- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Domination suisse à St Trop’


15/06/2019
    
L'Hubside Jumping à Grimaud, dans les écuries rénovées du Golfe de Saint-Tropez, voit s’imposer deux Suissesses ce samedi : dans la 1,45m la Suissesse Marie Pellegrin associée à Valentino des Bleus et pour la vitesse 1,50m la Suissesse Jane Richard Philips et le Bwp Izmir vd Baeyenne. Geoffroy de Coligny, associé à Raimondo du Plessis est 2è de la 1è épreuve, Nicolas Delmotte 4è avec Aramuse de la seconde. Demain dimanche 16 juin, rendez-vous pour les Grands Prix 2 et 4*.

Dans la 1,45m Geoffroy de Coligny, associé à Raimondo du Plessis, ouvrit le barrage à sept dans un rythme élevé, et crut à sa victoire : partis en 2è position, l'Allemand Marcel Wolf et le Bwp Hunter C (Cabrio van de Heffinck) ne réussirent qu'à s'approcher du chrono, sans faire mieux. Thierry Rozier et Aldrick Cheronnet écopent respectivement de quatre et huit points avec Star et Tanael des Bonnes. Marie Demonte, sans-faute est moins rapide avec le jeune étalon de 8 ans Las Vegas Vd Padenborre (Calvaro), elle sera 5è. Le talent de la Suissesse Marie Pellegrin et Valentino des Bleus, un fils de Flipper d’Elle*hn par Quatoubet du Rouet, dernière à prendre le départ, lui fait boucler le barrage avec trente centièmes d'avance. Large sourire de Marie : " Je passais en fin de barrage ce qui m'a permis de voir que Geoffroy avait été vraiment très vite. Valentino est toujours rapide et il est très malin. Il est très respectueux et il se bat pour moi à chaque parcours ! Je l'ai acheté l'année dernière à Jérôme Griffon qui l'avait depuis ses trois ans. Ensemble, ils gagnaient et se classaient dans toutes les épreuves Amateur Elite en France et j'ai adoré le cheval. J'ai réussi à lui acheter et je suis ravie car je ne me suis pas trompée ! Il aime ça, il se prend au jeu, il est formidable. Demain, je ferai le Grand Prix du CSI2* avec Boreale de Fondcombe qui fera son premier Grand Prix à huit ans. Je fonde beaucoup d'espoirs en cette jument que je trouve hors norme. Dans le Grand Prix du CSI4*, je serai associée à Alcazar du Moulin, qui fera quant à lui son deuxième Grand Prix CSI4*."

Dans la 1,50m dix couples sur 22 viennent à bout du parcours concocté par le Suisse Gérard Lachat, et Jane Richard Philips est la plus rapide avec le Bwp Izmir vd Baeyenne, un fils de Kashmir Van Schuttershof par Nonstop. Elle coupe l’herbe sous le pied de deux Italiens qui la suivent, 2è Gianni Govoni/Antonio (Kwpn, Oklund), et 3è Filippo Moyersoen/Bellami (Balou du rouet). Nicolas Delmotte est le meilleur Français, il lui manquera deux secondes pour monter sur le podium, associé à Aramuse (Elan de La Cour*HN x Leprince de Thurin), SF de 9 ans.

Il s’agit de la seconde victoire de la cavalière suisse, l’égérie de la marque horlogère suisse Longines après celle hier à 1,45m. Jane s’est exprimée avec émotion : « Aujourd’hui, dans cette épreuve à 1,50m, je montais Izmir van de Baeyenne. Son avant-dernier concours était le Global Champions Tour de Shanghaï et malheureusement, alors que le parcours se déroulait on ne peut mieux, nous fautons sur le dernier obstacle. L’épreuve d’aujourd'hui, qu’il remporte, est une vraie récompense pour lui et une sorte de revanche. Dans ce parcours de Gérard Lachat, que je félicite, le chronomètre était serré et il fallait se montrer particulièrement vigilant : prendre des risques pour rester dans le temps, mais malgré tout soigner les tracés. » 

Vendredi, c’est Hugo Breul
Quarante-et-un partants, sept barragistes : la grosse épreuve du CSI 4* de l’HUBSIDE JUMPING se solde, vendredi après-midi par une Marseillaise en l’honneur de la victoire d’Hugo Breul, associé à son hongre de onze ans Utahmano Alu, le fils de Mylord Carthago*HN par Virstly Gede. Le barrage signé Gérard Lachat fut haute teneur : six sans-faute sur sept, et les quatre premiers se tiennent en à peine sept dixièmes de différence. Le jeune Breul, vingt-huit ans, devance fièrement ses brillants aînés, comme Thierry Rozier, deuxième de l’épreuve en selle sur la jument sBs Venezia d’Ecaussinnes (Kashmir Van Schuttershof), l’Italien Emilio Bicocchi sur la jument Zangersheide Evita Sg Z (Verdi TN), ou encore les Suisses Marie Pellegrin et le jeune Alcazar du Moulin, autre fils de Mylord Carthago*HN, 9 ans et Werner Muff associé au Bwp Jazoe vt Steenpaal (Cornet's Stern x Toulon).
« Je suis évidemment très heureux de cette victoire 
» a commenté le vainqueur de l’épreuve : « Le niveau est sérieux et les engagés étaient redoutables. Ça fait quelque chose de terminer devant un cavalier comme Thierry Rozier ! (rires) A mon entrée en piste, et comme toujours, j’avais bien sûr envie de bien faire, mais mon cheval, Utahmano Alu, est… imprévisible. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est tout ou rien, mais presque. Pour autant, je sais qu’il est à l’aise sur les grandes pistes, qu’il a tendance à mieux se prendre au jeu dans de telles conditions. C’est aussi parce que l’HUBSIDE JUMPING présente une immense piste que j’ai décidé de l’emmener à Grimaud, parce que je savais qu’il pouvait tous nous surprendre.»
Prochaine surprise, dimanche, dans le Grand Prix ? C’est en tout cas de nouveau en selle sur Utahmano Alu qu’Hugo Breul prendra le départ de la plus grosse épreuve de ce week-end, dimanche après-midi. 

Jeudi, Marie Demonte s’offre St Trop’
Quarante-cinq couples étaient au départ de cette vitesse 1,45m proposée par le chef de piste suisse Gérard Lachat. Si l'Allemand, Marcel Wolf, le Français Thierry Rozier et l'Italien Filippo Codecasa concédaient chacun un point de pénalité pour temps dépassé, quinze couples ont quant à eux réussi le sans-faute. Parti en numéro trois de l'épreuve, le Rhônalpin Olivier Perreau réalisa le temps de référence avec sa jument sBs Dolce Deceuninck (Toulon x Cartier van de Heffinck) en 62’’11, contre lequel tous les concurrents suivants auront à batailler. Une pole position qu'il conservera durant toute la première moitié de l'épreuve. Mais Marie Demonte et Stella Vista (Satisfaction Frh x Levisto) mirent fin à leurs espoirs avec un parcours rythmé et audacieux : 61’’84. Un chronomètre que les concurrents suivants n'ont jamais réussi à battre.

"J'ai la chance de monter cette jument qui est extraordinaire. Elle est naturellement rapide, alors je n'ai eu qu'à suivre le tracé normal pour gagner. Stella Levista comptabilise en ce moment une victoire par week-end donc on peut dire qu'elle est en pleine forme. Demain elle sautera la grosse épreuve du CSI4* et nous adapterons ensuite le programme pour la fin du week-end.", souriait la cavalière en fin d'épreuve.

Podium 100% français pour débuter le week-end de compétition puisque Bruno Garez et son étalon SF United Sunheup (Balougran x Brett Saint Clair) prennent la troisième marche du podium, avec un chrono de 62’’88.

Retrouvez tous les résultats ici : https://online.equipe.com/fr/competitions/31666

 



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°319 du 4 Octobre 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre