- Toute l’actualité du cheval et des sports équestres

Coronavirus équin Vs. COVID-19 : deux maladies nettement différentes

  • La clinique équine de Palm Beach est équipée de stalles d'isolement sécurisées et suit des mesures de biosécurité strictes. (Photo Erin Gilmore)
    La clinique équine de Palm Beach est équipée de stalles d'isolement sécurisées et suit des mesures de biosécurité strictes. (Photo Erin Gilmore)
La récente propagation du nouveau coronavirus a suscité de sérieuses inquiétudes, car son statut continue d'évoluer. En tant que vétérinaire équin, la Palm Beach Equine Clinic a souhaité répondre aux questions et aux inquiétudes soulevées par les propriétaires de chevaux concernant l'impact potentiel de cette maladie sur l'industrie équine. Les coronavirus comprennent un large groupe de virus à ARN qui provoquent des symptômes respiratoires et entériques, et ont été signalés chez des animaux domestiques et sauvages. Le coronavirus entérique équin et le COVID-19 sont tous deux des coronavirus, mais ce sont des virus nettement différents.

Le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), les experts en maladies infectieuses et de nombreuses organisations internationales de santé humaine et animale ont déclaré qu'à l'heure actuelle, il n'existe AUCUNE PREUVE indiquant que les chevaux pourraient contracter le COVID-19 ou que les chevaux seraient capables de transmettre la maladie à d'autres animaux ou aux humains. Le coronavirus entérique équin et COVID-19 ne sont pas de la même souche et rien n'indique qu'ils soient transmissibles entre espèces.

Par conséquent, il est important de se concentrer sur la santé de nos équidés en étant prudent et en suivant les recommandations des responsables de la santé publique. 

 

Un profil du coronavirus entérique équin

 

Le coronavirus équin est une maladie entérique, ou gastro-intestinale, du cheval. Il n'existe AUCUNE PREUVE que le coronavirus entérique équin constitue une menace pour l'homme ou d'autres espèces animales.

Transmission : Le coronavirus équin se transmet entre chevaux lorsque le fumier d'un cheval infecté est ingéré par un autre cheval (transmission fécale-orale), ou si un cheval entre en contact oral avec des objets ou des surfaces qui ont été contaminés par du fumier infecté.

Signes cliniques courants : Signes généralement bénins qui peuvent inclure l'anorexie, la léthargie, la fièvre, les coliques ou la diarrhée.

Diagnostic : Les vétérinaires diagnostiquent le coronavirus entérique équin en analysant des échantillons de matières fécales, et la fréquence de cette maladie est faible.

Traitement et prévention : En cas de diagnostic, le traitement consiste en des soins de soutien, tels que la thérapie liquidienne et les anti-inflammatoires, et en l'établissement de bonnes précautions de biosécurité consistant à mettre le cheval infecté en quarantaine. Maintenir les installations aussi propres que possible en éliminant correctement le fumier contribuera à réduire le risque de contamination des chevaux par le virus.

 

14/03/2020

Actualités régionales

Les petites annonces

Toutes les annonces équestres avec Equirodi

Je dépose une annonce