- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

EURO 2019-dressage : un freestyle qui promet !


24/08/2019
    
Il s'agit d'un beau triplé allemand aux Championnats d'Europe de dressage Longines FEI 2019 à Rotterdam, aux Pays-Bas. Les Teutons remporté l’Or devant les Pays-Bas et la Suède par équipe, et l’Allemande Isabell Werth et Bella Rose ont remporté l'or et Dorothee Schneider et Showtime l'argent sur le Grand Prix Spécial. La Danoise Cathrine Dufour et Cassidy d'Atterupgaard ont empêché l'Allemangne de monopoliser le podium en devançant l'Allemande Jessica von Bredow-Werndl, médaillée d'or de l'équipe allemande mardi qui a dû se contenter de la quatrième place avec TSF Dalera BB. Le Grand Prix Freestyle se déroule à 15h ce samedi.

Dernière Tricolore encore en course à Rotterdam (NED), Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall II y participaient. La Française et son étalon bai commettent quelques fautes, notamment sur les changements de pied et une pirouette au galop qui leur font perdre de précieux points. Ils sortent du rectangle avec une note de 69,468 %, et décrochent la 27è place du classement final. On le voit, à ce niveau d’épreuve, se rapprocher de 70% ne suffit pas. Les sept premiers ont au-dessus de 78%, les quinze premiers au-dessus de 75% !

Une hécatombe
Quatre couples avaient déjà été éliminés dans le Grand Prix, le Luxembourgeois Nicolas Wagner/Quater Back Junior, la Belge Isabel Cool/Aranco V, Charlotte Chalvignac/Lights Of Londonderry et Charlotte Dujardin/Mount St John Freestyle (trace de sang), et lors du Grand Prix le Spécial c’est l’Espagnole Beatriz Ferrer-Salat et Delgado qui ont été éliminés, pour les mêmes raisons que Charlotte : trot allongé irrégulier.

La Reine Werth
Il y a deux ans, à Göteborg, en Suède, c’est au jeune jeune Sonke Rothenberger qu’elle avait pris la médaille d’Or et cette fois, c'est son autre compatriote allemande, Dorothee Schneider, qui a dû se contenter de la deuxième place. Mais Schneider a réalisé une brillante performance de Showtime, et a été submergée d'émotion par la suite : "C'est le plus beau jour de ma vie, ma première médaille individuelle ! a dit  Dorothee Schneider. "J'ai  perdu un étrier, ce qui a occasionné une faute de changement de pied. Je monte ce cheval depuis 10 ans maintenant et il est tellement génial. Je suis vraiment fière d'être en deuxième place ce soir derrière Isabell ", dit-elle.

Elle a pris la tête avec une reprise notée 85.456% mais Werth l'a dépassée avec une autre de ses meilleures performances, empreinte d’harmonie avec la jument qu'elle aime le plus, avec 86.520%. Isabell Werth : "Je sais qu'avec Bella Rose tout est possible et c'est à moi de le faire. Le piaffe/passage n'a pas pu être meilleur que ce soir, le sentiment était exceptionnel et l'ambiance était vraiment spéciale !"

La médaille de bronze a été décernée à Cathrine Dufour et Atterupgaards Cassidy, le duo qui s'est vraiment mis sur le devant de la scène lorsqu'il a terminé troisième du Grand Prix Spécial et du Grand Prix Freestyle lors des Championnats européens 2017. Ils ont obtenu la moyenne de 81.337% juste avant l'arrivée de Dorothée Schneider sur le carré de dressage mais, généralement modeste, la Danoise n'a pas pensé que c'était suffisant pour monter sur le podium et est retournée aux écuries : "Je ne pensais pas avoir de médaille c'était une petite surprise - mais je suis si heureuse avec Cassidy, il a maintenant 16 ans mais il est en si bonne forme. »

Il y eut beaucoup d'excitation dans le camp irlandais lorsque Judy Reynolds et son hongre de 17 ans, Vancouver K (Jazz), ont séparé les deux autres membres de l'équipe allemande médaillée d'or mardi, Jessica von Bredow-Werndl qui a terminé quatrième avec TSF Dalera BB et Sonke Rothenberger et le Kwpn de 12 ans Cosmo (Van Gogh) à la sixième place. Avec 78,252 %, Reynolds termine cinquième avec Vancouver K et établit son deuxième record irlandais de la semaine après avoir aidé son pays à se qualifier pour les Jeux olympiques grâce à une autre brillante performance lors du Grand Prix.

La compétition de ce jeudi soir a fait beaucoup parler d'elle et la juge a C, Susanne Baarup a déclaré que le jury de terrain en a apprécié chaque moment. "C'était une classe étonnante et aussi très excitante à juger. Je pense qu'en tant que juge, c'est très émouvant, on en a la chair de poule, on donne des 9 et des 10 et on se dit que mon dieu, où est-ce ça va finir ? C'est vraiment juste les petits détails qui séparent les couples. Nous avons discuté par la suite et nous avons dit que nous avons vraiment hâte de les voir dans la Freestyle!"

Aujourd’hui samedi, le Grand Prix Freestyle débute à 15h, dans l’ordre inverse des résultats du Grand Prix Spécial. À regarder cet après-midi !

https://www.longinestiming.com/equestrian/2019/longines-fei-european-championships-rotterdam-rotterdam?fbclid=IwAR08Y6MiAbflQT_tjLEb6yt0b-joMJzyOodaxbLsztG_GxdUvjLG8ibVRYM

 



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°318 du 13 Septembre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre