- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Finale du Grand National de CSO : Max Thirouin, l’unique double sans faute


13/11/2017
    
Face à la concurrence de l’élite du saut d’obstacles, le Francilien Max Thirouin a réussi à sortir de piste sans le moindre point au compteur s’offrant ainsi la victoire de l’épreuve support de la finale du Grand National.

Il y avait foule sur cette dernière manche du Grand National, circuit fédéral qui permet de révéler les couples en devenir et prêt à passer le cap pour défendre les couleurs nationales sur les compétitions internationales d’envergure. Ainsi la championne olympique par équipe, Pénélope Leprévost, l’ancienne championne d’Europe Alexandra Ledermann mais aussi Marc Dilasser, Grégory Cottard et Timothée Anciaume tous champions de France dont Romain Potin le tenant du titre, avaient fait le déplacement en terre sarthoise. Soit près de 80 couples voulant la victoire dans le Grand Prix de la Sarthe.

Alors pour départager tous ces couples, Grégory Bodo, de retour de l’étape Coupe du monde de Lyon allait concocter aux prétendants un parcours pimenté et exigeant. Une succession de difficultés culminant à 1,50 m et plus, histoire d’assurer la sélection.

Les plus en vue du moment répondaient présents et trouvaient la clé pour s’inviter sur le barrage disputé à 10. Romain Potin et Benoit Cernin étaient de ceux-là comme Julien Gonin et Jérôme Hurel.

Pénélope Léprevost en chef de file de délégation répondait également par la positive. Max Thirouin associé à Utopie Villelongue était aussi de la partie. Gonflé de victoires après une tournée au Maroc, le cavalier-écrivain (4 ouvrages) parvenait à survoler les difficultés et assurer le seul double sans faute, synonyme de trophée.

« Je fais une année exceptionnelle avec mes deux chevaux Jewel de Kwakenbeek et Utopie Villelongue, mais à chaque fois il manque le petit truc pour finir. Soit je gagne un Grand Prix comme a Auvers et je suis disqualifié, soit je fais faute sur le dernier aux championnats de France, soit à Samorin, je n’ose pas prendre la longue et je fais la faute. J’aurais pu gagner mon premier CSIO. Je termine 6e, c’est rageant. Et la pour la finale du  Grand National, Utopie répond présente et cela jusqu’au bout. Fantastique.

« Je suis parti au tout début et comme ma jument est assez spéciale dans les barres d’essai, il a fallu que je saute pendant la reconnaissance, donc j’ai fait une reconnaissance très rapide. Je pensais vraiment qu’il y aurait plus de 10 sans faute. Et finalement c’était un Grand Prix bien dessiné. Il y avait des fautes partout. Ca s’enchainait bien mais peut-être que des cavaliers se sont endormis et ont fait des fautes un peu bêtes. Mon prochain concours sera le salon du Cheval et ensuite gros repos pour mes chevaux de 8 et 9 ans. Ils sont jeunes. Et j’ai de gros espoirs l’année prochaine avec Utopie. Gagner des beaux Grands Prix, oui mais participer à des Coupes des Nations comme à Rabat et Samorin, c’est vraiment mon but » expliquait Max.

« Cet hiver, il faut absolument que j’aille chercher de nouveaux chevaux. J’en ai que deux chevaux et à ce niveau il en faut d’autres. Il faut la relève. L’expérience ne suffit pas. Il faut avoir une entité connue et reconnue dans les gros concours pour pouvoir récupérer des chevaux déjà formés. Et je ne veux pas dire à un cavalier, je prends ton cheval. On me l’a fait en 2000 et je ne veux pas faire la même chose » terminait l’écrivain qui a déjà dans la tête son cinquième ouvrage, mais qui souhaite pour le moment, faire son métier de cavalier.

SP

 

Les classements

Grand Prix de la Sarthe, Grand Prix pro élite, 1,50 m : 1. M. Thirouin (Utopie Villelongue), 0pt, 37''03 ; 2. M. Noirot (Otello du Grasset), 1pt, 40''22 ; 3. J. Hurel (Ohm de Ponthual), 1 pt, 41''.

Prix Alliance Equine, Grand Prix pro1, 1,45 m : 1. A. Hecart (Question d’orval), 66''35 ; 2. T. Pomares (Velvote des Aubiers), 66''41 ; 3. P. Leprevost (Ilena de Mariposa), 67''89.

Prix Aviva, Grand Prix pro1, 1,45 m : 1. B. Cernin (Tea Star D’Oyale), 38''68 ; 2. L. Goffinet (T’intely Lande), 40''64 ; 3. R. Potin (Impressario vd Heffinck), 49''89.

Prix Doublier, Grand prix pro1, 1,40m : 1. P. Lazare (Rivage de Poilley), 37''14 ; 2. L. Goffinet (Valkyrie Condeenne), 37''46 ; 3. B. Cernin (Vimala de Ponthual), 37''54.



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°289 du 24 Novembre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre