- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Euro 2019 CSO : c’est fini pour les Français


25/08/2019
    
La première manche de la finale individuelle de CSO qui a débuté à 13 heures à Rotterdam (Ned), a livré son verdict. Aucun Français ne participe à la seconde manche, qui rassemble les douze meilleurs. Rappelons que tous les points depuis le début comptaient. Sauf événements extraordinaires, seul Alexis Deroubaix avait un réel espoir de médaille, ce ne sera pas le cas. Enorme déception pour le jeune Nordiste dont ce n’était que le second championnat. Il est 13è. Ils ne sont que onze à repartir.

Les 25 concurrents partaient dans le sens inverse de leurs scores totaux. La piste ne présentait pas de difficulté hors norme, mais le temps accordé, assez court, obligeait à aller vite, et à la faute. Le double en fin de parcours sera un vrai juge de paix, avec un espace très court entre ses deux éléments. Il en piégera  beaucoup. Kevin Staut , repêché dans les 25 avec Calevo 2 réalisera un bon parcours, sans-faute avec un point de temps, remplissant son rôle d’ouvreur. Pour lui ses 16 points au total l’excluent de la suite.

Les treize premiers cavaliers seront tous piégés par le temps.

Côté Français
Kevin Staut , repêché dans les 25 avec Calevo 2 réalisera un bon parcours, sans-faute avec un point de temps, remplissant son rôle d’ouvreur. Pour lui ses 16 points au total l’excluent de la suite. Nicolas Delmotte, dont la progression fut fulgurante avec l’inexpériméenté Urvoso du Roch, fait une faute sur un gros oxer isolé. Avec un point de temps il totalise 15,36. Peu de chance de réaliser un second parcours... Mais il fit un excellent championnat.

Pénélope et Vancouver, avec 9,63, doivent être sans-faute s’ils veulent faire partie du dernier carré. Mais malgré un parcours tout de fluidité, le couple fautera sur ce satané dernier double ! C’est fini pour elle aussi. Reste le jeune Nordiste, installé maintenant en Normandie, ; Alexis Deroubaix, à l’ascension ultra rapide, mais dont c’est, ne l’oublions pas, son second Championnat après Tryon semble serein et Timon d’Aure des Chenu, fils de Mylord Carthago, donne tout. Alexis le sollicite peu, tout roule à un bon rythme, le hongre est frais.  C’est sur la dernière ligne, très fautive il est vrai, que tout dérape : ce seront deux fautes et tout espoir de médaille envolé. C’est une énorme déception pour le clan français. S’il sa sauvé sa carte pour les JO de Tokyo, n’avoir aucune médaille, ni par équipe ni individuelle, c’est dur. Mais cette jeune équipe, avec des chevaux en devenir, a fait l’essentiel.

Ils ne seront que sept à réaliser le sans-faute. Le premier, Marcus Ehning et son fils de Cornet Obolensky, Comme Il Faut, 13è à partir, assure à ce couple rapide un ticket pour la seconde manche. Juste après lui, Peder Fredricson et le sBs H&M All In (Kashmir van Schuttershof /Andiamo Z), les gagnants de la chasse, à 8 points,gèrent magnifiquement leur vitesse et se qualifiéent également : sans-faute.  Les deux suivants font de même : Henrik von Eckermann et sa jument volcanique Toveks Mary Lou (Montendro ) , et la championne du Monde,  Simone Blum, sereine avec sa généreuse DSP Alice (Askari / Landrebell). Le champion olympique suisse Steve Guerdat ne sauve pas sa peau sa peau aussi : il ne répète pas sa faute d’hier avec Bianca, la fille de Balou du Rouet, mais il totalise tout de même 13,31 points sur son championnat.

On attend le trio de tête. Le jeune Martin Fuchs  et le formidable Clooney 51 (Cornet Obolensky /Ferragamo ) se battent comme des lions : après un début fluide, ils se font une frayeur sur la rivière. Qu’importe, ce cavalier d’exception gère jusqu’au bout. N’est pas vice-champion du monde pour rien !       Ils prennent un énorme avantahe avec un total de 3,46 points, à moins d’une barre de Ben Maher/Explosion W (Chacco Blue) (0,62) qui n’en n’a pas touché une... Le Belge Jos Verlooy/Igor (Emerald van't Ruytershof) faute également en sortie de triple, il vient peut-être de perdre l’or, recule à la 3è place au provisoire avec 5,68 points.

C. Robert

    

Deuxième round :

Ordre de départ

                                                                                    

Holly Smith /Hearts Destiny gbr  12,68                                              

          (bay / 10y. / G / AES / Heart Throb / Rabino )

Gregory Wathelet/MJT Nevados S bel    12,63                                     

          (grey / 11y. / S / PZHK / Calvados Z / Romualdo)

Marc Houtzager/Sterrehof's Calimero ned     12,20                                    

          (bay / 12y. / G / KWPN / Quidam de Revel / Achill / Libero H)                   

Antonio Matos Almeida/Volver de la Vigne por   12                                                                    

          (bay / 10y. / G / SF / Diamant de Semilly / Cumano)             

Marcus Ehning/Comme Il Faut     ger    9,56 8,00                                                

          (bay / 14y. / S / WESTF / Cornet Obolensky / Ramiro)                     

Peder Fredricson/H&M All In      swe       8,00                                           

          (bay / 13y. / G / SBS / Kashmir van Schuttershof / Andiamo Z)                      

Henrik von Eckermann/Toveks Mary Lou swe   7,56                                                   

          (bay / 13y. / M / WESTF / Montendro / Portland L)              
Simone Blum/DSP Alice                   ger     6,21                                                                              

          (chest / 12y. / M / DSP / Askari / Landrebell)

Jos Verlooy/Igor              bel      5,68                                              

          (chest / 11y. / G / BWP / Emerald van't Ruytershof / Nabab de Reve)              

Martin Fuchs/Clooney 51 sui      3,46                                                                                 

          (grey / 13y. / G / WESTF / Cornet Obolensky / Ferragamo)               

Ben Maher/Explosion W GBR      0,62                                            

         (chest / 10y. / G / KWPN / Chacco-Blue / Baloubet du Rouet)



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°318 du 13 Septembre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre