- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

CSIW5* Madrid : Bosty et Sydney Une Prince : le sacre !


27/11/2017
    
Le clan français aura connu le plus long barrage de leur carrière au CSIW5* de Madrid : dix-huit élus, dont trois Français (Bosty/Sydney Une Prince, Aldrick Cheronnet/Tanael des Bonnes et Simon Delestre avec Teavanta II C Z), onze doubles sans-faute, c’est la vitesse et la souplesse plus que la puissance qui va faire gagner Bosty avec une Sydney Une Prince en pleine forme ! Bosty attendra le passage de dix concurrents avant de savoir qu’il a été le plus rapide... Dans la même seconde, le Belge Niels Bruynseels/Cas de Liberte est 2è, Mark McAuley/Miebello 3è, Marcus Ehning Cornado Nrw 4è. Le deuxième Français, Aldrick Cheronnet, confirme qu’il forme un excellent couple avec Tanael des Bonnes en prenant la 6è place. Simon Delestre et Teavanta II C Z, 12 points au barrage, doivent encore apprendre à se connaître, ils sont 18è.

Le parcours tracé par le chef de piste Javier Trenor laissa s’exprimer plutôt facilement les trois quarts des quarante concurrents. Certains se laissèrent piéger tout de même, à l’image de Kevin Staut et le Bwp For Joy van't Zorgvliet Hdc, Julien Epaillard et le nouveau venu Instit de Jucaso, Steve Guerdat/Bianca, pour ne citer qu’eux.

Trois Français donc se qualifient pour le barrage, mais également trois Irlandais Denis Lynch/All Star, Cameron Hanley/Quirex et Mark McAuley/Miebello, deux Italiens Luca Maria Moneta/ Connery et Piergiorgio Bucci/Driandria, deux Allemands Marcus Ehning/Cornado Nrw et Daniel Deusser/Cornet, deux Belges également Niels Bruynseels/Cas de Liberte et Pieter Devos/Espoir, un seul Espagnol à redouter car il est dans son fief Julio Arias /Lennox Luis, un Brésilien Yuri Mansur/Babylotte et un Colombien, Carlos  Lopez/Admara. Un seul Néerlandais Marc Houtzager et Sterrehof's Calimero, un seul Britannique Michael Whitaker/Calisto Blue et un Suédois dangereux, Henrik von Eckermann et Mary Lou. Le décor est planté.

Le plus long barrage pour le clan français...

Exit l'Irlandais Cameron Hanley et Quirex ouvrent le bal, fautifs, avant que Aldrick Cheronnet et Tanael des Bonnes réalisent un tour parfait en 43’’22. Mais il reste seize concurrents... L'Irlandais Mark McAuley et le 13 ans Miebello abaissent le chrono à 42’’68. Michael Whitaker et Calisto Blue feront moins bien qu’Aldrick, comme Luca Maria Moneta/Connery et Piergiorgio Buci/Driandria. Devant son public déçu, Julio Arias et Lennox Luis font tomber la dernière barre, ils seront 14è. 


C’est le tour de Bosty. Il ne laissera pas passer sa chance : avec Sydney, cette jument fille de Baloubet du Rouet par Alfa d’Elle, ils impriment cette énergie qui leur est propre, et pulvérisent le chrono à 42’’23, volant la victoire à l’Irlandais. Mais il reste dix champions à passer...
Daniel Deusser d’abord, avec l’excellent Cornet, mais en 43’’19, s’il devance Aldrick Cheronnet de justesse (trois centièmes), n’inquiète pas Bosty, qui serre les dents. 

Simon Delestre et Teavanta, 12 ans, fille de Treasure, ne trouveront pas l’accord parfait, ce sera trois fautes pour le nouveau couple. Le Colombien Carlos Lopez, qui réalise une excellente saison avec le Kwpn Admara (Padinus), jouera le sans-faute, il n’inquiète pas Aldrick.
Fautera deux fois Yuri Mansur. Cornado NRW et Marcus Ehning tentent leur chance, terriblement rapides, avec leur style très fluide on pense que Bosty est perdu, mais le chrono déjoue les pronostics, il est moins rapide que  Mark McAuley, et ratera le podium, pour huit centièmes de seconde, en 42’’76 ! Pieter Devos et Espoir fauteront, comme Henrik Von Eckermann et Mary Lou. Bosty et le clan français respirent, il n’en reste que trois...

Marc Houtzager et Sterrehof's Calimero, le Kwpn fils de Quidam de Revel, semblent terriblement rapides, mais Bosty et Aldrick peuvent souffler : sans-faute, le Néerlandais termine en 43’’33. Le Belge Niels Bruynseels entre alors en piste avec la jument Cas de Liberté (Cracky Z x Chellano Z), mais la dernière barre franchie Niels ne peut cacher sa déception : le Frenchie est plus fort que lui, en 42’’76 il est 2è au provisoire. Il n’en reste qu’un, le diable d’Irlandais et son puissant Hanovrien All Star, le fils d’Argentinus aux plus de cent victoires. Bosty tremble, tout le public français avec lui. C’est le barrage le plus long de sa carrière. Rapidement ceux qui scrutent le chrono se rassurent : il est plus lent, beaucoup plus lent. Et, ultime déception pour le clan irlandais, le couple fera tomber la dernière barre. Bosty exulte, Aldrick Cheronnet laisse éclater sa joie, Philippe Guerdat lève les bras : ses Frenchies ont bien joué !

Classement provisoire après Madrid

Bosty totalise trente points au classement provisoire de la Coupe du monde Longines FEI, sixième du classement toujours dominé par le champion olympique suisse Steve Guerdat (43 pts). Suit le Suédois Henrik Von Eckermann, 40 pts, puis Kevin Staut, 3è avec 38 points. L’Irlandais Mark Mcauley, est 4è, 37 points, l’Allemand Daniel Deusser 5è (32 pts), Simon Delestre 6è (31pts), ex-aequo avec Alebreto Zorzi, Roger-Yves Bost 8è (30pts). Le Belge Pieter Devos 9è (29 pts) et le Britannique 10è (29 pts). Aldrick Cheronnet prend onze points Coupe du monde comme à Helsinki : il monte à la 14è place. De quoi pavoiser !

Samedi

Viking Du Bary, le hongre SF de 8 ans, fils d’Hurlevent de Breka, sous la selle de  Luca Maria Moneta, sont 3è de l’épreuve Jump & Drive (1.35m) et gagnent les six barres, seuls à réaliser le dernier saut alors que douze concurrents étaient en lice.

Vendredi

Quatorze sans-faute dans la vitesse 1,55m, qualificative au Grand Prix de dimanche, à l’étape de Madrid de la Coupe du Monde FEI Longines.  C’est Michaël Whitaker qui se taille la part du lion avec la jument de 11 ans Jb’sHot Stuff (Locarno 62), nouvelle venue. Il devance le Suédois Henrik Von Eckermann et l’étalon Chacanno (Chacco Blue), 2è et Ludger Beerbaum/Chiara, la fille de Contender. Un seul centième de seconde le sépare de Roger-Yves Bost, qui rate donc le podium de peu avec Sydney Une Prince (Baloubet du Rouet). Aldrick Cheronnet est 5è avec Tanael des Bonnes (Watch Me*hoy). 

Dans la vitesse 1,45m de l’après-midi, victoire italienne d’Emanuele Gaudiano et l’exceptionnelle 8 ans Carlotta (Chaccomo), devant son compatriote Luca Maria Moneta et le SF Neptune Brecourt et le Néerlandais Marc Houtzager et le Kwpn Sterrehof’s Bylou. Simon Delestre et sa nouvelle monture Teavanta II C Z (Treasure), 12 ans, est seizième malgré son sans-faute. Kevin Staut et For Joy van't Zorgvliet Hdc, deux points de temps, comme Julien Epaillard et le Bwp de 9 ans Instit de Jucaso (For Joy van't Zorgvliet Hdc ) sont respectivement 18è et 22è. 

C. Robert

http://www.longinestiming.com/#!/equestrian/2017/1432/html/en/longinestiming/index.html



A lire aussi : Actu Nationale



Publicité



Vous devez être membre pour ajouter des commentaires. Devenez membre ou connectez-vous



Aucune réaction postée pour le moment. Soyez le premier à réagir à l’article.


Journal Le Cheval n°290 du 15 Décembre 2017


je m’abonne !  je lis

  • Hower aux prix
  • Coktail d'Azur aux prix
  • Cicave du Talus aux prix
  • Catchar Mail aux prix
  • Cerise de la Violle aux prix avec Stéphanie Alexandre (propriétaire) et Sandra Périni, la naisseuse


Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre