mezzadri avec ses deux montures. 23 cavaliers ont décidé de partir dans le Grand Prix Super As Excellence de dimanche. 

Les 24 cavaliers du Grand Prix Super As Excellence ont pris le départ de cette épreuve dessinée par Jean-Claude Quque, chef de piste International. Trois sans-faute à l’issue de ce Grand Prix. Au barrage, Romane Orhant et Quabar des Monceaux, premiers à s’élancer, commettent une faute en 44’’56. Fiona Tissier, associée à Ellen, réussit ensuite un double sans-faute en 49’’20. Partie en dernière position, Lola Brionne parvient à boucler un nouveau parcours sans-faute en 44’’32. Elle s’offre ainsi la victoire avec son poney Valiant des Charmes dont le père n’est autre que… Quabar des Monceaux.

Dans le Grand Prix AS Elite, 35 couples étaient au départ. Au barrage, Jeanne Hirel, associée à Vedouz de Nestin, réalise le meilleur chrono et remporte ce petit Grand Prix (0 et 37’’42). Olympe Rameau Glodieu et Telma de Mela prennent la 2e place (0 et 41’’51) et Lisa Dupuy associée à Roudoudou d’Hurlevent (4 et 46’’12) termine troisième. 

La réaction d’Olivier Bost, sélectionneur national : « Cette étape de Jardy était une préparation idéale en vue des CSIO d’Opglabbeek et de Fontainebleau. Le terrain était bon et les parcours élaborés par Jean-Claude Quque étaient très techniques. Pour ce premier test en extérieur, les cavaliers ont retrouvé les difficultés qu’ils retrouvent habituellement en CSIO, la rivière et des cotes à 1m30. Je suis très content de ce que j’ai vu dans le Grand Prix. On a des couples qui sont performants de façon régulière et ça confirme ce que j’ai vu depuis le début de l’année. Il y a cinq, six couples qui se détachent en vue d’Opglabbeek et près de 15 en prévision du CSIO de France. » 


Cookie de Vesvre et Benoit Cernin 

Le circuit réservé aux chevaux de sept ans (Top 7) organisé par le FFE en partenariat avec la SHF, comptait trente-six partants.

Ils furent quinze, soit pas loin de 50 %, à pouvoir disputer le barrage. Benoît Cernin s’impose avec plus de deux secondes d’avance avec Cookie de Vesvre. Cet étalon SF né chez Vincent Barletta, fils de Dollar Dela Pierre et Koralia par Drakkar des Hutins, n’en n’est pas à son coup d’essai : il compte déjà en 2019 deux victoires en CSI 7 ans à Royan. Max Thirouin est 2e avec Cachemire de Braize, hongre né chez Alexandre Boyer (Quality Touch x Jaguar Mail). Excellent début de saison également puisqu’un mois plus tôt il remportait le Grand Prix Jeunes Chevaux du CSI de Kronenberg (Ned), une épreuves sur des barres à 1,35 m également. Edward Lévy est 3e avec une jument de l’Ecurie d’Or d’Albert et Hubert L3ebrun, Chiquita d’Or, une fille de Ravage de Mars et Jamaïque d’Or par Elf d’Or. La belle, avant Edward Levy, était menée par Nicolas Guarrigues.

1. Cookie de Vesvre et Benoit Cernin (0 et 39’’71) 

2. Cachemire de Braize et Max Thirouin (0 et 41’’96)

3. Chiquita d’Or et Edward Lévy (0 et 43,09) 

4. Citadin du Chatelier et Nicolas Delmotte (0 et 44’’10)

5. Carbone du Cyan et Gwenael Garo (0 et 44’’25)

6. Carlino de Beaufour et Benoit Cernin (0 et 44’’72) 

7. Captain Rumel et Elisa Mellec (0 et 47’’33)

8. Coupenote Belmanière et Edouard Le Boux (0 et 47’’49).



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheva n°311 du 12 Avril 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre