- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

GN Auvers : Cédric Hurel et Fantasio Floreval Z, bis repetita

  • Cédric Hurel et Fantasio Floreval Z
    Cédric Hurel et Fantasio Floreval Z "explosent" cette saison (Photo FFE/PSV)
C'est à Auvers Carentan dans les installations d'Alain Hinard que se disputait du 19 au 22 août la 9e étape du Grand National FFE - AC Print de CSO. Après sa victoire lors de l'étape au Haras de la Vallée - Notre Dame d'Estrées, Cédric Hurel et Fantasio Floreval Z s'imposent (Ecurie Ar Tropig- Or Vet) à nouveau à Carentan. Le couple en pleine ascension devance Alexis Deroubaix et Bornthis Way Chapelle, vainqueurs la veille, 2è devant Axelle Lagoubie et Caligula de Vains.

Ils étaient 33, ils ne seront plus que 3 au barrage, lors de cette 9è Pro Elite de la saison. Verdict sans appel, puisque Cédric Hurel et Fantasio Floreval Z (Florian de la Vie*Bazooka x Clinton), déjà gagnants du Grand National de Notre Dame d’Estrées, et dont la saison est impressionnante, s’imposent comme les seuls doubles sans-faute du barrage.

Alexis Deroubaix, remportait déjà la vitesse 1m45 de vendredi de la ville de Carentan les Marais et de Communauté de Communes de la Baie du Cotentin avec Bornthis Way Chapelle (Kashmir van't Schuttersho), dans les grandes largeurs, devant Patrick Gimbal et Bagatelle de Granlieu (Diamant x Quick Star). Axelle Lagoubie réalisait déjà le 3è meilleur chrono avec Caligula de Vains (Helios de la Cour II). Alexis s’offrait également le luxe de placer à la 4è place Untouchable Gips*HDC (Portofino 46*La Silla).

Deux des meilleurs de la qualif’ vendredi se retrouvent au barrage de la Pro Élite, mais ne parviennent pas à transformer l’essai : ils vont tous deux à la faute ; Plus rapide de deux seconde qu’Axelle, Alexis prend la 2è place, Axelle est 3è.

Louis Pichon et Solitude au Vent

Dans la Pro 1 Grand Prix 1m45 disputée en fin d'après-midi du jeudi et dessinée par Quentin Perney, il étaient 29 couples à s'élancer. Le parcours poussa trois couples à l’abandon.

Neuf d’entre eux seulement se qualifient pour le barrage. Parmi eux, Margaux Rocuet, engagée avec 3 chevaux dans cette épreuve, est qualifiée avec deux d’entre eux ; privée de barrage pour un point de temps dépassé avec la jeune Dora du Valon (Kannan x Quidam de Revel), elle réalise un sans-faute avec la non moins jeune Dubai du Cèdre (Baloubet du Rouet x Diamant de Semilly), en 42’’41. 

Deux autres cavaliers seront moins rapide, privilégiant le sans-faute : Teddy Tellier et le Holsteiner Continuum (Contender), en 44’’27, et Edouard Chauvet en selle sur Zia Mia de la Bonn Z (Zandor Z), en 44’’61. Ils seront respectivement 4è et 5è.
C’est Louis Pichon associé à Solitude au Vent qui l'emporte, la fille de Quaprice Boismargot Quincy, après un double sans-faute extrêmement rapide, où il prit tous les risques : 40’’03, soit près de deux secondes et demi sur Margaux Rocuet. 

La 3e place est pour Eric Février en selle sur Aline d'Helby, les vainqueurs du Betton Jump, pour quatre dixièmes de seconde.

C.Robert

24/08/2021

Actualités régionales