- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Elégance, finesse et explosivité : l’Attelage se prépare pour Tryon !


01/08/2018
    
7 nations, 68 attelages, plus de 100 chevaux, une superbe édition 2018 pour le CAI2* et 3* du Haras national du Pin à quelques mois des prochains Jeux Equestres Mondiaux, en septembre aux Etats-Unis.

« Au-delà de la cote d’amour dont jouissent certains meneurs, et de l’esthétisme de certains équipages, il est essentiel que l’on s’attache aux fondamentaux » rappelle Jacques Tamalet, directeur adjoint de la compétition et juge 3* FEI. Tandis que le néophyte s’émerveillera du panache, l’œil aguerri s’attarde sur la rondeur du dos, l’engagement des postérieurs, la propreté des transitions.

COTE « CHEVAUX »

HORSE PAIR 3* - Prix départemental de l’Orne

Pour cette édition 2018, le plus beau tour de force revient à la britannique Elizabeth Priest (1e-169.48), l’équipage effectue un dressage superbe, s’impose sur le marathon et concède quelques dizièmes (16.68) au néerlandais sur la maniabilité (15.25) : Leo Van Der Burght (2nd- 206.31). Jos Corsten, son compatriote les suivent (3e-220.23).

Premier français, Gérard Dupont est 4e (228.99), Bernard Pouvreau 6ème (244.37).

HORSE SINGLE 3* - Prix de la Région Normandie

Une affiche de rêve pour cette catégorie opposait Renaud Vinck et Don Camillo ENE HN (1e-136.40), Marion Vignaud et First Quality (2e-138.67), la Belge Laure Philippot et Galen V (3e-139.46), Jean-Michel Olive et Sinnamari (4e-142.94) et la championne américaine Jennifer Hamilton et son cheval Makari Design (5e-143.58). Anne-Violaine Brisou (6e-157.10) passe à côté de son dressage, Zerro Attack G est dissipé ce vendredi matin (20e) avant de réaliser un superbe marathon qui la classe seconde (81.86), derrière Marion Vignaud (1ère- 81.61). Trois équipages signent un tour parfait sur la maniabilité Renaud Vinck pour les Haras nationaux, la luxembourgeoise Maureen Thibaut-MacCaw (8e), et Claire Lefort avec son charismatique Dion(11e). Elle est 7e avec Elvin.

A noter également, la 4ème place du belge Pierre-Manuel Brasseur avec son KWPN Enzo sur l’exigeante et impardonnable maniabilité du dimanche.

HORSE PAIR 2* - Prix Haras national du Pin EPA

Axel Mancaux est 1er (157.86), Maxime Maricourt second (163.84), et le néerlandais Erik Evers troisième (178.73).Maxime s’impose sans concession sur le dressage (51.91), Axel sur le marathon et la maniabilité. Erik Evers signe un très beau parcours mais qui suit un dressage manqué par deux chevaux dissipés. 

HORSE SINGLE 2* - Prix Technibelt

Véritable démonstration sur le dressage du vendredi par Renaud Vinck et Lanzaro ENE HN (1er-145.91). Avec une note de 49.66, il débute les épreuves avec aplomb. Parti avec plus de 30 points de retard après le dressage sur la pole position, Benoît Vernay et Chan du bois rond font un retour fulgurant et se classe premier sur les deux dernières épreuves, après un magnifique marathon et le seul sans pénalité de la maniabilité. Il finit second (162.15), devant Pascaline Miannay (167.40).

 

« COTE PONEYS »

PONEY PAIR 3*- Prix ESCE IFCE

Les deux équipages en concurrence sont impressionnants sur les épreuves, sur le marathon ils ne concèdent rien, leurs poneys non plus. Les équidés avec une apparence de facilité envoient en s’envolant littéralement sur certains obstacles. Souplesse, explosivité, c’est plus que du grand Art, c’est du sport à très haut niveau. On pourrait presque dire qu’en plus ils s’amusent sur les obstacles les plus techniques, lorsque les races les plus imposantes présentes sur le terrain sont obligées de mener au plus serré sur quelques centimètres tout au plus… Louise Fillon remporte la 1ère place au classement final avec Cartier 111, Hardo Hoeve’s Hilbert et Tiesto (157.70), devant le belge Johan Verhaege (179.66).

PONY SINGLE 3*- Prix CA2 Restauration

La catégorie la plus disputée est remportée par la britannique Rosanna Walters-Symons et Hurricain(1e-132.35), elle est suivie de son compatriote Robert Buck et Kasawell Black Jack (2e-132.70), du belge Sébastien Pallen avec Carlo 383(3e-132.94). Première française, Amandine Leblanc et Nebo Cracker Jack sont 7ème (146.18). 

PONEY PAIR 2* - Prix Exposants

La Belgique remporte la catégorie avec Hughes Pottier (206.63) devant le français Mathieu Carrière avec Timbol du Bosquet et Cristal des Gesquis (215.76)

PONEY SINGLE 2* - Prix Agrial

Marjorie Gache et Uderzo des Templiers prennent la pole position au dressage. Seconde au dressage, Céline Le Bihan remporte le marathon devant sa compatriote, mais passe à côté de la maniabilité. Le néerlandais Brent Janssen jusqu’alors en position d’outsider, finit 2nd au classement final (166.32), derrière Marjorie (1ère-152.13) et devant Céline (3e-166.96).

Valentine et Marie Verna s’arrêtent toutes deux post-marathon et ne disputent pas la maniabilité.

Textes et photos : © Mélanie Guillamot



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°300 du 20 Juillet 2018


je m’abonne !  je lis

  • Vincent Mourier
  • Théodora Ivanov
  • Sur scène
  • Sur scène
  • Secrétariat cavaliers


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre