- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Coupe des nations d’Opglabbeek ratée pour les Bleuets

L’équipe de France s’était imposée ici même l’an passé et avait à cœur de rééditer après sa victoire récente dans la Coupe des nations de Fontainebleau. Pour cette étape belge du samedi 13 mai, Olivier Bost, sélectionneur national, avait aligné le quatuor suivant : Léo-Pol Pozzo (Shamrock du Gite, Co Pb, par Welcome Sympatico

L’équipe de France s’était imposée ici même l’an passé et avait à cœur de rééditer après sa victoire récente dans la Coupe des nations de Fontainebleau. Pour cette étape belge du samedi 13 mai, Olivier Bost, sélectionneur national, avait aligné le quatuor suivant : Léo-Pol Pozzo (Shamrock du Gite, Co Pb, par Welcome Sympatico SL, Han), Camille Favrot (Uhelem de Seille, étalon Pfs, par Dexter Leam Pondi, Co), Charlotte Lebas (Quabar des Monceaux, étalon Pfs, par Nabor SL, Drp) et Rose de Balanda (Tricky Choice du Péna, étalon Pfs par Quick Star, Sf). Huit équipes étaient au départ et non les moindres, composées pour la plupart d’au moins un ou deux couples avec une expérience européenne. Bref, du beau et grand sport ! La Belgique annonçait déjà la couleur avec un premier parcours sans-faute de Gilles Nuytens associé depuis peu à la championne d’Europe Ballyowen Maybelle Molly, imité plus tard par deux de ses coéquipiers. Score vierge pour l’équipe du pays hôte ! En tout, ils seront 13 à trouver la solution de ce tour. L’Irlande pointait à 4 points devant la Suède et la Belgique (8 points), puis les Pays-Bas (9 points) et la Grande-Bretagne (11 points). Pour la France, ce premier round fut très délicat : deux fautes pour l’ouvreur Léo-Pol, 4 points pour Camille, clear round pour Charlotte et 12 points pour Rose, des prestations qui ne permettront pas aux Bleuets de se qualifier pour la deuxième manche (7e/8). Sacrée douche froide ! Sur ce deuxième round, les Néerlandais ajouteront 1 point à leur score et terminent 3e grâce à Charlotte Kuijpers (Kosmo van Orchid’s), 4+0; Elike Morsink (Flame), 5+1; Pam Nieuwenhuis (Seraja), 8+16 et Elize van de Mheen (Quaprice d’Astrée), 0+0. Les Irlandais garderont leur 2e place avec 4 points en seconde manche, l’œuvre de Seamus Hugues-Kennedy (Cuffesgrange Cavalidam), Kate Derwin et Cul Ban Mistress (les gagnantes du Grand Prix du CSIOP du BIP) - tous deux double sans-faute - Ciaran Nallon, le nouveau cavalier de l’étalon Pfs Rexter d’Or, 8+4 et Lucy Shanahan (Caliber-de), 4+4. La Belgique aura tenu la pression chez elle et réservé à son public une superbe victoire plein de promesse pour la suite. Gilles Nuytens et Ballyowen Maybelle Molly sont double 0. Malin Bollen et Cavalor’s Mona Liesa ont déraillé en seconde manche (12 points), mais avaient préalablement offert un clear round. Lynn Bloemer et Karl van Orchid’s ont aussi marqué des points dans les tablettes du sélectionneur Jean-Jacques Mathijs pour les prochains championnats d’Europe : 0+4. Enfin, Max Sebrechts, qui n’a sauté que quelques obstacles en première manche avec Kilmullen Olympic Cruise (l’équipe était à 0), a bouclé le tour parfait pour éviter le barrage contre l’Irlande.


Dans le difficile Grand Prix du dimanche, les Bleuets ont su rebondir. Doté de 52 partants, seuls 8 réussiront à se qualifier pour le barrage, la première étant Charlotte avec Quabar, imité ensuite par Rose et Tricky Choice. A 4 points sur le jump-off, Rose - pourtant la plus rapide et de loin - prendra une excellente 5e place et Charlotte, la 8e. Ici, les Irlandais ont montré tout leur talent : Kate Derwin s’impose pour la deuxième fois consécutive dans un Grand Prix CSIOP avec la fille de Silver Shadow, Cul Ban Mistress, devant Ciaran Nallon (Rexter) et Lucy Shanahan (Caliber-de). La Suédoise Filippa Hellström en selle sur Carnhill Clover Lass, dernier clear round, est 4e. Quatre autres français ne sont pas passés loin d’une qualification : Camille (Uhélem), Dylan Ringot (Cebulons l’Amour), Alice Lainé (Simili de la Buqueuse) et Léo-Pol (Shamrock) bousculeront une barre. Arthur Delplace et Tralala des Salines, première sélection en CSIOP, sortent à 8 points et Jeanne Sadran en selle sur l’étalon Pfs Rominet de Bruz, en 13 points.


18/05/2017

Les dernières minutes

Newsletter

Ne perdez pas le fil de l’actualité équestre

Actualités régionales