- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CSO Le Mans : Guillaume Marcotte travaille avec le monde entier


07/11/2018
    
Cavalier du nord de la France, Guillaume Marcotte est venu ce week-end au Pôle Européen avec l’objectif de préparer les chevaux de ses propriétaires étrangers en vue de l’échéance du week-end prochain : le Grand National.

Guillaume Marcotte est un cavalier atypique. Il a fait le choix, en 2013, de partir 3 ans en Inde. Histoire de partager sa passion du cheval et de la transmettre. Objectif réussi puisque depuis son retour en France, il y a deux ans maintenant, il développe un concept qui séduit les cavaliers du monde entier. « Tous les chevaux qui sont aux écuries appartiennent à des propriétaires étrangers. On accueille des cavaliers du monde entier. On leur fournit le cheval, le coaching, l’équipement, le groom et tous les services de conseil et d’aide » expliquait Guillaume qui s’adapte à tous les niveaux. « On a eu un amateur qui débutait à cheval jusqu’à une cavalière Australienne professionnelle qui sautait 1,50 m et qui faisait partie du top 5 dans son pays ».

Une activité hors du commun qui permet au cavalier tricolore de voyager dans le monde entier. « J’étais, cette année, une semaine par mois à l’étranger. J’ai fait le Liban, la Thaïlande, l’Egypte et l’Inde. Et je dois aller prochainement en Corée, en Chine, en Equateur et au Mexique ».

Ne pas faire comme tout le monde est le leitmotiv du cavalier trentenaire. Épaulé par Léa, en DEGEPS, Flora sa groom et cavalière, et Camille qui s’occupe de la communication avec les propriétaires, Guillaume Marcotte se sent utile. Il aime à amener quelque chose de concret. « Mes clients veulent des résultats mais me laissent le temps. J’ai aucune pression ».

« Je suis en cours de réaliser mon rêve. Je souhaite ouvrir une académie ou on coacherait beaucoup plus de clients étrangers avec des assistants. J’ai une base de clients qui me soutient et qui m’encourage à faire de la qualité » terminait Guillaume que l’on pourrait retrouver un jour en bord de piste à coacher un cavalier étranger à la détente, à quelques minutes de son passage sur une épreuve de Coupe des Nations ou bien des Jeux Olympiques.

S. P.

Les classements

GP Pro 2 (1,35 m) : 1. A. Chanal/Rockepine Otroive, 39’’09; 2. G. Marcotte/Divalve Z, 40’’09; 2. A. Champion/Tarquin, 40’’09.

Prép. (1,40 m) : 1. G. Marcotte/Dimalve Z, 73''10; 1. M. Belval/Chico de Froy, 68''38.

Prép. (1,40 m) : 1. G. Marcotte/Bonanza, 70''15; 1. M. Ravenel/Ensing, 73''30; 1. M. Bourdoncle/Viking du Paitis, 65''20.

GP Pro 1 (1,30 m) : 1. A. Champion/Tarquin, 59''40; 2. A. Berthier/Chyvas du Monselet Vitaleos,  59''98; 3. E. Neveux/Virtuoso de Breizh, 64''01.

Prép. (1,40 m) : 1. M. Ravenel/Avenir du Beau Mont, 73''64; 1. G. Marcotte/Dimalve Z, 81''59.

Prép. (1,40 m) : 1. L. Piron/Tenor du Mancel, 77’’86 ; 2. G. Marcotte/Bonanza, 4 pts, 78’’37; 3. M. Ravenel/Avenir du Beau Mont, 4 pts, 73’’96.



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°304 du 26 Octobre 2018


je m’abonne !  je lis

  • Didier Dhennin/Eglantine du Pouler (PSV)
  • Yannick Dirou/California
  • Fabrice Lucas/Dandy de la Cour
  • Marie Boucanville/Cher Epoux
  • Thomas Carlile/Commando


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre