- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Deauville en communion avec le Para-dressage


31/01/2019
    
Unique Concours Para-Équestre de Dressage International (CPEDI) organisé en France, le CPEDI*** de Deauville revient pour sa 9ème édition du 5 au 7 avril 2019 au Pôle International du Cheval Longines - Deauville. Véritable répétition pour les grandes échéances mondiales, à l’instar des futurs Championnats d’Europe qui se dérouleront à Rotterdam (Pays-Bas, 19-25 août 2019), le CPEDI*** de Deauville accueille chaque année l’élite mondiale de la discipline.

Unique Concours Para-Équestre de Dressage International (CPEDI) organisé en France, le CPEDI*** de Deauville revient pour sa 9ème édition du 5 au 7 avril 2019 au Pôle International du Cheval Longines - Deauville. Véritable répétition pour les grandes échéances mondiales, à l’instar des futurs Championnats d’Europe qui se dérouleront à Rotterdam (Pays-Bas, 19-25 août 2019), le CPEDI*** de Deauville accueille chaque année l’élite mondiale de la discipline.

Les cavaliers, classés du Grade I au Grade V selon leur handicap, profitent de ce premier CPEDI*** de la saison pour se confronter à la concurrence internationale, comme Cloé Mislin, membre de l’équipe de France aux derniers Jeux Equestres Mondiaux de Tryon (États-Unis) cet été et qui foulera, pour la 4ème fois, la piste normande sur Don Caruso. “Le CPEDI de Deauville est un très beau concours avec une organisation au top, de magnifiques installations et de belles récompenses. Il y a toujours une forte concurrence dans le grade II et un plateau de juges de qualité. Dès le début de la saison, cette compétition permet de valider ou non le travail réalisé pendant l’hiver. L’an passé, j’effectuais mon premier concours international avec Don Caruso, ce merveilleux cheval qui m’a permis d’aller à Tryon, cela reste pour moi un superbe souvenir. En 2019, mon ambition est de faire encore mieux qu’en 2018 afin de démarrer cette saison qualificative pour les championnats d’Europe.

Organisé depuis 2011 par l’association Handi Equi’ Compet, dont l’objectif est de développer et promouvoir l’équitation para-équestre à haut niveau, l’unique CPEDI*** de France se tient tout naturellement à Deauville en Normandie, terre du cheval par excellence, comme l’explique Laurence Meunier, Présidente du Conseil des Chevaux de Normandie.
De plus, la Région Normandie reste le premier soutien financier du CPEDI depuis son origine en 2011. “Le Conseil des Chevaux de Normandie a lancé Normandie Grands Événements en 2018, un projet qui met en lumière les manifestations les plus emblématiques de Normandie. Il était alors incontournable d’associer à Normandie Grands Événements une discipline Para-Équestre d’autant plus lorsqu’elle est l’unique Concours Para-Équestre de Dressage International sur l’hexagone ! Normandie Grands Événements renouvelle ainsi sa collaboration avec le CPEDI*** de Deauville, pour la 2ème année consécutive. C’est l’occasion pour les meilleurs para-dresseurs français et étrangers de briller pendant ces 3 jours de compétition afin de mettre en avant leur discipline et une opportunité unique de faire rayonner la Terre d’Excellence du cheval, la Normandie. » ! ” 

Avec la volonté de mettre en avant cette discipline handisport inscrite aux Jeux Paralympiques et aux Jeux Equestres Mondiaux, Handi Equi’ Compet ouvre chaque année ses portes aux élèves des écoles primaires des villes voisines : Saint Arnoult et Deauville, pour montrer aux plus jeunes qu’il est possible d’atteindre l’excellence et de réaliser ses rêves malgré les obstacles de la vie. En parallèle du CPEDI, se tiendra pour la 1ère fois une conférence – débat sur la médiation équine : pratique qui utilise le cheval pour aider des personnes fragiles (maladies physiques ou mentales, personnes âgées, enfants en difficulté ...). L’équithérapie, l’hippothérapie et l’équitation adaptée seront également des thèmes abordés lors de cette soirée organisée le vendredi 5 avril.

CPEDI*** de Deauville - Concours International de Dressage Para-Équestre
Les épreuves sont divisées en 5 catégories selon le handicap du cavalier : du Grade I (handicaps les plus lourds) au Grade V (handicaps les plus légers).
Une fois la visite vétérinaire passée avec succès, les compétiteurs de chaque grade s’élancent dans trois épreuves. Le vendredi ont lieu les épreuves préliminaires, ou « Team Test », puis les couples participent aux Reprises imposées, ou « Individual Test », le samedi. À l’issue de ces deux jours, le classement de la Coupe des Nations est établi : les points obtenus par les différentes équipes sont calculés en additionnant les résultats des trois meilleurs cavaliers dans la « Team Test » et l’« Individual Test ». Le dernier jour du CPEDI est rythmé par l’épreuve finale : la « Freestyle », reprise libre en musique.



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheva n°314 du 31 Mai 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre