- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Euro 2019 CSO : ils ont tenu le choc


22/08/2019
    
Elle a tenu le choc ! L’équipe de France, lors de cette première manche de la Coupe des Nations ce jeudi 22 août, recule de deux places (4è) mais s’est bien battue. Le Nordiste Alexis Deroubaix fait une entrée fracassante pour son 2er championnat (après Tryon), seul sans-faute des Bleus avec Timon d’Aure (10 SF en tout sur 70), Nicolas Delmotte/Urvoso du Roch 4 points, Pénélope Leprévost/Vancouver de Lanlore et Kevin Staut/Calevo font 8 points. Une vraie leçon des Belges gonflés à bloc, qui prennent la tête, devant l’Allemagne qui perd le leadership, et la Grande-Bretagne 3è. La qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo se jouera demain (il n'y a que 3 places)!

Alexis Deroubaix est un animal à sang froid, il paraît même qu’il est parfois un peu « trop » relax. Ce sont ses dires. Il a travaillé cet aspect lors de cette préparation pré-championnat. Cela lui a réussi. Timon D’Aure a de gros moyens, il faut le reconnaître, il n’a nullement semblé puiser dans ses réserves lors de ce sans-faute. Un pilier d’équipe pour demain, où la seconde manche va se jouer et décider du sort des équipes qui iront-ou pas aux JO de Tokyo.

On a commencé par la fin tant il y a de choses à dire. Dix sans-faute seulement, pour soixante-dix cavaliers, ce n’est pas beaucoup. Ce nouveau parcours concocté par le Néerlandais Louis Konickx se révèle délicat, avec un gros triple placé en avant-dernière position qui a fait des dégâts. La rivière, très large, suivie d’un vertical piégeant (n°8) va entraîner à la faute soit directement sur l’eau, soit sur le vertical, parce que les chevaux allaient trop vite ; un mur aussi fragile qu’un légo. Des situations étonnantes ont surpris dans les dix équipes en tête : les 3 abandons des Autrichiens (15è), pourtant estimés dangereux, la déroute complète d’Israël, l’Espagne (12è) et le Portugal (11è) à la peine, les 4 parcours fautifs des Néerlandais effondrés (4/(13)/4/12), 9è au provisoire devant le Danemark, tout comme les Irlandais ((16)/12/4/4) 8è, la Suisse 7è, sauvée par les sans-faute de Guerdat/Bianca et Martin Fuchs/Clooney 51.

Les chefs d’équipe, étant autorisés à modifier l’ordre de départ de leurs cavaliers après la Chasse, Thierry Pomel avait choisi Pénélope Leprévost en éclaireur puis Nicolas Delmotte, Kevin Staut et Alexis Deroubaix pour conclure. Ce dernier avait déjà rempli ce rôle avec succès lors des Jeux mondiaux de Tryon l’an dernier.

Première à s’élancer pour les Bleus, Pénélope Leprévost faute sur l’entrée et la sortie du triple avec Vancouver de Lanlore, qu’elle dut garder en main pendant tout le parcours... Nicolas Delmotte, 1ère participation en championnat, fait un beau parcours maîtrisé avec Urvoso du Roch très en ordre et respectueux mais c’est une touchette sur la sortie du triple... 4 pts. Les parcours de certains cavaliers sont si lourds parfois que 4 points, c’est un exploit : les Suisses Paul Estermann/Lord Pepsi 20 pts, et Niklaus Rutschi/Cardano CH 17, les 16 points de Cian O’Connor/PSG Final, les 12 points du Néerlandais Van der Vleuten et Dana Blue... On sent la tension, l’énorme pression des Nations courant après la qualification olympique, il, au delà d’une médaille européenne.
Kevin Staut et Calevo 2 fauteront étrangement dès le n° 3 et l’horrible n° 8 après la rivière... 8 points, comme Pénélope. Markus Ehning et Comme Il Faut seront à la peine également : 8 points.

Alexis Deroubaix et Timon d’Aure vont alors montrer toute leur maîtrise et signent sans trembler le parcours sans pénalité tant attendu pour les Bleus.

Avec un total de 17,39 pts, la France pointe à la 4e place du provisoire avant la 2e et dernière manche demain. La Belgique, également en quête de la qualification olympique, a pris les commandes avec 11,07 pts devant l’Allemagne (12,22 pts) et la Grande-Bretagne (13,41 pts), elle aussi venue chercher son ticket pour Tokyo aux Pays-Bas.

En individuel, Alexis Deroubaix est actuellement 3e au provisoire avec 1,40 pt derrière Ben Maher (GBR) avec 0,62 pt et Steve Guerdat (SUI) avec 1,19 pt. Moins d’un point les séparent !

Rendez-vous vendredi à 14 heures pour le dénouement de ce Championnat d’Europe par équipe, avec les dix meilleures équipes : éliminés : Portugal, Espagne, Norvège Israël et Autriche. Les nations repartiront dans l’ordre inverse du classement. Les trois pays qualifiés pour les Jeux olympiques seront alors connus.

Les résultats de l’épreuve : https://www.longinestiming.com/equestrian/2019/longines-fei-european-championships-rotterdam-rotterdam/resultlist_JEC-TR1.html



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°318 du 13 Septembre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre