- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CVI 1, 2 et 3* / Finale de la Coupe du Monde : Cocorico, tous les champions français seront là


15/04/2019
    
Jamais concours français, aussi prestigieux soit-il, n’avait jusqu’alors accueilli autant de voltigeurs internationaux ! Du 18 au 21 avril, Saumur, capitale mondiale de l’équitation et des arts équestres, accueille la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige et des concours internationaux (CVI) de niveaux 1, 2 et 3*. Sur la piste du prestigieux grand manège du Cadre noir de Saumur, pas moins de 276 athlètes sont attendus, dont bien des champions français. What else ?

276 voltigeurs internationaux en un même lieu : du jamais vu !

Il faut croire que dérouler une reprise de voltige dans le grand manège des écuyers du Cadre noir de Saumur séduit ! Pour la première fois en France, pas moins de 276 voltigeurs, soit 16 nations, sont attendus sur quatre concours internationaux : des CVI 1, 2 et 3*, dans les catégories « Children », « Juniors » et « Seniors », pour des épreuves « Dames », « Messieurs », « Pas-de-deux » et « Equipes », auxquels s’ajoute bien entendu la Finale de la Coupe du monde FEI de la discipline, pour les « Dames », « Messieurs » et « Pas-de-deux ». Initialement prévue du vendredi au dimanche, la compétition se déroulera finalement du jeudi au dimanche, l’organisateur ayant réussi à ajouter, à un planning déjà réjouissant, un quatrième jour de concours !

Aux côtés de Clément Taillez, une pluie de champions tricolores !

Dans la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige, seul Clément Taillez, qualifié chez les « Messieurs », portera les couleurs françaises. Deuxième l’an dernier de cette même Finale, l’Alsacien (installé en Suisse où il travaille dans un cabinet d’architecte) aura à coeur de briller face à son public, lui qui fait partie du Pôle France de… Saumur !

Le public pourra cependant soutenir d’autres voltigeurs tricolores, et non des moindres ! Engagé dans le CVI 3*, le double champion du monde 2016 et 2018, Lambert LeClézio, 21 ans, sera évidemment de la partie, associé à Aroc, un cheval qui courra à Saumur sa première compétition internationale de l’année, après le départ à la retraite, l’an dernier, de Poivre Vert, le compagnon de ses sacres mondiaux.

Toujours dans le CVI 3*, la compétition sera rude entre les Français engagés dans la catégorie « Equipes » ! Deux des quatre formations engagées sont en effet non seulement tricolores, mais sont surtout les chouchous incontestés du public. Entre les deux, le coeur balancera ! Le Team Noroc et les Ecuries de la Cigogne disposent toutes les deux d’une solide expérience et de voltigeurs de talent, prêts à en découdre. Côté Noroc, deux des six voltigeurs sont déjà montés sur le podium de championnats internationaux. Théo Gardies terminait en effet troisième du Championnat d’Europe Juniors 2018 ; mais celui sur lequel tous les yeux seront manifestement rivés, c’est bien Jacques Ferrari, véritable légende de la voltige française, champion d’Europe 2013, champion du monde 2014, associé à un certain… Poivre Vert, encore lui ! Ferrari avait mis fin à sa carrière sportive individuelle après son sacre mondial en 2014, préférant se consacrer aux concours par équipes et à la dimension artistique de sa discipline, en créant la compagnie de spectacle Noroc. En voltige, sport et spectacle ne sont jamais éloignés l’un de l’autre : à Saumur, les artistes de Noroc rêveront d’une médaille !

Noroc aura cependant fort à faire face aux Ecuries de la Cigogne, qui à l’applaudimètre, devraient également déchaîner les foules angevines. Les Ecuries de la Cigogne, c’est un peu une fabrique à champions, dont sont notamment issus Clément Taillez, ou encore Vincent Haennel, réserviste de l’équipe à Saumur, également engagé dans le CVI 3*, catégorie « Messieurs ».

Vice-champion du monde 2016 en individuel, Vincent Haennel n’est pas un spécialiste de la catégorie « Equipes », mais la Cigogne et son staff d’encadrement ont l’expérience des podiums : en 2014, à Caen, à l’occasion des Jeux Equestres Mondiaux, la formation terminait en bronze. En Alsace, d’où est issue l’équipe, c’est la cigogne qui apporte les chocolats de Pâques. En ce week-end pascal, pensera-t-elle à troquer les friandises contre six médailles d’or ? Réponse le 21 avril, journée-phare du CVI, avec les épreuves libres du 3* en individuel et par équipes, en clôture de ces quatre jours dingues de voltige à son meilleur niveau !

Informations pratiques

Finale de la Coupe du monde FEI de voltige, du 18 au 21 avril 2019, à Saumur.

Programme (sous réserve de modifications)

• Jeudi 18 avril : A partir de 10h30 - CVI 1*
21 heures - Warm up Finale de la Coupe du monde FEI de voltige

• Vendredi 19 avril : A partir de 8h - CVI 1 et 3*
A partir de 21 h - Première manche de la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige

• Samedi 20 avril : A partir de 9h - CVI 2 et 3*
A partir de 21 h - Deuxième manche de la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige

• Dimanche 21 avril : A partir de 9h - CVI 2 et 3*

Tarifs

Les épreuves des CVI, en journée, sont en accès libre. Seules les épreuves de la Finale de la Coupe du monde FEI de voltige sont payantes.

• 12 euros le billet (10 euros tarif réduit : enfants de 3 à 18 ans, demandeurs d’emploi, personne en situation de handicap)



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheva n°311 du 12 Avril 2019


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre