- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Fairness Hero Z s’impose avec Guillaume Foutrier à Fontainebleau

  • Guillaume Foutrier/Fairness Hero Z
    Guillaume Foutrier/Fairness Hero Z
La dernière semaine du Fontainebleau Classic Summer Tour 2 s’est achevée le dimanche 6 septembre par le Grand Prix du CSI 2*. Guillaume Foutrier et Fairness Hero Z s’imposent devant Guillaume Batillat avec le Kwpn Baby Love et le Belge Karel Cox, en selle sur Curiano Van Maarle Z.

Jérémy Le Roy avait toutes ses chances après sa belle victoire dans l’épreuve qualificative vendredi, une 1,45 m à barrage, victorieux avec une Razzia des Sables ultra rapide, devant l’Italien Giampiero Garofalo et Touche d’Espoire, une jument de Henk Noren. Thomas Lambert n’était pas loin avec Stu Ungar Dit Le kid, hongre de 9 ans (Conthargos x Pilot). Adeline Hécart est 4e avec avec Pasha du Gué. 

Jérémy Le Roy devra s’incliner avec Baccara de l’Aubépine (Lamm de Fetan x Quatar de Plape) le samedi dans la vitesse 1,45 m, derrière Marie Hécart et la bondissante Vahinée, la fille de Lauterbach, qui le battront de plus d’une seconde au chrono. Guillaume Batillat le talonne avec le Kwpn Baby Love (Lupicor x Corland). Thomas Lambert le Nordiste n’est pas loin, 4e avec la jument sBs de 8 ans Gazelle du Pachis (Ensor van de Heffinck x Dollar Dela Pierre), passant devant Alexis Deroubaix et l’étalon Bornthis Way Chapelle.

Mais le Grand Prix 1,45 m dominical, mis en scène par le chef de piste Cédric Longis, sera à la hauteur de ses prétendants. Les barres au sol n’épargneront pas les meilleurs : Jérémy Le Roy, Marie Hécart ou Adeline, Alexis Deroubaix et Thomas Lambert, héros des premiers jours en feront les frais.

Ils ne seront que 8 sur les 69 partants à pouvoir repartir. Parmi eux Guillaume Batillat et Baby Love, rapides réaliseront le double sans-faute. 

C’était sans compter Guillaume Foutrier et sa jument puissante de 11 ans, la fille de Flipper d’Elle*hn, Fairness Hero Z, qui grattera trois dixièmes de seconde et le bat sur le fil. Le cavalier belge Karel Cox réalise le 3e meilleur double sans-faute avec son hongre de 9 ans, Curiano Van Maarle Z, un fils de Canabis Z. Deux autres doubles sans-faute sont à noter : ceux de Sofian Misraoui, sous couleurs algériennes, avec l’étalon Arlem Andalou (Baloubet du Rouet x Ephebe For Ever*La Silla), et de Youri Trotereau et la 8 ans Carina Eda, une fille de Conthargos par Corlano. 

Guillaume Foutrier  a commenté sa victoire au micro de nos confrères de Grand Prix, organisateurs de l’événement : « Cédric Longis nous a proposé un parcours délicat aujourd’hui. Il fallait trouver l’équilibre, bien soigner les difficultés et être dans le temps imparti. Je suis très heureux de Fairness Hero Z, qui est complètement adaptée à ces épreuves. Elle a déjà gagné des Grand Prix 3* et elle est vraiment très respectueuse. Elle aime la vitesse et les enjeux! Elle se sent concernée par les enjeux importants et elle répond toujours présente. La prochaine étape sera le CSI 2* de Kronenberg dans quinze jours. ». 

Karel Cox quant à lui fonde de grands espoirs dans Curiano Van Maarle Z : « Mon cheval a été fantastique. Il veut bien faire, est rapide et respectueux. Je fonde beaucoup d’espoirs en lui. Je le monte depuis seulement deux mois et je suis déjà presque certain qu’il sautera dans les plus belles compétitions au monde. Nous allons continuer sa formation dans des CSI 2 et 3* et j’espère passer au delà de ce cap l’an prochain ! »

Top 7 : Coconut Zoetendaele Z

La finale des 7 ans a rassemblé 57 jeunes chevaux. Quinze d’entre eux obtiennent le sésame du barrage, et c’est un podium 100 % français au final. Raphaël Goehrs est le plus rapide avec Coconut Zoetendaele Z (Caspar x Pachat II), nouvelle recrue du haras de Louravi, devant Thibault Lacrevaz et la jument Drievandekamp D Pages (Goldfever x Fidelio du Thot*HN). Baptiste Bohren est 3e, engagé avec la jument grise Dagada des Grevis, une fille de Cardento par Heartbreaker. Alexandra Francart est 6e double sans-faute avec l’étalon Drako de Maugre  (Kannan*Gfe x Fusain du Defey*HN), devant Marie Hécart et le Bwp Nickel de la Roque, un fils de Elvis Ter Putte x Kannan*Gfe.

AGT : Elsa et Billie Jean de Paq

Dans l’étape de l’Amateur Gold Tour, ils étaient 45 à chercher une victoire. Des 8 barragistes, composés exclusivement d’amazones, c’est Elsa Ramirez qui remporte la palme avec une jument de 9 ans, Billie Jean de Paq (Diamant de Semilly x Elan de La Cour*HN), double sans-faute le plus rapide, devant Marie Agathe Reznikoff  et le jeune SF de 8 ans, Cesario de Kreisker. Coline Voskressensky réalise le 3e meilleur temps avec Bullitt de Hus, un fils de Seigneur du Grand Pre x Creve Cœur.

11/09/2020

Les dernières minutes

09/04/2021

La FEI rend hommage au Prince Philip

09/04/2021

Grand National de Complet à Pompadour

09/04/2021

Le Jumping de Reims annulé

08/04/2021

Michel Robert : « Construire plutôt que détruire et critiquer »

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales