- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Dinard : victoire belge dans le derby !

  • Andres Vereecke, le fils de Koen,seul sans-faute avec Die Gute Folia (Photo ER)
    Andres Vereecke, le fils de Koen,seul sans-faute avec Die Gute Folia (Photo ER)
  • Pénélope Leprévost remporte la 1,50m avec Vérité Une Prince (Photo ER)
    Pénélope Leprévost remporte la 1,50m avec Vérité Une Prince (Photo ER)
Le traditionnel Derby de la Laiterie Montaigu est toujours très attendu, mais cette année est évidemment particulière. Le public ne s’y est pas trompé : les gradins sont noirs de monde. Il fait beau, pas de grosses chaleurs, tout est parfait. Et c’est une victoire belge indiscutable, le jeune Andres Vereecke étant le seul sans-faute ici avec une jument holsteiner, Die Gute Folia! Pénélope Leprévost gagne la grosse du jour, une vitesse 1,50, avec Vérité Une Prince.

Le Derby
1,5 km, 21 obstacles. 13 participants, et une belle dotation. Les commentaires de Margaux Rocuet, la gagnante 2019, ajoute une belle expertise et de la fraîcheur au long des passages.
Le devers du terrain de la Baule, la butte, la rivière, le double de palanques… qui arrive très tôt derrière la descente raide, vont jouer leur rôle : désarçonner le cheval, obliger le cavalier à le ménager et le rassurer. Ce sera difficile…

C’est la Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf et Raia d’Helby (comme chez elle, née près de Rennes) qui s’élancent les premières ; mais elles  fauteront deux fois, dont une sur le dernier obstacle.

Thomas Rousseau, premier espoir français, s’élance avec Ascott des Ifs, qui fait montre d’un beau respect. Thomas tourne court après la rivière, et ménage bien sa monture ! Et c’est un très beau chrono mais une malheureuse faute le prive de victoire. Vu la difficulté, il peut malgré tout espérer un podium ! Le public applaudit sans retenue.

Robin Lesqueren, habitué du Grand National, avec une jument qu’il connaît bien, Antigua de Nantuel (Untouchable M), disputent leur premier derby. L’entrée de double de palanques arrive très tôt pour Antigua derrière la descente, etmarquera une hésitation fatale  sur une autre difficulté qui va la perturber ; 16 points.

C’est le jeune Belge de 24 ans Andres Vereecke qui sera le premier à boucler ce derby sans faute, avec une jument holsteiner de 10 ans qui effectuera son parcours très en douceur, sans se démonter, Die Gute Folia (Diamant de Semilly x Calando I).

Le cavalier irlandaisChristopher Megahey essuiera un refus de l’étalon Bravehaert

Tour à tour ils vont s’essayer à l’exercice, avec plus ou moins de bonheur, avec un public qui a rempli les gradins du Val Porée, non avare d’applaudissements.

Le Rennais Come Couturier et Top Star du Park (Lando et Jazzie du Park) sont favoris ; c’est la 3’ fois que le couple concourt. Mais une faute sur le 1  va doucher leurs espoirs... Et d’autres fautes vont suivre… Déception pour le cavalier qui avait épargné le cheval tout le week-end pour ce derby.

Le seul Britannique Robert Smith, habitué aux derby comme celui d’Hickstaed, est engagé avec un mâle Bwp de 13 ans qui sera surpris par le double dans la montée sous les arbres, 19 points au total.

Mathieu Bourdon, gagnant la veille de la 3* avec Bigouden du Tertre, grand favori également part avec Atina du Tertre (Kannan x Indoctro), que montait son père en Grand Prix. Mais la belle refusera près d’une minute à descendre la butte, préférant aller à reculons sous le couvert des arbres… C’est l’abandon !

Un deuxième Irlandais a tenté l’exercice, Dermott Lennon et l’étalon irlandais, Gelvins Touch. Très respectueux et serein, le mâle va fauter pour une petite incompréhension, mais termine vite ! Plus rapide que Thomas Rousseau, il finit 2è, reléguant Thomas à la 3è place.

Et c’est une victoire belge !

CSI5*-vitesse 1,50M
Juste avant le derby, c’est une vitesse 1,50m qui rassembla 36 couples à 14 heures. 14 sont clair round. C’est Pénélope Leprévost, quelques jours avant son départ pour Tokyo, qui l’emporte avec Vérité Une Prince, la fille de Number One d’Iso Un Prince ! Le champion belge Jérôme Guéry la suit à quelques centièmes avec Eras Ste Hermelle (Vargas de Ste Hermelle x Andiamo). Daniel Deusser est 3è avec le Holsteiner Casallvano, et Roger-Yves Bost rate le podium malheureusement, avec la jument Bluemuch des Baleines !

TOP 7-Élevage d’Helby

Éprouvant ce Top 7 ! Il fut disputé par 73 partants, et pas moins de 23 d’entre eux repartent au barrage ! 7 Français réussissent le double sans-faute, mais un diable d’homme leur vole la victoire ! En effet, Philipp WEISHAUPT sera le plus rapide avec une jument Kwpn des Écuries de Ludger Beerbaum, Just Be Gentle (Tyson). Marc Le Berre doit s’incliner, malgré son excellent chrono avec son étalon Esprit de Solma (Priam d’Isigny). Derrière lui, 5 compatriotes, dont Julien Gonin, deux fois aux flots, 3è avec Estrella de la Batia (Diamant de Semilly x Lando) et 5è avec Eup And Go du Lavoir (Vigo d’Arsouilles), tandis que Tony Cadet s’intercale à la 4è place grâce à la jument Etonemoi del Cabalero, une fille d’Air Jordan. Edward Levy est 6è avec l’étalon Igins du Seigneur (Inshallah de Muze) et Valentin Besnard, toujours double sans-faute avec Eiffel de Hus (Con Air), 7è.

C.Robert

17/07/2021

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce