- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

De Londres à Leipzig


24/01/2019
    
CSI-W5* London Olympia : Whitaker !

Des trente-sept candidats à la couronne du vainqueur à L’Olympia de Londres, sous les hourras d’une foule déchaînée très british, le héros sera britannique : William Whitaker sauve l’honneur de l’île avec le splendide sBs Utamaro d’Ecaussines. Le fils de Diamant de Semilly aura un

CSI-W5* London Olympia : Whitaker !


Des trente-sept candidats à la couronne du vainqueur à L’Olympia de Londres, sous les hourras d’une foule déchaînée très british, le héros sera britannique : William Whitaker sauve l’honneur de l’île avec le splendide sBs Utamaro d’Ecaussines. Le fils de Diamant de Semilly aura un demi-pied d’avance sur le Belge Karel Cox qui crée la surprise avec un jeune Kwpn de 9 ans, Evert (Amadeus). L’Américaine Laura Kraut, la médaillée d’or par équipe mondiale, n’est pas loin non plus avec sa jument holsteiner Zeremonie (Cero). Il manquera cinq dixièmes de seconde à l’oncle de William, Michaël Whitaker pour monter sur le podium et recevoir l’accolade de la reine, malgré la générosité de l’extraordinaire étalon gris normand de 9 ans, Valmy de la Lande, un fils de Mylord Carthago. 


William Whitaker : « C’est la plus belle victoire de ma carrière » conclut très ému le vainqueur. « Je viens ici depuis l’âge de deux ou trois ans et j’ai beaucoup de souvenirs de mes oncles John et Michael qui l’ont tous deux remporté deux fois. C’est comme un championnat pour nous Britanniques - c’est ce qui vous fait sortir du lit. » 


Puissance 


Mathieu Billot et le Kwpn Dassler (Douglas) ont franchi 2m23 partageant la victoire avec le Britannique Guy Williams et Mr Blue Sky UK (Chacco Blue) comme lors du CSI 4* de Rouen où ils avaient déjà franchi 2m21. 


Dressage


Le Grand Prix Fei Dressage World Cup™, disputé par douze couples, voit s’imposer le Néerlandais Hans Peter Minderhoud et Glock’s Dream Boy N.O.P., récoltant la moyenne de 73,895 %. Il bat la Britannique Charlotte Dujardin et sa nouvelle monture, Hawtins Delicato (Diamond Hit), appartenant à Carl Hester, se voyant crédités de 73,026 %. A la troisième place, l’Allemand Frederic Wandres et le Hanovrien Duke Of Britain (Di Maggio), 72,632 %. 


La Freestyle s’est tenue le mardi 18 décembre. Pour sa première participation à la prestigieuse Coupe du monde de dressage FEI, l’Allemand Frédéric Wandres et Duke Of Britain l’ont emporté, avec une moyenne égale à (80,030 %) à la favorite et idole du public, Charlotte Dujardin, mais remportent la victoire grâce à leur meilleur note artistique. Hans Peter Minderhoud et Glock’s Dream Boy N.O.P. sont troisièmes, avec une moyenne de 77,990 %; grosse déception pour le Néerlandais. Les Françaises Marie-Emilie Bretenoux/Quartz of Jazz réalisent une belle reprise, notée 72,345 %, à la 9e place, et Stéphanie Brieussel et Amorak sont 11e, avec la moyenne de 70,130 %.


Attelage


Cette fois Boyd Exell le Géant ne se laissera pas distraire : il l’emporte, et le Néerlandais Koos de Ronde doit retrouver sa presque habituelle seconde place... Le Français Benjamin Aillaud a créé l’événement : tombé de l’attelage dans un virage mal négocié, il ne pourra que regarder son groom maîtriser l’équipage affolé avec une grande maîtrise. 


CSI5* Mechelen : Kevin 2e


Le Grand Prix Coupe du Monde Longines de Mechelen fut de taille le dernier week-end de l’année, en Belgique. Ils ne seront que quatre à atteindre le graal. Quatre colosses, dont Kevin Staut, engagé avec Edesa’s Cannary, Holsteiner de 10 ans qui s’était déjà illustré à Genève en décembre 2018. Deux Allemands se sont qualifiés également : Christian Ahlmann avec Clintrexo Z (Clintissimo Z), jeune de 9 ans, et Ludger Beerbaum avec son vieux complice, Casello, que les hauteurs ne devraient pas émouvoir. Enfin le Néerlandais Harrie Smolders présente également une valeur sûre, son champion Don VHP Z (Diamant de Semilly). C’est finalement la jeunesse qui va l’emporter : Christian Ahlmann avec Clintrexo Z (Caritano) prend une seconde à Kevin Staut et Edesa’s Cannary, 2e. Harrie Smolders/ Don VHP Z sera 3e, toujours sans-faute mais une seconde plus tard.


Au fil des épreuves


Belle victoire du Grand Prix Jeunes Cavaliers, une 1,40 m à barrage, de la Française Charlotte Spaas-Levallois, 21 ans, nièce d’Eric et Richard Levallois (son premier 5*...) avec une jument Bwp Eblesse Vh Scheefkasteel (Nonstop). Elle gagne le barrage à sept concurrents en réalisant le meilleur temps des quatre doubles sans-faute, tous belges. 


Lorenzo de Luca barre la route aux Belges lors de la grosse épreuve du vendredi avec la jeune sBs de 8 ans, Evita V’t Zoggehof, petite-fille de Vigo d’Arsouilles, vraie petite bombe qui mettra à terre Identitry Vitseroel (Air Jordan Z), 10 ans, jument de Christophe Vanderhasselt, 2e et Igor, Bwp de 10 ans (Emarald V’t Ruytershof). Simon Delestre est 12e, fautif au barrage avec Ulane Belmanière, fille de Muriesco du Cotentin.


Après cette étape, Kevin Staut pointe à la 3e, place du classement Coupe du monde Longines FEI et avec 51 points au compteur s’assure d’ores et déjà une place en finale qui se tiendra à Göteborg (SWE) du 3 au 7 avril. 


Kevin étoffe sa cavalerie


Edesa’s Cannary appartient à Grégoire Oberson, qui tient le haras de la Chesnaye à Tourgéville depuis 2014. Eleveur et marchand de chevaux normand, il a déjà confié il y a peu Lorenzo à Kevin, comme il a confié Karel à Martin Fuchs ou Institut de Jucaso à Julien Epaillard (acheté par la suite par Céline Schoonbroodt-de Azevedo). Alexa Ferrer a rejoint l’écurie au mois d’août 2018 comme nouvelle collaboratrice; Ninon Decaqueray y est cavalière également, depuis novembre 2017.


C’est à Genève début décembre que Kevin présentait, en plus d’Ayade de Septon* HDC (qui venait de remporter magistralement une1,50 m samedi aux Masters de Paris, et le Speed Challenge) deux nouveaux chevaux, hors HDC, Lorenzo et Edesa’s Cannary.


Mi-décembre à Deauville l’on voit apparaître de nouveaux chevaux : Best Of Duverie et Bruyères du Gué avec Hugo Paris. Tandis que Patrice Delaveau montait Urcos de Kerglenn*HDC, et Uthope de la Roque*HDC, avec les victoires que l’on sait, ainsi que le jeune Bugs Bunny d’Authuit*HDC, Uraeus Blanc HDC, Touchant van T&L Z et Bahia de Mars. 


CSI5* - W de Leipzig : 
le ticket d’Olivier Robert 


Du 17 au 20 janvier, Leipzig (GER) accueillait une nouvelle étape Coupe du monde FEI d’attelage, de saut d’obstacles et de voltige. Olivier Robert et son anglo-arabe Tempo de Paban, le fils de Jarnac, réalisent la meilleure performance française, 8e du Grand Prix Coupe du monde : ils réalisent un beau parcours sans-faute, avec un point de temps. Olivier Robert en prenant la huitième place obtient son ticket pour la finale du circuit. Il est ainsi certain que nous le retrouverons, aux côtés de Kevin Staut, à la finale de Goteborg en avril.


Victoire presque facile de l’Allemand Christian Alhmann et le jeune Caribis Z devant son public. Extraordinaire doublé pour le couple, après sa victoire à Mechelen ! François Jr Mathy et le SF Uno de la Roque (Numero Uno) et Lorenzo de Luca/Armitages Boy complètent le podium. 


CSI3* d’Oliva : sous le soleil


Enfin, au CSI3* d’Oliva (Esp), du 18 au 20 janvier reprenaient les épreuves en extérieur sous le soleil valencien, très prisées des cavaliers lors de leur reprise de saison. Le Grand Prix 1,45 m voit s’imposer une jeune Hollandaise, Sanne Thijssen avec Bulavsco (Verdi). Elle bat le champion brésilien Pedro Veniss et la jument hanovrienne For Felicia (For Pleasure), talonnés par le Belge Jérôme Guery en selle sur le 10 ans Kel’star des Vingts Ponts, un fils de Kannan par Landor S. Cette épreuve qui comptait 69 couples réunit 23 barragistes, pas moins, et parmi eux 13 vont renouveler le sans-faute. Quatre Français sont parmi eux : Frédéric Bouvard et l’étalon Bwp Hugh Grant de Muze (Shindler de Muze) est 6e, suivi de Bernard Briand Chevalier et Uneven Sunheup (Air Jordan). Valentine Belooussoff est 11e avec son complice Kwpn Calou, et Alice Trehoust 13e avec Vertigo du Désert (Mylord Carthago*HN).


C’est Nicolas Deseuzes qui s’impose dans la vitesse 1,45 m du jeudi 17, avec Ulloa du Trefle (Sheraton, Kwpn x Double Espoir), née chez Aymeric Merand de Ste Marie Du Mont. Aldrick Cheronnet prend la 3e place du podium avec Atlantys By Wisbecq (E.T.) et la 8e avec Tanael des Bonnes (Watch Me*Hoy x Don Pierre), de l’écurie du Herrin également.


Julien Epaillard s’impose dans la grosse épreuve vendredi, avec son crack Safari d’Auge (Diamant de Semilly), à l’issue d’un barrage de 36 couples sur 72. Aldrick Cheronnet prend la 5e place, toujours avec Atlantys By Wisbecq (E.T.), suivi de Bernard Briand Chevalier et Uneven Sunheup. Nicolas Deseuzes est 11e avec Quilane de Lezeaux (Grenat de Grez), Valentine Beloossoff 15e avec Calou, Alice Trehoust/Vertigo du Désert 16e et Nicolas Bost/Tesway de la Batia (Calvaro x If de Merze) 22e, tous doubles sans-faute.


Le GP 1,45 m du samedi est brésilien, grâce à la victoire de Pedro Veniss et la jument sBs de la famille Lefèvre Anaya Ste Hermelle(Andiamo x Paladin des Ifs). Roger-Yves Bost rate le podium pour cinq dixièmes de seconde avec Vino d’Espinet (Elan de La Cour*HN x Le Tot de Semilly) qu’il a acheté à sa naisseuse, Julie Bezaud.


CSI3* Guangzhou (Chine) : Guillon


Olivier Guillon et Cognac du Vlist Z (Calvino Z) survolent le Longines Challenge du China Tour, de niveau 3* organisé à Guangzhou, le samedi 5 janvier. Cette épreuve, une vitesse 1,45 m réunissait 39 cavaliers, en nette majorité de nationalité chinoise ou hongkongaise. Le couple s’empare également du Grand Prix 1,60 m, à l’issue d’un barrage à 5 cavaliers.


CSI2* de Kronenberg : Guillaume Foutrier 


Guillaume Foutrier, seul Français à Kronenberg (NL), prend une belle 8e place dans une des épreuves qualificatives avec une nouvelle venue, Vitalia d’Ash, jument grise de 10 ans fille de Cicero Z, née chez Annick Hourlier.


CSI2* d’Opglabbeek : 
la revanche de Zanotelli


On se pressait aux portes du CSI2* d’Opglabbeek, en Belgique, pour cette reprise de saison 2019. Plus de cent participants à chaque épreuve, et des épreuves dédoublées, la rançon de la gloire ! Si Julien Epaillard a raflé les deux qualificatives, avec Usual Suspect d’Auge et la jument sBs A Vie du Calvaire (Wandor Vd Mispelaere), le Grand Prix final est remporté par le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli, deuxième à chaque fois dans les Qualif’, et qui prend une belle revanche avec le Bwp Icarus (Douglas). Fait rare, il partage la victoire avec le Belge Pieter Clemens et Caldero. Le 3e est Néerlandais : Wout-Jan Van der Schans/D’Angelo. Le Français Robinson Maupiler est 4e avec Santauer (Sanvaro).


Julien Epaillard se taille la part du lion dans la première qualificative au Grand Prix avec Usual Suspect d’Auge (Jarnac), tandis que Guillaume Batillat et le beau gris Kwpn Baby Love (Lupicor) ratent d’un dixième de seconde la 3e place, lors d’un barrage éprouvant qui comptait pas moins de 20 participants. 


Le même jour Uthope de la Roque HDC (Kannan) et Patrice Delaveau, dans une épreuve dédoublée (162 partants) sont 2e, pour 41 barragistes ! L’épreuve fut remportée par un cavalier belge peu connu chez nous, Jens Vandenberk, sur l’étalon normand Silteplaît de Circée, fils d’Ephebe For Ever, né chez Caroline de Faucigny.




A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheva n°312 du 26 Avril 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre